YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fleur des champs

avatar

Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 24
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°1
MessageSujet: Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie Mar 17 Déc - 5:02

Je suis tombée sur un passage intéressant des Ecritures.

Il s'agit du récit de 2 Rois 5 : 1-19 au sujet de Naaman, chef de l'armée de Syrie, atteint de la lèpre.

" Or un certain Naamân, le chef de l’armée du roi de Syrie, était devenu un grand homme devant son seigneur, et estimé, car c’est par lui que Jéhovah avait donné le salut à la Syrie ; et l’homme s’était montré un homme fort et vaillant, bien qu’il fût lépreux. 2 Or les Syriens étaient sortis en bandes maraudeuses, et ils avaient réussi à capturer en terre d’Israël une petite fille, et celle-ci se trouva finalement devant la femme de Naamân. 3 Par la suite elle dit à sa maîtresse : “ Si seulement mon seigneur était devant le prophète qui est à Samarie ! Alors il le délivrerait de sa lèpre. ” 4 Un peu plus tard, quelqu’un vint informer son seigneur, en disant : “ C’est de telle et telle manière qu’a parlé la fille qui est du pays d’Israël. ” 5 Alors le roi de Syrie dit : “ Mets-toi en route. Viens, que j’envoie une lettre au roi d’Israël. ” Il se mit donc en devoir de partir et prit en sa main dix talents d’argent, six mille pièces d’or et dix vêtements de rechange. 6 Et il vint apporter au roi d’Israël la lettre, qui disait : “ Et maintenant, en même temps que t’arrive cette lettre, voici que je t’ai envoyé Naamân mon serviteur, pour que tu le délivres de sa lèpre. ” 7 Et il arriva ceci : dès que le roi d’Israël eut lu la lettre, aussitôt il déchira ses vêtements et dit : “ Suis-je Dieu pour faire mourir et pour garder en vie ? Celui-là, en effet, m’envoie [demander] de délivrer un homme de sa lèpre ; car constatez bien, s’il vous plaît, et voyez qu’il me cherche querelle. ” 8 Et voici ce qui arriva : dès qu’Élisha l’homme du [vrai] Dieu apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, aussitôt il envoya dire au roi : “ Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Qu’il vienne, s’il te plaît, vers moi, pour qu’il sache qu’il existe un prophète en Israël. ” 9 Naamân vint donc avec ses chevaux et ses chars et se tint à l’entrée de la maison d’Élisha. 10 Mais Élisha envoya un messager vers lui pour dire : “ Allant là-bas, tu devras te baigner sept fois dans le Jourdain pour que ta chair te revienne ; et sois pur. ” 11 Alors Naamân s’indigna et se mit à partir ; il dit : “ Voilà que je [m’]étais dit : ‘ Il sortira bien vers moi et, à coup sûr, il se tiendra là, il invoquera le nom de Jéhovah son Dieu, fera mouvoir sa main sur l’endroit et délivrera bel et bien le lépreux. ’ 12 L’Abana et le Pharpar, les fleuves de Damas, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Ne puis-je pas m’y baigner et être vraiment pur ? ” Il se tourna donc et s’en alla avec fureur. 13 Ses serviteurs s’avancèrent alors, ils lui parlèrent et dirent : “ Mon père, si le prophète t’avait dit une grande chose, ne la ferais-tu pas ? Combien plus, donc, puisqu’il t’a dit : ‘ Baigne-toi et sois pur ’ ? ” 14 Alors il descendit et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme du [vrai] Dieu ; après quoi sa chair redevint comme la chair d’un petit garçon, et il devint pur. 15 Alors il revint vers l’homme du [vrai] Dieu, lui et tout son camp ; il vint, se tint devant lui et dit : “ Voici donc que je sais à coup sûr que par toute la terre il n’y a de Dieu nulle part, sauf en Israël. Et maintenant accepte, s’il te plaît, une bénédiction, c’est-à-dire un cadeau de ton serviteur. ” 16 Mais il dit : “ Aussi vrai que Jéhovah devant qui je me tiens réellement est vivant, je n’accepterai pas. ” Et l’autre le pressait d’accepter, mais il persista dans son refus. 17 Finalement Naamân dit : “ Sinon, qu’on donne, s’il te plaît, de la terre à ton serviteur, la charge d’une paire de mulets ; car ton serviteur ne fera plus d’holocauste ni de sacrifice à d’autres dieux qu’à Jéhovah. 18 [Mais] qu’en cette chose-ci Jéhovah pardonne à ton serviteur : lorsque mon seigneur entrera dans la maison de Rimmôn pour s’y prosterner et qu’il s’appuiera sur ma main, et que je devrai me prosterner dans la maison de Rimmôn, quand [donc] je me prosternerai dans la maison de Rimmôn, que Jéhovah, s’il te plaît, pardonne à ton serviteur à cet égard. ” 19 Alors il lui dit : “ Va en paix. ” Il s’en alla donc d’auprès de lui [et parcourut] une grande étendue de pays." (2 Rois 5: 1-19)

Que nous apprend ici l'exemple de Naaman ?
Quelle qualité de Dieu est mise en avant?

Bonne méditation.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
fleur des champs

avatar

Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 24
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°2
MessageSujet: Re: Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie Jeu 19 Déc - 2:30

Bonsoir tout le monde Smile

Ce qui est marrant dans le récit c'est que Naaman se moquait de la parole d'Elisha de se baigner (7 fois) dans le fleuve du Jourdain.

"L’Abana et le Pharpar, les fleuves de Damas, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Ne puis-je pas m’y baigner et être vraiment pur ? ” Il se tourna donc et s’en alla avec fureur."

Pourtant, grâce à l'incitation de ses serviteurs, il reprit foi et a obéi à la parole du prophète. Après s'être baigné (7 fois), sa lèpre disparut.

Après sa guérison, sa foi a doublement grandit, au point de dire:

"Voici donc que je sais à coup sûr que par toute la terre il n’y a de Dieu nulle part, sauf en Israël. [...] ton serviteur ne fera plus d’holocauste ni de sacrifice à d’autres dieux qu’à Jéhovah.”

Ce qui est intéressant également c'est le verset succédant:

" [Mais] qu’en cette chose-ci Jéhovah pardonne à ton serviteur : lorsque mon seigneur entrera dans la maison de Rimmôn pour s’y prosterner et qu’il s’appuiera sur ma main, et que je devrai me prosterner dans la maison de Rimmôn, quand [donc] je me prosternerai dans la maison de Rimmôn, que Jéhovah, s’il te plaît, pardonne à ton serviteur à cet égard. ”

Ici, Naaman est pris dans un cas de conscience : étant donné qu'il est subordonné à son roi agé, il devait être son appui quand son maître se prosternait devant le faux dieu Rimmon. Ainsi, Naaman devait se prosterner d'une manière machinale. Alors, il demanda pardon d'avance à Dieu.

Dieu lui en a t-il tenu rigueur ? Non, car Elisha lui répondit : “ Va en paix. ”

Conclusion: Dieu regarde le coeur avant tout et non l'acte en lui même.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Message n°3
MessageSujet: Re: Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie Ven 20 Déc - 1:41

Salut à tous,
Bon commentaire FdC ! Applaudie 
Ce récit nous apprend qu’il est réconfortant d’être greffé sur reste judéo-chrétien, déchargé ainsi du fardeau si lourd de la paire de mulets ! Par le poteau du Christ, nous nous sommes tous rapprochés de la vraie Terre promise : le Royaume de Dieu. Tout sol physique est purifié par notre foi, car notre sacrifice spirituel peut être offert sur terre comme au ciel, par l’esprit de notre Père, contrairement à Naamân qui prît de la terre d’Israël sur lequel il put faire les sacrifices en sol étranger. Car, tel est la déclaration de notre Maître : « Crois-moi, […] elle vient, l’heure où ce n’est ni sur cette montagne [Garizim], ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°4
MessageSujet: Re: Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie

Revenir en haut Aller en bas

Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1