YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Un collège central au premier siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Message n°26
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 3:58

Citation :
Lhominjust
Paix, faveur et miséricorde divines,
Je vous prie de m'excuser, je viens juste de diviser le sujet en deux. Les deux tiers ont basculé sur le huis-clos. Désolé pour ceux qui n'y sont pas et qui étaient en train de participer. Une fois l'opération faite, j'ai constaté que Monami. venait juste de poster un message. Mais, comme pas mal d'idées personnelles étaient émises, on ne pouvait pas continuer ainsi.Désolé encore

Balatum פיליפ
ah je me disait aussi je comprenais plus rien d'où j'écrivais et où ça allait

Citation :
Lhominjust
Ouais ! mais ce qui me surprend c'est que je l'ai fait au moment ou le forum s'était vidé. Et puis le temps de faire la manoeuvre, je m'aperçois que Monami. avait déjà posté son message. Le temps de réaliser ce qui se passe, je vais à nouveau vérifier si y du monde, à nouveau plus personne ! Comme quoi c'est très furtif un forum !!

Balatum פיליפ
y a aussi un truc louche avec éphésien!

Citation :
Lhominjust
Bin ... du coup, peu de temps après j'ai basculé aussi une partie du sujet sur Ephésiens dans le huis-clos. Parfois il me faut me réserver du temps pour mettre de l'ordre dans tout ça.

Balatum פיליפ
Oui, oui je m'en suis rendu compte après.....je croyais voir double

Alors Samuel t'as compris c'est plus clair? où tu vois la dedans que je m'en prends au collège centrale? ou à Paul Pierre et Jacques.....incompréhension quand tu nous tiens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°27
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 3:59

samuel a écrit:
tant fait pas j'ai bien compris ta manière d'agir.
alors n'en rajoute pas une couche.
(SOUPIR)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°28
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 4:21

le pont des soupir c'est a Venise pas ici. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°29
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 9:52

Paix, faveur et miséricorde divines,

Que les choses soient bien claires. Les membres oints constituant l'esclave fidèle et avisé ne sont pas tenus d'approuver tout ce qu'enseigne le Collège central. En effet, celui-ci étant à 12 membres environs ne peut pas obliger les membres oints d'avaler tous ceux qu'ils disent aveuglément pour ne les avoir pas consulté. Comme le disait Foetus sur un autre forum, un oint est autonome, il n'a pas besoin du Cc pour vivre théocratiquement et spirituellement.
En conséquence, il faut s'attendre à ce qu'un oint dise quelque chose de différent que le Cc. Il ne devrait pas le dire sur un forum public qui risquerait de choquer la conscience des autres brebis. Voilà pourquoi j'ai pris l'initiative de faire de ce forum un lieu où des membres oints peuvent discuter tranquillement entre eux dans un huis-clos. Quand donc une discussion "grand public" tourne au vinaigre (selon l'approche des autres brebis, pas pour les oints) le sujet doit être scindé à l'endroit où ça commence à poser problème et la dernière partie basculée en huis-clos. Tout les administrateur du forum ont la clé pour veiller à cela.

Mais quoiqu'ait pu dire Balatum ou Vent ou Monami (ou moi-même), on ne peut pas exiger d'eux de revenir sur leur dire sous prétexte qu'il n'aurait pas dit un enseignement conforme à l'organisation.
C'est vrai que Monami ne s'est pas encore inscrit pour participer à notre huis-clos et c'est plus souvent lui qui a une compréhension insolite des Ecritures. Nous lui demandons de s'inscrire au plus vite dans notre huis clos pour continuer des discussions entamées (demande en MP à l'un des Administrateurs). S'il ne le fait pas (rien est obligé), nous n'accepterons pas non plus ses réflexions insolites sur le forum grand public. Tous les Administrateurs veilleront si tel ou tel message d'un quelconque oint doit être basculé ou pas.

En tant qu'administrateurs, nous prions à l'ensemble des Tj du forum de bien vouloir nous excuser des écarts commis concernant le respect de votre conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°30
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 13:37

C'est noté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°31
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 15:05

C'est une bonne mise au point Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°32
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 15:48

VENT a écrit:
C'est une bonne mise au point
Bonne mise au point... bonne mise au point... faut voir...
***Vous savez, moi je ne crois pas tellement à cette affaire "Oint-Non Oint" mais je crois davantage à une affaire "juste-injuste"
Vous dites que ce que je dis est insolite... Si vous visitiez mon forum sur lequel je soliloque en tant que seul membre en attendant que le Seigneur m'avalise et que je vous invite alors, que diriez vous ?
Mais vous savez, et j'en suis certain aussi, dans les choses de Dieu, le Seigneur a fait de moi un expert, peu importe ce que je dis et la façon dont je le dis, je dis la Vérité.
Je ne souhaite pas faire partie d'un huis clos pour l'instant,... c'est trop officiel,... c'est déconsidérer les autres,... et c'est peut-être toper dans la main,... et que sais-je encore...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°33
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 15:58

Monami. a écrit:
Bonne mise au point... bonne mise au point... faut voir...
***Vous savez, moi je ne crois pas tellement à cette affaire "Oint-Non Oint" mais je crois davantage à une affaire "juste-injuste"
Pour ce qui est juste/injuste.....pour ma part je pense que "les justes" sont ceux choisi et que "les injustes" sont tous les autres après je sais ça n'engage que moi.

Monami. a écrit:

Vous dites que ce que je dis est insolite... Si vous visitiez mon forum sur lequel je soliloque en tant que seul membre en attendant que le Seigneur m'avalise et que je vous invite alors, que diriez vous ?
c'est quoi ton forum t'as le lien?

Monami. a écrit:

Je ne souhaite pas faire partie d'un huis clos pour l'instant,... c'est trop officiel,... c'est déconsidérer les autres,... et c'est peut-être toper dans la main,... et que sais-je encore...
Dommage......mais c’est pas déconsidérer les autres je ne crois pas, c'est surtout que ça évite de les perturber, tu vois bien que des que l'on donne un avis autres que le Cc on se fait presque traité d'apostat.....pourtant il n'y a rien de négatif à chercher et comprendre le pourquoi des choses non?
Personnes n'est un mouton, brebis oui mais pas mouton! la parole de Dieu nous exhortes à tout vérifié c'est pas pour rien......
Et comme dis Lhominjust, c'est pas parce qu'on ne va pas être forcément d'accord avec quelques chose, qu'on doit nous traiter d'apostat



Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°34
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 17:50

Monami. a écrit:
VENT a écrit:
C'est une bonne mise au point
Bonne mise au point... bonne mise au point... faut voir...
***Vous savez, moi je ne crois pas tellement à cette affaire "Oint-Non Oint" mais je crois davantage à une affaire "juste-injuste"
Vous dites que ce que je dis est insolite... Si vous visitiez mon forum sur lequel je soliloque en tant que seul membre en attendant que le Seigneur m'avalise et que je vous invite alors, que diriez vous ?
Mais vous savez, et j'en suis certain aussi, dans les choses de Dieu, le Seigneur a fait de moi un expert, peu importe ce que je dis et la façon dont je le dis, je dis la Vérité.
Je ne souhaite pas faire partie d'un huis clos pour l'instant,... c'est trop officiel,... c'est déconsidérer les autres,... et c'est peut-être toper dans la main,... et que sais-je encore...

Insolite, dans le sens que ça étonne voir décoiffe :rendeer:
Mais ne t'inquiète pas, moi j'aime bien tes réflexions. Je reconnais que ça a du sens, c'est pesé, c'est sous-pesé, c'est passé au crible des Ecritures. Mais comprends aussi que nous devons tenir compte de la sensibilité des autres. Crois-tu que ça me fait plaisir les réflexions de Samuel à propos de Balatum ? Nous avons trois jeunes TJ entre 16 et 18 ans sur ce forum, quelle serait notre responsabilité s'ils ne comprendraient plus rien et se disaient : "Qui croire ? Dans ce cas il vaut mieux qu'on reste à la maison et qu'on n'aille plus prêcher ni aux réunions !" Moi je ne voudrais pas être responsable d'une telle défection.

Cependant, ça me plairait bien de connaitre ton forum pour y participer. Envoi-moi le lien en MP et je le retransmettrai aux administrateurs de ce présent forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°35
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Lun 12 Mar - 22:46

justement c'est pas cliair et va a l'encontre de l'obéissance.
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°36
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mar 13 Mar - 0:29

samuel a écrit:
justement c'est pas cliair et va a l'encontre de l'obéissance.

Qu'est-ce qui n'est pas clair ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°37
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mar 13 Mar - 17:32

la façon d'aborder le sujet et certaines remarques sur le collège central qui peuvent semer le doute pour ceux qui nous lisent.
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°38
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mar 13 Mar - 17:47

samuel a écrit:
la façon d'aborder le sujet et certaines remarques sur le collège central qui peuvent semer le doute pour ceux qui nous lisent.
Ils peuvent considérer les intervenants comme une faction rebelle ou révoltée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°39
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 2:03

samuel a écrit:
la façon d'aborder le sujet et certaines remarques sur le collège central qui peuvent semer le doute pour ceux qui nous lisent.
On ne peut pas empêcher les gens de penser, chacun est libre d'accepter ou non la nourriture spirituelle que Jéhovah nous donne et qui est distribué par l'Esclave fidèle représenté par le collège central. Cela dit, il faut reconnaître que sans dénigrer le collège central, celui-ci est au même niveau que tout les autres serviteurs de Jéhovah, il n'a pas d'auréole au dessus de la tête et n'est pas plus parfait qu'un autre humain.

Maintenant, ceux qui nous lise doivent mettre leur confiance dans le sacrifice de Christ, pas dans un collège central, ou alors celui-ci serait-il supérieur à Christ ?

Il est moins grave de douter du collège central que de douter de l'enseignement de Christ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°40
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 5:15

VENT a écrit:
samuel a écrit:
la façon d'aborder le sujet et certaines remarques sur le collège central qui peuvent semer le doute pour ceux qui nous lisent.
On ne peut pas empêcher les gens de penser, chacun est libre d'accepter ou non la nourriture spirituelle que Jéhovah nous donne et qui est distribué par l'Esclave fidèle représenté par le collège central. Cela dit, il faut reconnaître que sans dénigrer le collège central, celui-ci est au même niveau que tout les autres serviteurs de Jéhovah, il n'a pas d'auréole au dessus de la tête et n'est pas plus parfait qu'un autre humain.

Maintenant, ceux qui nous lise doivent mettre leur confiance dans le sacrifice de Christ, pas dans un collège central, ou alors celui-ci serait-il supérieur à Christ ?

Il est moins grave de douter du collège central que de douter de l'enseignement de Christ
Oui bien dit.
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°41
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 11:20

VENT a écrit:
samuel a écrit:
la façon d'aborder le sujet et certaines remarques sur le collège central qui peuvent semer le doute pour ceux qui nous lisent.
On ne peut pas empêcher les gens de penser, chacun est libre d'accepter ou non la nourriture spirituelle que Jéhovah nous donne et qui est distribué par l'Esclave fidèle représenté par le collège central. Cela dit, il faut reconnaître que sans dénigrer le collège central, celui-ci est au même niveau que tout les autres serviteurs de Jéhovah, il n'a pas d'auréole au dessus de la tête et n'est pas plus parfait qu'un autre humain.

Maintenant, ceux qui nous lise doivent mettre leur confiance dans le sacrifice de Christ, pas dans un collège central, ou alors celui-ci serait-il supérieur à Christ ?

Il est moins grave de douter du collège central que de douter de l'enseignement de Christ
Moi, je vois les choses ainsi.
Je pense que nous pouvons discuter en toute innocence de nos points de vue, mais pas par comparaison ni par opposition avec qui que ce soit. Il n'y a donc pas lieu de même mentionner du collège central dans nos discussions.
Je pense que si nous transmettons fidèlement les dires du collège central au travers de nos discussions, il est judicieux de mentionner que l'on est Témoin de Jéhovah, mais si nous faisons ressortir au travers du forum uniquement ou davantage nos idées personnelles, il n'est pas souhaité que nous nous fassions reconnaitre en tant que Témoins de Jéhovah pour ne pas faire apparaitre publiquement que les Témoins de Jéhovah ne sont pas unis.
Dans mon pays on dit :"On ne lave pas le linge sale en public". Et la bible dit : "Dieu n'est pas un Dieu de désordre mais de paix". Bien que chacun soit libre, si nous disons haut et fort que nous n'acceptons pas la nourriture spirituellle, quelle est l'impact de nos dires sur les autres ?
Quant à la section dans laquelle les Oints parlent à huis-clos, je ne crois pas que les autres personnes doivent être au courant que cette disposition existe sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°42
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 14:47

Paix, faveur et miséricorde divines,

Le but de la bande annonce filante est justement de permettre à d'autres oints qui le souhaitent de s'inscrire pour pouvoir participer. Si rien n'est signalé, comment le sauront-ils ?

Je maintiens que ça a son utilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°43
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 14:57

Lhominjust a écrit:
Paix, faveur et miséricorde divines,

Le but de la bande annonce filante est justement de permettre à d'autres oints qui le souhaitent de s'inscrire pour pouvoir participer. Si rien n'est signalé, comment le sauront-ils ?

Je maintiens que ça a son utilité.
Complètement d'accord.....Pourquoi ce cacher?
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°44
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 15:46

Lhominjust a écrit:
Paix, faveur et miséricorde divines,

Le but de la bande annonce filante est justement de permettre à d'autres oints qui le souhaitent de s'inscrire pour pouvoir participer. Si rien n'est signalé, comment le sauront-ils ?

Je maintiens que ça a son utilité.
Oui mais alors faut que faites attention de ne pas donner d'indices sur ce que vous parlez en secret parce que là votre sedret n'en est pas un.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°45
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 15:48

Monami. a écrit:

Moi, je vois les choses ainsi.
Je pense que nous pouvons discuter en toute innocence de nos points de vue, mais pas par comparaison ni par opposition avec qui que ce soit. Il n'y a donc pas lieu de même mentionner du collège central dans nos discussions.
Voilà qui est bien résumé Very Happy
Je pense que si nous transmettons fidèlement les dires du collège central au travers de nos discussions, il est judicieux de mentionner que l'on est Témoin de Jéhovah, mais si nous faisons ressortir au travers du forum uniquement ou davantage nos idées personnelles, il n'est pas souhaité que nous nous fassions reconnaitre en tant que Témoins de Jéhovah pour ne pas faire apparaitre publiquement que les Témoins de Jéhovah ne sont pas unis.
ça me paraît difficile de s'identifier un jour "témoin de Jéhovah" et l'autre non ?
Dans mon pays on dit :"On ne lave pas le linge sale en public". Et la bible dit : "Dieu n'est pas un Dieu de désordre mais de paix". Bien que chacun soit libre, si nous disons haut et fort que nous n'acceptons pas la nourriture spirituellle, quelle est l'impact de nos dires sur les autres ?
Dans mon pays aussi on dit ça Very Happy
Quant à la section dans laquelle les Oints parlent à huis-clos, je ne crois pas que les autres personnes doivent être au courant que cette disposition existe sur le forum.
Et que font les membres du collège central quand ils se réunissent pour
préparer la nourriture spirituelle en temps voulu ?
Est-ce qu'ils se disent entre eux, "nous ne devons pas dire que nous nous réunissons pour rédiger la tour de garde et répondre à toutes autres questions spirituelles"
Est-ce qu'ils envoient incognito de nuit, par un lâcher de publications depuis un avion, les publications ?
Je ne vois pas pourquoi on se cacherait pour échanger nos relations spirituelles. Celle là c'est la meilleur ! alors que l'on vie dans un monde qui tolère l'homosexualité, la revendique, l'encourage, et lui donne des droits, c'est nous "les fils de Dieu" qui devons nous retirer au bénéfice de cette perversité ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°46
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 15:53

VENT a écrit:
Et que font les membres du collège central quand ils se réunissent pour
préparer la nourriture spirituelle en temps voulu ?
Est-ce qu'ils se disent entre eux, "nous ne devons pas dire que nous nous réunissons pour rédiger la tour de garde et répondre à toutes autres questions spirituelles"
Est-ce qu'ils envoient incognito de nuit, par un lâcher de publications depuis un avion, les publications ?
Je ne vois pas pourquoi on se cacherait pour échanger nos relations spirituelles. Celle là c'est la meilleur ! alors que l'on vie dans un monde qui tolère l'homosexualité, la revendique, l'encourage, et lui donne des droits, c'est nous "les fils de Dieu" qui devons nous retirer au bénéfice de cette perversité ?

Very Happy Very Happy Very Happy belle parole mon frère!
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°47
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 16:04

Balatum פיליפ a écrit:
VENT a écrit:
Et que font les membres du collège central quand ils se réunissent pour
préparer la nourriture spirituelle en temps voulu ?
Est-ce qu'ils se disent entre eux, "nous ne devons pas dire que nous nous réunissons pour rédiger la tour de garde et répondre à toutes autres questions spirituelles"
Est-ce qu'ils envoient incognito de nuit, par un lâcher de publications depuis un avion, les publications ?
Je ne vois pas pourquoi on se cacherait pour échanger nos relations spirituelles. Celle là c'est la meilleur ! alors que l'on vie dans un monde qui tolère l'homosexualité, la revendique, l'encourage, et lui donne des droits, c'est nous "les fils de Dieu" qui devons nous retirer au bénéfice de cette perversité ?

Very Happy Very Happy Very Happy belle parole mon frère!
Je trouve bien que des frères discutent de points édifiants pour la foi de tout un chacun et échanger des relations spirituelles.
Cependant, je ne crois pas que vous devriez former un "collège central bis".
Et puis une question que vous devez maintenant vous poser : Quand vous aurez approfondis les points sur lesquels vous n'êtes pas tout à fait en accord avec l'actuel collège central, que vous aurez tiré des conclusions, comment ferez vous pour gérer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°48
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 16:27

Monami. a écrit:

Je trouve bien que des frères discutent de points édifiants pour la foi de tout un chacun et échanger des relations spirituelles.
Cependant, je ne crois pas que vous devriez former un "collège central bis".
Et puis une question que vous devez maintenant vous poser : Quand vous aurez approfondis les points sur lesquels vous n'êtes pas tout à fait en accord avec l'actuel collège central, que vous aurez tiré des conclusions, comment ferez vous pour gérer cela ?
Il n'est pas question de former un "collège central bis"
Il n'est pas question non plus d'approfondir les points sur lesquels nous ne sommes pas en accord, d'ailleurs le but n'est pas de pointer du doigt un quelconque désaccord
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°49
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 16:28

Non, le but n'est pas de jouer un rôle de "Collège central bis". Alors là pas du tout. Par contre les frères nés de nouveau veulent assumer pleinement leur rôle d'Esclave fidèle et avisé.
Quand ils seront arrêtés sur une compréhension commune, au moment voulu et si l'unanimité est d'accord, ils feront part au CC de leur réflexion. Il appartiendra au Cc d'avaliser ou pas l'enseignement qui est sorti de notre huis-clos et de reprendre dans ses publications ou pas tout ou partie de cet enseignement.

Bien sûr, nous n'attendrions pas une quelconque reconnaissance car si Yah lui-même ne bâtit la maison, c'est inutilement que les bâtisseurs y ont travaillé ; n'est-ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°50
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle Mer 14 Mar - 17:33

Lhominjust a écrit:

Bien sûr, nous n'attendrions pas une quelconque reconnaissance car si Yah lui-même ne bâtit la maison, c'est inutilement que les bâtisseurs y ont travaillé ; n'est-ce pas !
Tout à fait
Les membres oints ont pour mission de proclamer les vertus de leur père célestes, non de suivre la concurence acharnée de ce système de chose.

1Pierre2:9 Mais vous, vous êtes “ une race choisie, une prêtrise royale, une nation sainte, un peuple [destiné à être] une propriété particulière, pour que vous annonciez les vertus ” de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa prodigieuse lumièrere.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°51
MessageSujet: Re: Un collège central au premier siècle

Revenir en haut Aller en bas

Un collège central au premier siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant