YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Notre rapport avec Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°1
MessageSujet: Notre rapport avec Jésus Lun 24 Mar - 21:25

Bonjour à tous !

Jésus aujourd'hui est bien vivant . Il a été rescusité , placé au dessus des anges . D'après vous , quel rapport l'homme doit avoir avec lui ?

Des serviteurs du premier siècle avaient par moment "conversé" avec le Fils. Finalement, pour eux, Jésus n'était pas mort mais bien vivant. Il continuait d'avoir une relation intime avec lui. Bien sûr , ils ne négligeaient pas leur rapport avec Dieu. D'ailleurs, dans les actes, de nombreuses prières à Dieu sont relatées.

Aujourd'hui , contrairement au premier siècle , il est mal vu de converser avec le Fils de Dieu. Ma question est de savoir pourquoi ?

Est il mal de dire directement à Jésus "Merci" , "pardon" "En ton nom, accomplis telle ou telle chose" ... ?

Qu'en pensez-vous ?


_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°2
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 25 Mar - 0:20

fleur des champs a écrit:
Bonjour à tous !
Jésus aujourd'hui est bien vivant . Il a été rescusité , placé au dessus des anges . D'après vous , quel rapport l'homme doit avoir avec lui ?


Bonjour Fleur des champs,
le rapport de base que toutes les créatures faites à l'image de Dieu devraient avoir avec Jésus est bien décrit dans le texte suivant :
Citation :
"... Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout [autre] nom, 10 afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol, 11 et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père." (Philippiens 1:9-11)



fleur des champs a écrit:
Des serviteurs du premier siècle avaient par moment "conversé" avec le Fils. Finalement, pour eux, Jésus n'était pas mort mais bien vivant. Il continuait d'avoir une relation intime avec lui. Bien sûr , ils ne négligeaient pas leur rapport avec Dieu. D'ailleurs, dans les actes, de nombreuses prières à Dieu sont relatées.
Aujourd'hui , contrairement au premier siècle , il est mal vu de converser avec le Fils de Dieu. Ma question est de savoir pourquoi ?
Est il mal de dire directement à Jésus "Merci" , "pardon" "En ton nom, accomplis telle ou telle chose" ... ? Qu'en pensez-vous ?


Voilà ce que j'en pense :
Il y a des chrétiens qui parleront à Satan en lui disant par exemple : "Vas-t'en Satan !"
Les mêmes chrétiens n'oseront pas parler avec Jésus en lui disant : "Viens, Jésus !" C'est parce dans leur dénomination, on doit seulement parler avec Dieu, pas avec Jésus !
Pourtant, nous lisons au sujet des chrétiens de la première génération :
- en mourant, Étienne a dit à Jésus qui était déjà ciel :
"Seigneur Jésus, reçois mon esprit." (Actes 7:59 TMN).
- l'apôtre Jean a dit à Jésus déjà retourné au ciel :
"Viens Seigneur Jésus" (Apocalypse 22:20 TMN).

Cordialement
Gaïus


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°3
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 25 Mar - 5:38

Oui, tout à fait Gaius et Fleur des Champs.
Que penser de la Deuxième au Corinthiens 12, 7-9 ?
« Aussi, pour que je ne sois pas trop orgueilleux, il m'a été donné une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me frapper — pour que je ne sois pas trop orgueilleux. Trois fois j'ai supplié le Seigneur de l'éloigner de moi, et il m'a dit : “Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse.” Je mettrai donc bien plus volontiers ma fierté dans mes faiblesses, pour que la puissance du Christ repose sur moi. »
Pendant un moment, je pensais qu’il s’agissait d’une supplication au Père. Je me disais qu’il fallait comprendre « la puissance du Christ » comme la puissance du Seigneur Dieu, pensant que Paul s’identifiait à Christ dans sa Passion qui reçut à son réveil d’entre les morts la puissance du Père. Mais finalement, je me demande si ce n’est pas une interprétation abusive pour absolument faire concorder ce qu’on croit avoir acquis. Après tout, Paul ne suppliait-il tout simplement pas Le « riche » qui « s’est fait pauvre à cause de [n]ous » (Ib. 8, 9) ? Dans la lettre, hors citation de l’AT grecque, les 18 autres occurrences du mot « Seigneur » sont appliquées à Jésus-Christ. Pourquoi ici ce serait une exception ?
Allez, un verset que j’apprécie beaucoup : « Lorsqu’on se tourne vers le Seigneur, le voile est enlevé. » (3, 16.)
Kévin
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°4
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 25 Mar - 12:08

Paix, faveur et miséricorde divines,

Ignorez-vous ces versets ou bien les oublieriez-vous volontairement ? 

