YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

D'où vient le mal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°1
MessageSujet: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 11:34

Bonjour.

D'où vient le mal ?

Lorsque Dieu a énuméré ces paroles à Adam en Genèse 2 : 17 :
"Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”"

Avant même qu'Adam ait eu imaginé manger de ce fruit, Dieu avait déjà mentionné les mots "mauvais", "ne dois pas" et "mourras", mots qui ne présagent pas de bonnes choses.

Que pensez-vous de cela ?

Merci.

_________________________________________________
! שליטה
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°2
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 17:12

salut georges

disons que pour Dieu ce sont des notions qu'il connaissait avant, et Adam aussi, car pourquoi dire un mot à Adam si il en comprend pas le sens, si il avait pas compris le sens il aurait pas été punis!

pour mourras les animaux mourrais donc Adam devait savoir ce que c'était et la notion de mauvais il a du lui enseigné, peut être même que satan était déjà pas très bon et que Adam le savais ça serait pour ça qu'il fit parler un serpent à sa place pour pas se montrer à Adam sinon il aurait su que satan voulait le trompé

ps: je t'es envoyé un mp il y a un moment tu l'as pas encore pris
Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°3
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 19:50

Une piste qui montre que le mal existait dans la connaissance de Dieu. Cela se trouve au début de la genèse quand il dit:

(Genèse 1:18, 19) [...] Alors Dieu vit que [c’était] bon. 19 Et vint un soir et vint un matin [...]

Il le répète à plusieurs reprises jusqu'au dernier jour de sa création et là il dit:

(Genèse 1:31) [...] voyez, [c’était] très bon [...]

Cela laisse aucun doute que Dieu connaissait le mal en opposition du bien.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°4
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 19:53

D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais  [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°5
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 19:54

oui sur.....après on peut se dire qu'il est voulu transformer son sentiment en quelque chose que l'homme comprenne......"bon" là on sait tout de suite que Dieu était content de lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°6
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 19:54

Pistis a écrit:
D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais  [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?
euh relis ce que tu as mis!!!
et lis Jacques 1:13 et tu auras t'as réponse
Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°7
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 19:59

Il existe OBLIGATOIREMENT dans la nature cette opposition du bien et du mal ou du bon et du mauvais.
Par exemple: Les éclairs (énergie positive et négative).

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°8
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 20:03

Merci Balatum pour ton verset qui est toujours réconfortant à relire et à relire.

Pourquoi dire alors:
(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais  [...]

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°9
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 20:14

peut etre parce-que aux cieux il se passait des choses "pas catholique" comme on dit!
On ne sait pas, satan est pas devenu comme il est du jour au lendemain, d'ailleurs dans la bible on voit bien qu'il était très estimé de Dieu avant!
peut être qu'il avait déjà commencer à renier l'autorité de Dieu avant Adam et Eve et que satan s'en ai servi contre Dieu......

Peut être que quand Dieu avait fait Adam, Adam était préservé du mal et que du coup satan en l’influençant lui a montrer la différence entre le bien (pas touche à l'arbre) et du mauvais (bin si j'en prend na!) et du coup là Dieu pouvait dire "Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais"

Ce qui est sur c'est que ses choses là va falloir attendre pour le savoir si on le sais un jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°10
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Ven 21 Sep - 23:51

Pistis a écrit:
D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais  [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?
Cette question est en elle même un blasphème et je ne comprend pas qu'il n'est pas plus de réaction !
Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°11
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 0:15

Vent arrête de me chercher car tu risquerais de rencontrer un autre que moi à ta porte spirituelle

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs

avatar

Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 24
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°12
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 1:20

Pistis a écrit:
D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?

Il y a une différence entre connaitre et pratiquer.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Message n°13
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 1:29

Pistis a écrit:
Vent arrête de me chercher car tu risquerais de rencontrer un autre que moi à ta porte spirituelle
Arrête j'ai peuuuuuur..... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°14
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 1:33

fleur des champs a écrit:
Pistis a écrit:
D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?

Il y a une différence entre connaitre et pratiquer.
Tout à fait petite fleur.