"(...)afin que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne." Jean 15: 16

“ Vous devez donc prier ainsi :
“ ‘ Notre Père dans les cieux, (...) " Matt. 6: 9

" Au lieu de cela, vous devriez dire : “ Si Jéhovah le veut, nous vivrons et ferons aussi ceci ou cela. ” -Jacques 4: 15

L'on voit, qu'il n'est pas remis en question le fait de prier Jéhovah Dieu le Père dans ces versets. Dans les versets que vous citez, il ne s'agit pas de prière, requête dans le sens où on l'entend habituellement. Il s'agit de ce que l'on peut dire machinalement suite à un soupir, une exaspération, un choc ou à contrario par rapport à une attente impatiente.

Par exemple, certaines femmes qui accouchent vont crier : " Mam.anananan (vient) ! "  C'est peut-être une prière, mais pas dans le sens que Jésus demande de prier.
D'autres suite à un choc, diront en réflexe : " Ah, mon Dieu Seigneur ! " ou " Ah, Seigneur Jésus ! "
Ce sont des choses qui sortent sans qu'on y pense.

Bien que la Bible ne le dise pas, Etienne a pu fréquenter ne serait-ce en tant qu'auditeur son Seigneur avant qu'il ne meurt. Cela est plausible puisque pas moins de 500 disciples étaient témoins de sa résurrection. Donc, à ce moment là dans la souffrance ce qui lui est sorti de façon incontrôlée c'était : " Seigneur Jésus, reçois mon esprit ! ". Pourtant lui qui savait pour ainsi dire par cœur les Écritures savait que " la poussière retourne à la poussière et l'esprit retourne à Dieu ", pas à Jésus. -Ecclésiaste.
Les témoins de la scène de son martyre l'ont entendu prononcer ces mots, Luc qui avait le souci de l'exactitude ne pouvait pas écrire autre chose. Mais si cela est mis ici, ce n'est pas pour nous inviter à prier Jésus, loin de là. Sinon que ces mots du Seigneur juste avant le supplice nous convainquent surtout qu'il faut prier Dieu quand il a dit : " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné ? "

Je crois donc que ce qui se dit sur Jésus dans ces moments forts mais très courts correspondent plus à des formules que l'auteur ne maîtrisait pas forcément soit parce qu'ils étaient dans une phase d'une sorte de délire tant la douleur était insupportable ou alors à l'inverse dans une sorte d'extase.

Rappelons-nous aussi FDC que Dieu n'a pas donné le pouvoir à Jésus de pardonner les péchés. Pas plus qu'il lui a donné le pouvoir de classer ses apôtres dans le ciel qui à sa droite ou qui à sa gauche. 

" J'ai supplié par trois fois le Seigneur " Yoméreaï peut vouloir dire simplement à ce titre Dieu également. Qu'est-ce qui doit nous aider à comprendre qu'il s'agit de Jésus ou de Dieu ? C'est la réponse que le Seigneur lui fait : " Ma faveur imméritée te suffit " -Tmn (ou grâce ). Or les Écritures nous enseignent que la grâce ou la faveur imméritée vient de Dieu le Père. 
Et puis cette ordonnance de Paul lui-même nous aide à comprendre s'il a supplié Jésus ou Dieu :
" Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu. " Phil. 4: 6

Enfin " se tourne[r] vers le Seigneur " ne veut pas dire forcément prier Jésus. Regarde :

Un Proviseur de Lycée qui n'a pas la réponse à un problème soulevé par un prof dont il est responsable dira par exemple : " Il faut se tourner vers Paris pour avoir la solution. ". Il ne veut certainement pas dire qu'il faut prier Paris ou un quelconque ministre, mais plutôt qu'il faudra s'enquérir de la réponse de sa hiérarchie pour solutionner le problème.
C'est exactement la même chose avec l'expression biblique : " Lorsqu’on se tourne vers le Seigneur, le voile est enlevé. " que tu affectionnes.

En effet, Jésus a dit : " Venez à moi, vous tous qui peinez et qui êtes chargés, et moi je vous réconforterai. 29 Prenez sur vous mon joug et apprenez de moi (...) "

Se tourner vers le Seigneur ici c'est embrasser le Christ(ianisme), c'est venir à lui, c'est se laisser enseigner par lui. Alors le voile sera enlevé.

Mais ce n'est pas une invitation à prier Jésus. Jésus n'a jamais demandé de le prier. Car n'oublions pas qu'il n'a jamais songé usurper la place de son Père.

Maintenant, est-ce qu'on peut dire : " Merci Jésus. "  Je pense que oui, mais pas sous forme de prière adressée à Jésus. Puisque dans l'ordonnance de Paul il disait faites monter "vos actions de grâce" à Dieu. Pas à Jésus. 
On peut donc dire " Merci Jésus d'avoir versé ton sang pour moi ". ou de m'avoir appris comment faire la paix avec mon prochain ou le pardonner.
On va donc remercier Jésus pour ce qu'il a fait pour nous. Mais pas pour les autres choses de notre vie courante.

Merci

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Invité
Invité



Message n°5
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 25 Mar - 15:08

Je peux dire « Jésus Marie Joseph » alors ? lol!
Pour Jacques 4, 15, la restitution du Tétragramme n’est qu’une reconstruction qui manque de preuve.
Donc, si je comprends bien, Etienne a péché en invoquant Jésus ? Tout ça parce que l’Ecclésiaste, qui ne connaissait rien de l’Évangile et qui même n’avait aucune espérance dans un monde à venir, stipule que l’esprit retourne à Dieu ? Même si Etienne parlait à Jésus parce qu’il le voyait en vision, il aurait pu s’adresser exclusivement à Dieu qu’il le voyait également, non ? Mais est-ce simplement « un délire » due à l’épreuve quand on sait que Jésus avait dit qu’il était la résurrection, et que Dieu lui avait donné pouvoir de ressusciter les siens ? (Jn 6, 39-40.)
Tu dis que Jésus n’a pas pouvoir de pardonner les péchés ? Alors, je dois mal lire ce passage, j’aimerai que tu me l’interprètes : « […] Jésus dit au paralytique : Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. Il y avait là quelques scribes, assis, qui tenaient ce raisonnement : Pourquoi parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, sinon un seul, Dieu ? Jésus connut aussitôt, par son esprit, les raisonnements qu'ils tenaient ; il leur dit : Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? Qu'est-ce qui est le plus facile, de dire au paralytique : “Tes péchés sont pardonnés », ou de dire : « Lève-toi, prends ton grabat et marche !” Eh bien, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a l'autorité pour pardonner les péchés sur la terre — il dit au paralytique : Je te le dis, lève-toi, prends ton grabat et retourne chez toi. » (Mc 2, 5-11, c’est moi qui souligne.)
Donc, tu dis, PetitQohéleth, que les scribes avaient raison ? Jésus serait doublement pécheur, parce qu’en plus il lit dans les cœurs alors qu’il est stipulé dans les Prophètes que cela appartient à YHWH !
Tu dis que 2Co 12, 7-9 ne s’applique pas à Jésus parce que la grâce vient non pas du Seigneur Jésus mais du Seigneur Dieu. J’ai également pensé ça pendant un moment, mais plus tard j’ai lu dans la même lettre : « Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ : lui qui était riche » etc. (8, 9.) Donc, j’ai dû tomber dans la fainéantise en lisant ce passage… Peut être que dans ce verset, Paul ne parlait pas vraiment de « la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ » mais d’autre chose. Tu peux m’expliquer ? Alors oui, il s’agit aussi d’une grâce de Dieu évidemment, mais il faut nous rappeler que si on reçoit la Parole, c’est parce que c’est Jésus qui nous a choisi et s’est dépouillé de son âme pour nous : « N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous, les Douze ? » (Jn 6, 70.)
Enfin, pour « se tourner vers le Seigneur », ce n’est pas dans le contexte de l’invocation, mais simplement de notre relation et de notre confiance. Même si on applique ça à Dieu le Père, tu es obligé d’en venir à Jésus. Les Juifs essayaient de se tourner vers le Seigneur YHWH en lisant l’ancienne alliance, pourtant c’est impossible car ils ne se sont pas tourné vers le Seigneur Jésus, car c’est lui qui révèle le Dieu invisible et glorieux, car il est sur son sein (Jn 1, 18).
Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°6
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 25 Mar - 16:12

Je suis plus ou moins d'accord avec ce qui est dit .
Il n'est pas question de parler ici de "trinité". Nous ne voulons pas confondre le Père et le Fils . Juste , nous cherchons à comprendre quelle place doit avoir Jésus dans notre vie, celui qui nous a donné sa vie , celui qui a était rescusité et élevé au dessus de tout.

Si je vous dis maintenant , est ce que l'homme a le droit de plier genoux devant Jésus ? Certains diront que non parce que seul Dieu a droit à cet honneur. Pourtant Jésus est Roi . Même les anges plient genoux devant lui.

Je trouve de plus en plus que Jésus est mis à l'écart . On parle surtout de lui comme homme venu sur la terre , mort et rescusité. On voit ça surtout comme un récit, mais combien parmi nous se rendent vraiment compte que Jésus est vivant ? C'est vraiment une question à tous se poser individuellement .

Combien parmi nous disent machinalement à la fin d'une prière " c'est par Jésus que je te remets cette prière" ? On dirait une formule de politesse . Et je parle pour moi la première ! Parfois il faut savoir se poser et se demander : "pourquoi je dis telle ou telle chose" ? "est ce que je suis convaincue de ce que je dis?" ...

ça ça me rend triste pour Jésus, sa place dans notre vie, bien souvent, se résume à une formule de politesse en fin de prière.

L'apôtre Paul se laissait guider par Jésus . Il allait ou n'allait pas à tel endroit selon la volonté de Jésus. Faire la volonté de Jésus, n'est ce pas faire la volonté du Père ? On dirait que des fois on ne fait pas assez confiance en Jésus. Comme si , si on lui accordait trop d"honneur , son Père en serait jaloux. Alors que : pas du tout ! N'est ce pas Dieu qui a élevé son Fils ?

Oui , n'oublions jamais ce verset : "qui m'a vu , a vu le Père" .


_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Jesiusflisdedeiu



Nbs de messages postés : 199
Inscrit(e) depuis le : 18/01/2014

Message n°7
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mer 26 Mar - 2:31

.
Lepetiqohéleth à écrit >>> ((Rappelons-nous aussi FDC que Dieu n'a pas donné le pouvoir à Jésus de pardonner les péchés.  Question  ))


hum hum Jean 20: ???


22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint Esprit.

23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. 


non seulement jésus le pouvez mais a aussi donner pouvoir a c'est Apôtre de le Faire ? c'est d’ailleurs a juste titre le rôle te tous oint de l'esprit saint !!!
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°8
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mer 26 Mar - 2:53

fleur des champs a écrit:
... nous cherchons à comprendre quelle place doit avoir Jésus dans notre vie, celui qui nous a donné sa vie , celui qui a était rescusité et élevé au dessus de tout...
Je trouve de plus en plus que Jésus est mis à l'écart . ... ça ça me rend triste pour Jésus, sa place dans notre vie, bien souvent, se résume à une formule de politesse en fin de prière.

L'apôtre Paul se laissait guider par Jésus . Il allait ou n'allait pas à tel endroit selon la volonté de Jésus. Faire la volonté de Jésus, n'est ce pas faire la volonté du Père ? On dirait que des fois on ne fait pas assez confiance en Jésus. Comme si , si on lui accordait trop d"honneur , son Père en serait jaloux. Alors que : pas du tout ! N'est ce pas Dieu qui a élevé son Fils ? ...


Fleur des champs,
je suis souvent agréablement surpris par ta claire compréhension des choses essentielles à l'âge de 20 ans déjà !

Tu as parfaitement compris le rôle de Jésus selon la volonté du Père ! Il y a tout dans le verset-clé suivant où Jésus dit :
Citation :
Toutes choses m’ont été remises par mon Père, et personne ne connaît pleinement le Fils si ce n’est le Père, personne non plus ne connaît pleinement le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler. (Matthieu 11:27)


Ce n'est pas par hasard que l'Esprit saint a veillé à ce que le nom de Jésus soit contenu environ 1000 fois dans le NT alors que le nom de Dieu ne s'y trouve que 4 fois dans Apocalypse 19 sous la forme Alléluia (Louez Iah) !

Fraternellement en Christ
Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Liberté1



Nbs de messages postés : 57
Inscrit(e) depuis le : 18/12/2012

Message n°9
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Ven 28 Mar - 17:56

fleur des champs a écrit:

ça ça me rend triste pour Jésus, sa place dans notre vie, bien souvent, se résume à une formule de politesse en fin de prière.

L'apôtre Paul se laissait guider par Jésus . Il allait ou n'allait pas à tel endroit selon la volonté de Jésus. Faire la volonté de Jésus, n'est ce pas faire la volonté du Père ? On dirait que des fois on ne fait pas assez confiance en Jésus. Comme si , si on lui accordait trop d"honneur , son Père en serait jaloux. Alors que : pas du tout ! N'est ce pas Dieu qui a élevé son Fils ?

Oui , n'oublions jamais ce verset : "qui m'a vu , a vu le Père" .




Ne pas oublier non plus Jean 5 : 23

Citation :
afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé.



Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°10
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Dim 30 Mar - 1:33

Bonjour à tous,

fleur des champs a écrit:
Aujourd'hui , contrairement au premier siècle , il est mal vu de converser avec le Fils de Dieu. Ma question est de savoir pourquoi ?

Cela est mal vu par une infime portion de la chrétienté.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°11
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Dim 30 Mar - 1:41

Lepetiqohéleth a écrit:
Bien que la Bible ne le dise pas, Etienne a pu fréquenter ne serait-ce en tant qu'auditeur son Seigneur avant qu'il ne meurt. Cela est plausible puisque pas moins de 500 disciples étaient témoins de sa résurrection. Donc, à ce moment là dans la souffrance ce qui lui est sorti de façon incontrôlée c'était : " Seigneur Jésus, reçois mon esprit ! ". Pourtant lui qui savait pour ainsi dire par cœur les Écritures savait que " la poussière retourne à la poussière et l'esprit retourne à Dieu ", pas à Jésus. -Ecclésiaste.
Les témoins de la scène de son martyre l'ont entendu prononcer ces mots, Luc qui avait le souci de l'exactitude ne pouvait pas écrire autre chose. Mais si cela est mis ici, ce n'est pas pour nous inviter à prier Jésus, loin de là. Sinon que ces mots du Seigneur juste avant le supplice nous convainquent surtout qu'il faut prier Dieu quand il a dit : " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné ? "

Étienne ne priait pas, il invoquait Jésus, c'est-à-dire qu'il en appelait à lui (le mot est souvent rendu par prier mais en français ce mot revêt un grand nombre de sens). Les Chrétiens ne sont-ils pas ceux qui invoquent le nom de Jésus ?

"à l'Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Christ-Jésus, appelés à être saints, et à tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre" (1 Cor 1:2).
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°12
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Dim 30 Mar - 17:53

Jéhovah apparut alors à Abram et dit : “ À ta semence je donnerai ce pays. ” Après cela, il bâtit là un autel à Jéhovah, qui lui était apparu. Plus tard, il passa de là à la région montagneuse, à l’est de Béthel, et il dressa sa tente, ayant Béthel à l’ouest et Aï à l’est. Puis il bâtit là un autel à Jéhovah et se mit à invoquer le nom de Jéhovah. (Genèse 12:7-8 TMN )

... à la congrégation de Dieu qui est à Corinthe, à vous qui avez été sanctifiés en union avec Christ Jésus, appelés à être saints, avec tous ceux qui, partout, invoquent le nom de notre Seigneur, Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre : (1 Corinthiens 1:2 TMN)
Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°13
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Dim 30 Mar - 22:20

fleur des champs a écrit:
Je trouve de plus en plus que Jésus est mis à l'écart . On parle surtout de lui comme homme venu sur la terre , mort et rescusité. On voit ça surtout comme un récit, mais combien parmi nous se rendent vraiment compte que Jésus est vivant ? C'est vraiment une question à tous se poser individuellement .

Combien parmi nous disent machinalement à la fin d'une prière " c'est par Jésus que je te remets cette prière" ? On dirait une formule de politesse . Et je parle pour moi la première ! Parfois il faut savoir se poser et se demander : "pourquoi je dis telle ou telle chose" ? "est ce que je suis convaincue de ce que je dis?" ...

ça ça me rend triste pour Jésus, sa place dans notre vie, bien souvent, se résume à une formule de politesse en fin de prière.

L'apôtre Paul se laissait guider par Jésus . Il allait ou n'allait pas à tel endroit selon la volonté de Jésus. Faire la volonté de Jésus, n'est ce pas faire la volonté du Père ? On dirait que des fois on ne fait pas assez confiance en Jésus. Comme si , si on lui accordait trop d"honneur , son Père en serait jaloux. Alors que : pas du tout ! N'est ce pas Dieu qui a élevé son Fils ?

C'est mon sentiment aussi que Jésus est diminué chez les TJ alors qu'il a vraiment le rôle central dans le dessein de Dieu, qu'il est la tête de l’Église et que tout ce qui est sur la terre et dans les cieux doit être réuni en lui.

De plus, le Père et le Fils sont présents par l'Esprit dans le croyant. Combien de TJ vivent cela ? La plupart d'entre eux perçoivent l'Esprit comme une simple force alors qu'il s'agit vraiment d'être en communion avec Dieu et son Fils ce qui seul permet de renouveler vraiment notre être intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Jesiusflisdedeiu



Nbs de messages postés : 199
Inscrit(e) depuis le : 18/01/2014

Message n°14
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Lun 31 Mar - 1:55

Gaïus a écrit:
Jéhovah apparut alors à Abram et dit : “ À ta semence je donnerai ce pays. ” Après cela, il bâtit là un autel à Jéhovah, qui lui était apparu. Plus tard, il passa de là à la région montagneuse, à l’est de Béthel, et il dressa sa tente, ayant Béthel à l’ouest et Aï à l’est. Puis il bâtit là un autel à Jéhovah et se mit à invoquer le nom de Jéhovah. (Genèse 12:7-8 TMN )

... à la congrégation de Dieu qui est à Corinthe, à vous qui avez été sanctifiés en union avec Christ Jésus, appelés à être saints, avec tous ceux qui, partout, invoquent le nom de notre Seigneur, Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre : (1 Corinthiens 1:2 TMN)






Réponce de :
jesiusflisdedeiu >>>>>>


impossible dans ce conteste là ! Car Abraham ne connaissez pas le Nom de Jéhovah c'est écrit en tout Lettre si dessous


Exode 6:3 J’apparaissais à Abraham, à Isaac et à Jacob
>>> "comme" Dieu Tout-Puissant,<<< d’ailleurs il et écrit > comme < et non ((Le)) Dieu Tout Puissant Donc un Intermédiaire !

mais en ce qui >>> concerne mon nom <<< de Jéhovah,

>>> je ne me suis pas fait connaître d’eux.<<< le Verset et CLAIR a ceux sujet !

NON IL CONNAISSEZ PAR SON NOM c'est Ecrit en tout lettre !

il invoque le Dieu tout Puissant qui été L’Éternel ! et non Jéhovah ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°15
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Lun 31 Mar - 3:08

Chers Témoins de Jéhovah du forum,

comme vous pouvez le constater par mes citations bibliques dans mon message précédent, mon but était de démontrer avec votre Traduction du MN qu' "invoquer le nom du Seigneur Jésus-Christ" était comparable à "invoquer le nom de Jéhovah" du temps d'Abram ! (Je ne confonds pas Jésus et Yhwh et je ne soutiens pas le dogme de la trinité)

Votre frère oint "jesiusflisdedeiu " affirme : "Abraham ne connaissez pas le Nom de Jéhovah" !

Je vous laisse la priorité pour répondre à votre frère TJ.

Respectueusement
Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°16
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus Mar 1 Avr - 15:23

C'est difficile je trouve de dissocier le Père et le Fils ... tellement qu'ils sont liés .

Quand j'étais plus petite , je confondais toujours Jésus et Dieu ...

Par exemple , au sujet de la résurection je me disais : C'est Jésus qui va relever les morts ou son Père ? J'étais vraiment dans la confusion ...

Mais en réalité , si le Fils le fait , le Père aussi le fait .

Si l'homme a été fait à l'image de Dieu ... alors Jésus est ... la copie parfaite du Père (qui m'a vu a vu le Père)


_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




Message n°17
MessageSujet: Re: Notre rapport avec Jésus

Revenir en haut Aller en bas

Notre rapport avec Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1