Mais cette réponse en Genèse 3:22 signifie aussi : "nous aussi avons maintenant connaissance du bien et du mal sans l'avoir commis"
Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°15
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 1:55

Je prends ceci de Wikipédia qui soulève la question posée:

Avec l'exemple d'Augustin, un autre aspect du problème du mal est mis en avant, celui de la liberté humaine, par laquelle nous serions rendus aptes à choisir entre des actions bonnes ou des actions mauvaises. La question est alors de savoir pourquoi Dieu a créé des êtres libres, permettant ainsi aux hommes de faire le mal, de tuer, de torturer, de violer, etc., comme dans le cas des guerres et des pillages évoqués par Augustin. À cette question, une réponse semblable à la précédente est possible : l'absence de liberté supprimerait sans doute le mal qui peut découler de nos actions, par exemple si l'homme avait été créé de telle sorte qu'il soit toujours déterminé à faire le bien, mais ce bien n'en serait plus un ; la bonté des actions humaines ne serait plus qu'un résultat prédéterminé, supprimant toute valeur morale et toute responsabilité telles qu'elles sont comprises dans cette perspective. L'action bonne librement décidée n'existe donc que si des actions mauvaises sont possibles. Encore une fois, l'existence d'un dieu bon et tout puissant serait compatible avec l'existence du mal, et une certaine sorte de mal serait même logiquement la conséquence de son existence et de sa bonté.

Je trouve cette approche intéressante.

Il faut pour bien faire définir ce qu'est le mal et le bien ou le bon et le mauvais.

Jah pratique le mal comme il pratique le bien.

Exemples:
(Exode 22:20) [...] Qui sacrifie à [d’autres] dieux, et non à Jéhovah seul, sera voué à la destruction [...]

(Nombres 21:2, 3) [...] Si vraiment tu livres ce peuple en ma main, alors, à coup sûr, je vouerai leurs villes à la destruction. ” 3 Jéhovah écouta donc la voix d’Israël et livra les Cananéens ; on les voua à la destruction, eux et leurs villes. C’est pourquoi on appela le lieu du nom de Horma.

(Deutéronome 2:31-34) [...] Alors Jéhovah m’a dit : ‘ Vois : j’ai commencé à t’abandonner Sihôn et son pays. Commence à prendre possession de son pays. ’ 32 Lorsque Sihôn est sorti à notre rencontre, lui et tout son peuple, pour le combat, à Yahats, 33 alors Jéhovah notre Dieu nous l’a abandonné, si bien que nous l’avons battu, ainsi que ses fils et tout son peuple. 34 Nous nous sommes emparés de toutes ses villes, à cette même époque, et nous avons voué chaque ville à la destruction, hommes, femmes et petits enfants. Nous n’avons pas laissé de survivant [...]

(Deutéronome 7:1, 2) [...] Quand enfin Jéhovah ton Dieu te fera entrer dans le pays où tu te rends pour en prendre possession, alors il devra déloger de devant toi des nations populeuses, les Hittites, les Guirgashites et les Amorites, les Cananéens, les Perizzites, les Hivites et les Yebousites, sept nations plus populeuses et plus fortes que toi. 2 Oui, Jéhovah ton Dieu te les abandonnera, et tu devras les battre. Il faudra absolument que tu les voues à la destruction. [...]

(Deutéronome 13:15) [...] il faudra absolument que tu frappes du tranchant de l’épée les habitants de cette ville. Voue-la à la destruction, ainsi que tout ce qui s’y trouve, et ses animaux domestiques, par le tranchant de l’épée.

(Deutéronome 32:23, 24) [...] J’accumulerai des malheurs sur eux ; mes flèches, je les épuiserai contre eux. 24 Ils seront exténués par la faim, dévorés par la fièvre brûlante et par la destruction amère. J’enverrai contre eux la dent des bêtes, avec le venin des reptiles de la poussière.

(Josué 6:17) 17 Il faut que la ville devienne une chose vouée à la destruction ; elle appartient à Jéhovah, elle avec tout ce qui s’y trouve. [...]

(Genèse 6:17) [...] Et quant à moi, voici que j’amène le déluge des eaux sur la terre, pour ravager de dessous les cieux toute chair dans laquelle la force de vie est en action. Tout ce qui est sur la terre expirera [...]

Et j'en passe...

Dieu applique le mal comme il applique le bien.
Dire que tuer n'est pas mal???
Les musulmans font la même chose en tuant les infidèles.
Où est donc la frontière entre le bien et le mal???

C'est un aperçu d'ordre philosophique qui demande une réflexion dont personne aura LA REPONSE à cette question du bien et du mal Divin.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°16
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 1:59

Depuis le péché d'Adam et Eve, l'homme pratique le mal à l'image de celui qui l'a créé.
Caïn est le premier meurtrier

_________________________________________________



Dernière édition par Pistis le Sam 22 Sep - 4:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pistis

avatar

Nbs de messages postés : 218
Inscrit(e) depuis le : 17/08/2012
Où je me trouve Où je me trouve : là où je suis

Message n°17
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 2:24

Pour donner une réponse courte à georges, le mal vient de Dieu. Parceque sans le mal il n'y a pas de bien et donc pas de Dieu.
S'il n'y avait pas le mal, il y aurait juste une action sans émotion.

La question qui se pose donc c'est:

Appartient-il à Dieu et à lui seul de pratiquer le mal?
(Ce que semble répondre par l'affirmative le livre de la Genèse et les conséquences de la désobéissance pour l'humanité. Dieu est le seul qui peut atteindre la justice parfaite entre les deux frontières du bien et du mal).

_________________________________________________



Dernière édition par Pistis le Sam 22 Sep - 4:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°18
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 4:39


it-2 p. 191-192 Mal

Ce qui cause de la douleur, de la peine ou de la détresse. Afin de rendre correctement le mot hébreu raʽ, qui a un sens très large, on le traduit en français par “ mauvais ” (substantif et adjectif), “ triste ”, ‘ laid ’, ‘ funeste ’, ‘ malin ’, “ sans générosité ” et “ envieux ”, selon le contexte (Gn 2:9 ; 40:7 ; 41:3 ; Ex 33:4 ; Dt 6:22 ; 28:35 ; Pr 23:6 ; 28:22). Le mot grec kakos peut être défini comme ce qui est 1) moralement mal et 2) destructeur ; il a été traduit entre autres par “ mal ”, ‘ nuisible ’, ‘ néfaste ’. (Rm 7:19 ; 12:17 ; Col 3:5 ; Tt 1:12 ; Hé 5:14.) Le verbe hébreu qalal signifie “ appeler le mal sur ”. — Voir MALÉDICTION, MAUDIRE.
La première fois qu’il est employé dans les Écritures, le mot raʽ est le contraire absolu de bon. Adam reçut l’ordre de ne pas manger de l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais (raʽ) et fut aussi averti des conséquences de la désobéissance. Il est donc évident que c’est Dieu qui définit les normes du bon et du mauvais ; il n’entre pas dans les prérogatives de l’homme de le faire indépendamment de lui. Bien qu’Adam ait violé la loi formelle de Dieu, Jéhovah ne peut être tenu pour responsable de cette transgression, car il “ ne peut être éprouvé par des choses mauvaises [forme de kakos] et lui-même n’éprouve personne de cette façon. Mais chacun est éprouvé en se laissant entraîner et séduire par son propre désir ”. — Jc 1:13, 14 ; Gn 2:16, 17 ; 3:17-19.
En quel sens Dieu fait-il venir le mal ? En toute justice, Jéhovah fit venir le mal ou le malheur sur Adam parce que celui-ci avait désobéi. Aussi les Écritures parlent-elles de Dieu comme du Créateur du mal ou du malheur (Is 45:7 ; voir par exemple Ch). L’exécution de la peine prévue en cas de péché, à savoir la mort, se révéla un mal ou un malheur pour l’humanité. Mal n’est donc pas toujours synonyme de méfait. Au nombre des maux ou malheurs provoqués par Jéhovah figurent le déluge ainsi que les dix plaies qu’il infligea à l’Égypte. Ces maux n’étaient toutefois pas des actions mauvaises. Au contraire, dans les deux cas, il s’agissait d’une administration légitime de la justice contre des transgresseurs. Cependant, Jéhovah se retint parfois, par miséricorde, de faire venir le malheur ou le mal prévu en exécutant un jugement juste quand il voyait le repentir des personnes concernées (Yon 3:10). En outre, en avertissant les pratiquants du mal alors qu’ils ne le méritaient pas, il leur donna des occasions de changer de conduite et de rester ainsi en vie. — Éz 33:11.
it-2 p. 191-192 Mal



Dernière édition par VENT le Sam 22 Sep - 5:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°19
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 4:49

g80 22/4 3-4

Sauriez-vous répondre?
Si Dieu est amour, pourquoi permet-il le mal?

IL S’AGIT là d’une question légitime et qui mérite une réponse. Mais auparavant il faut aussi évoquer le mal que nous-mêmes commettons et tolérons. Il n’est pas réaliste de réduire le problème à l’attitude de Dieu. Et les humains, quel rôle jouent-ils? Bien souvent, ceux-là mêmes qui ne tolèrent pas que Dieu permette le mal, non seulement le permettent eux aussi, mais en plus ils le pratiquent.
Alors, quand ils doivent payer les conséquences de leurs mauvaises pratiques, pourquoi se lamentent-ils comme si Dieu s’acharnait sur eux? Cela revient concrètement à dire que tant que les victimes sont les autres, cela ne les dérange pas. Déjà la Bible avait noté cette tendance qu’ont les gens à rejeter sur Dieu leurs fautes: “C’est la sottise de l’homme terrestre qui déforme sa voie, et ainsi son cœur entre en fureur contre Jéhovah lui-même.” — Prov. 19:3.
Dans de nombreux pays, l’égocentrisme est responsable de la famine. Si l’industrie pollue l’environnement et contribue à augmenter les maladies et les décès, c’est à cause de la cupidité. Les hommes qui déclenchent des hostilités en tuent et en estropient des millions d’autres. Les injustices sociales et les inégalités économiques débouchent sur une criminalité sans précèdent. La “nouvelle morale” réduit à néant les mariages, brise les familles et contribue à la multiplication des maladies vénériennes. La suralimentation rend les gens obèses et nuit à leur santé. L’abus de boissons entraîne la cirrhose du foie. Le tabagisme est directement lié au cancer du poumon.
ET SI DIEU LES FAISAIT S’ARRÊTER?
Est-ce que ceux qui se plaignent que Dieu tolère la méchanceté seraient contents de le voir intervenir quand ils font le mal? S’il leur ôtait la cigarette des doigts ou s’il enlevait de leurs mains tremblantes le petit verre en trop, pour leur éviter un cancer du poumon ou des troubles hépatiques, seraient-ils contents? Est-ce que cela leur ferait plaisir que Dieu détruise leurs usines d’armement, répartisse leurs réserves de nourriture parmi ceux qui ont faim et distribue leurs surplus de richesses aux pauvres et aux déshérités?
Dieu interdit la conduite qui est à l’origine de la plupart des maux dont nous souffrons. Les gens ont le pouvoir d’y mettre fin, mais beaucoup font comme si de rien n’était. Nous sommes bien obligés d’admettre que ce ne sont pas les méchancetés que la plupart des gens voudraient voir cesser, mais leurs conséquences. Ils veulent bien semer le vent, mais pas récolter la tempête. Beaucoup sont prêts à transgresser les lois s’ils ont la possibilité d’échapper à la punition. Quand la police se trouve débordée, les pillards s’en donnent à cœur joie. Si l’on peut tricher sur les impôts sans se faire prendre, des millions de gens sont prêts à frauder. C’est donc par crainte du châtiment et non parce qu’ils ne tolèrent pas le mal que beaucoup restent honnêtes, en accord avec ce texte biblique: “Parce que la sentence contre une œuvre mauvaise n’a pas été exécutée rapidement, c’est pour cela que le cœur des fils des hommes est devenu pleinement résolu en eux à faire le mal.” — Eccl. 8:11.
POURQUOI N’EST-IL PAS INTERVENU?
Quand un père confie à son fils un bien ou une responsabilité, il s’intéresse naturellement à la façon dont celui-ci va prendre soin de ce qu’il a reçu. De même, Jéhovah Dieu a confié la terre à l’homme. Ce dernier a failli à sa mission et désobéi à Dieu, si bien que Satan a lancé à Dieu le défi de mettre sur terre quelqu’un qui lui demeurerait fidèle.
Que le problème se pose dans ces termes, c’est ce qui ressort des paroles que Dieu adressa à Satan au sujet de Job: ‘Il craint Dieu et s’écarte du mal.’ Satan lança aussitôt ce défi: “Est-ce donc gratuitement que Job craint Dieu? N’as-tu pas élevé comme une haie tutélaire autour de lui, de sa maison et de tout ce qui lui appartient?” Satan reçut alors l’autorisation d’agir à sa guise, sauf de tuer Job. Il ne réussit pas pour autant à lui faire abandonner son intégrité (Job 1:6-12; 2:1-10, “Bible du Rabbinat français”). Dieu donna à Satan du temps pour prouver ses allégations, et ce dernier en profite encore.
Toutefois, l’autorisation de laisser les difficultés s’abattre sur l’humanité n’a pas servi qu’à relever le défi lancé par Satan. Les milliers d’années de règne humain ont donné la preuve de l’incapacité de l’homme à se gouverner indépendamment de Dieu. “À l’homme terrestre n’appartient pas sa voie, écrivit sous inspiration un prophète. Il n’appartient pas à l’homme qui marche de diriger son pas.” (Jér. 10:23). C’est au travers des difficultés qu’elle avait connues que la nation d’Israël apprit combien elle avait besoin de la direction de Dieu (Ps. 107:11-13). Nous aussi devons apprendre et retenir cette leçon que le Royaume de Dieu est l’unique moyen de nous affranchir du mal.
La seule espérance pour l’humanité est de vivre sur une terre paradisiaque où Dieu “essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus”. (Rév. 21:4.) Il est certain que nous apprécierons d’autant plus cette vie sans larme, sans deuil, sans cri ni douleur et où la mort aura disparu, que nous avons connu tout cela dans un monde où le mal était toléré. On a souvent tendance à recevoir un bienfait comme un dû. Ce n’est que lorsqu’on n’en jouit plus que l’on en saisit toute la valeur.
COMMENT LE MAL CESSERA-T-IL?
Si l’on veut mettre un terme aux guerres, il faut que disparaissent ceux qui la veulent. Il n’y aura plus de famines quand il n’y aura plus de profiteurs. La pollution n’existe que parce qu’il y a des pollueurs. La criminalité prendra fin lorsqu’il n’y aura plus de criminels et que les conditions qui les font apparaître auront disparu. La disparition des débauchés mettra fin à la débauche, à la destruction des foyers et à la multiplication des maladies vénériennes. Les réformateurs, les services sociaux, les politiciens et les instituts de rééducation ont eu six mille ans pour réparer le mal et faire cesser la méchanceté. Ils ont échoué.
Dieu mettra fin à la méchanceté lorsqu’il éliminera Satan et tous les humains qui persévèrent dans le mal. Beaucoup de gens qui critiquent la permission du mal par Dieu trouvent également à redire à la façon dont il y mettra un terme. Mais, tout comme il faut enlever les mauvaises herbes d’un jardin, le paradis de paix ne saurait cœxister avec ceux qui font le mal. C’est le point de vue de Dieu qui est réaliste: “Les hommes droits sont ceux qui résideront sur la terre, et les irréprochables, ceux qui resteront sur elle. Pour ce qui est des méchants, ils seront retranchés de la terre; et quant aux traîtres, ils en seront arrachés.” — Prov. 2:21, 22.
g80 22/4 3-4

Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs

avatar

Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 24
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°20
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 10:27

Pistis a écrit:
Depuis le péché d'Adam et Eve, l'homme pratique le mal à l'image de celui qui l'a créé.


Est-ce à dire que Dieu pratiquait le mal lorsque sous la Loi de Moise il demandait à ce qu'un meurtrier soit mis à mort?Non! Loin de là, Dieu ne faisait qu'appliquer sa justice afin que tous se rappelle que le mal est mal. Aussi, c'est pas le mal que Dieu pratique mais la justice.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°21
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 10:35

Pistis a écrit:
D'ailleurs quand on lit le passsage de:

(Genèse 3:22) [...] Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais  [...]

La question qui se pose donc: est-ce que Dieu pratique/pratiquait le mal?

Que cela soit impensable et n'arrive jamais !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°22
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 10:46

fleur des champs a écrit:
Pistis a écrit:
Depuis le péché d'Adam et Eve, l'homme pratique le mal à l'image de celui qui l'a créé.


Est-ce à dire que Dieu pratiquait le mal lorsque sous la Loi de Moise il demandait à ce qu'un meurtrier soit mis à mort?Non! Loin de là, Dieu ne faisait qu'appliquer sa justice afin que tous se rappelle que le mal est mal. Aussi, c'est pas le mal que Dieu pratique mais la justice.

Tu as "volé" ma réponse ! C'est celle là que je voulais faire ressortir. C'est donc que nous avons même pensée Wink

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°23
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 11:16

Pistis a écrit:
Je prends ceci de Wikipédia qui soulève la question posée:

Avec l'exemple d'Augustin, un autre aspect du problème du mal est mis en avant, celui de la liberté humaine, par laquelle nous serions rendus aptes à choisir entre des actions bonnes ou des actions mauvaises. La question est alors de savoir pourquoi Dieu a créé des êtres libres, permettant ainsi aux hommes de faire le mal, de tuer, de torturer, de violer, etc., comme dans le cas des guerres et des pillages évoqués par Augustin. À cette question, une réponse semblable à la précédente est possible : l'absence de liberté supprimerait sans doute le mal qui peut découler de nos actions, par exemple si l'homme avait été créé de telle sorte qu'il soit toujours déterminé à faire le bien, mais ce bien n'en serait plus un ; la bonté des actions humaines ne serait plus qu'un résultat prédéterminé, supprimant toute valeur morale et toute responsabilité telles qu'elles sont comprises dans cette perspective. L'action bonne librement décidée n'existe donc que si des actions mauvaises sont possibles. Encore une fois, l'existence d'un dieu bon et tout puissant serait compatible avec l'existence du mal, et une certaine sorte de mal serait même logiquement la conséquence de son existence et de sa bonté.

Je trouve cette approche intéressante.

Il faut pour bien faire définir ce qu'est le mal et le bien ou le bon et le mauvais.

Jah pratique le mal comme il pratique le bien.

Exemples:
(Exode 22:20) [...] Qui sacrifie à [d’autres] dieux, et non à Jéhovah seul, sera voué à la destruction [...]

(Nombres 21:2, 3) [...] Si vraiment tu livres ce peuple en ma main, alors, à coup sûr, je vouerai leurs villes à la destruction. ” 3 Jéhovah écouta donc la voix d’Israël et livra les Cananéens ; on les voua à la destruction, eux et leurs villes. C’est pourquoi on appela le lieu du nom de Horma.

(Deutéronome 2:31-34) [...] Alors Jéhovah m’a dit : ‘ Vois : j’ai commencé à t’abandonner Sihôn et son pays. Commence à prendre possession de son pays. ’ 32 Lorsque Sihôn est sorti à notre rencontre, lui et tout son peuple, pour le combat, à Yahats, 33 alors Jéhovah notre Dieu nous l’a abandonné, si bien que nous l’avons battu, ainsi que ses fils et tout son peuple. 34 Nous nous sommes emparés de toutes ses villes, à cette même époque, et nous avons voué chaque ville à la destruction, hommes, femmes et petits enfants. Nous n’avons pas laissé de survivant [...]

(Deutéronome 7:1, 2) [...] Quand enfin Jéhovah ton Dieu te fera entrer dans le pays où tu te rends pour en prendre possession, alors il devra déloger de devant toi des nations populeuses, les Hittites, les Guirgashites et les Amorites, les Cananéens, les Perizzites, les Hivites et les Yebousites, sept nations plus populeuses et plus fortes que toi. 2 Oui, Jéhovah ton Dieu te les abandonnera, et tu devras les battre. Il faudra absolument que tu les voues à la destruction. [...]

(Deutéronome 13:15) [...] il faudra absolument que tu frappes du tranchant de l’épée les habitants de cette ville. Voue-la à la destruction, ainsi que tout ce qui s’y trouve, et ses animaux domestiques, par le tranchant de l’épée.

(Deutéronome 32:23, 24) [...] J’accumulerai des malheurs sur eux ; mes flèches, je les épuiserai contre eux. 24 Ils seront exténués par la faim, dévorés par la fièvre brûlante et par la destruction amère. J’enverrai contre eux la dent des bêtes, avec le venin des reptiles de la poussière.

(Josué 6:17) 17 Il faut que la ville devienne une chose vouée à la destruction ; elle appartient à Jéhovah, elle avec tout ce qui s’y trouve. [...]

(Genèse 6:17) [...] Et quant à moi, voici que j’amène le déluge des eaux sur la terre, pour ravager de dessous les cieux toute chair dans laquelle la force de vie est en action. Tout ce qui est sur la terre expirera [...]

Et j'en passe...

Dieu applique le mal comme il applique le bien.
Dire que tuer n'est pas mal???
Les musulmans font la même chose en tuant les infidèles.
Où est donc la frontière entre le bien et le mal???

C'est un aperçu d'ordre philosophique qui demande une réflexion dont personne aura LA REPONSE à cette question du bien et du mal Divin.

C'est un tournant que je ne prendrai pas Pistis. D'abord je ne prendrai pas le commentaire d'Augustin comme une vérité générale, la Bible oui. En soutenant que Dieu pratiquait le mal en tuant les injustes et les désobéissants, on se met en position de donneur de leçons à Dieu. Que cela n'arrive jamais ! Où est notre crainte de Lui ?
A chaque récit où Dieu a détruit les méchants, tu peux rajouter dans ta tête : " Et Dieu vit que c'était bon ".
Oui Dieu connaissait le bien et le mal. Mais il n'a jamais pratiqué le mal.
Il connaissait le bon : " Et Dieu vit que c'était bon "
Il connaissait le mal, le 'pas bon' : " Il n'est pas bon que l'homme ... "
C'est donc au niveau intellectuel que Dieu connaissait le mal. Mais quand il pensait exercer sa justice par rapport à un pécheur récalcitrant, je ne crois pas qu'il considérait ça comme un mal !

Si Dieu pratique le mal en détruisant les méchant Pistis, à quoi bon espérer en un monde nouveau alors ?
Si Dieu pratique le mal, Pistis, il devrait se repentir pour rejeter ce mal pour ne pratiquer que le bien alors ! Mais à qui doit-il demander pardon ?

Pistis, STP, je veux bien que tu veuilles comprendre des choses, mais attention de ne pas aller au delà de ce qui est permis. Reste dans ce qui est raisonnable sinon on peut décider de te mettre en Ville de refuge !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°24
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Sam 22 Sep - 15:05

D'abord ce qui me chiffonne est ceci :

Hypothèse 1 )

Dieu a créé des créatures aptes à et susceptibles de faire et de pratiquer le mal. Cela revient-il à dire que Dieu a créé le mal ?

Hypothèse 2 )

Le mal a toujours existé en parallèle avec Dieu. Cela voudrait dire que l'esprit de Dieu ne s'étend pas partout.

Exemple 1 )

I Rois 22 : 21-22 : Finalement un esprit est sorti, s’est tenu devant Jéhovah et a dit : ‘ Moi, je le duperai. ’ Et Jéhovah lui a dit : ‘ Par quel moyen ? ’ À quoi il a dit : ‘ Je sortirai et je deviendrai vraiment un esprit trompeur dans la bouche de tous ses prophètes. ’ Alors il a dit : ‘ Tu le duperas, et même tu l’emporteras. Sors et fais ainsi. ’

I Pierre 2 : 2 : Rejetez donc toute méchanceté et toute tromperie, ainsi ...

Merci.

_________________________________________________
! שליטה
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°25
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ? Dim 23 Sep - 5:33

Georges a écrit:
D'abord ce qui me chiffonne est ceci :

Hypothèse 1 )

Dieu a créé des créatures aptes à et susceptibles de faire et de pratiquer le mal. Cela revient-il à dire que Dieu a créé le mal ?
Et est-ce que le mal ne serait pas l'absence de bien? En fait, le mal ne se créerait pas. Il l'a laissé le libre arbitre à ses créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°26
MessageSujet: Re: D'où vient le mal ?

Revenir en haut Aller en bas

D'où vient le mal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant