YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

2 Pierre 1 : 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°1
MessageSujet: 2 Pierre 1 : 10 Ven 2 Aoû - 17:55

Bonjour tous ,
Lepetiqohéleth à poser plusieurs questions sur l'espace texte du jour auquel tous n'ont pas accès , comme je souhaite répondre ; je le fais ici en toute humilité .
Rappelons le sujet développe par Lepetiqohéleth
Le texte du jour m'intrigue quelque peu. Il dit :

" Faites [...] tout votre possible pour vous assurer votre appel et votre choix. " — 2 Pierre 1:10.

On parle ici de frères du Christ, de oints. Mais pourquoi est-il dit " votre choix " ?
Pourquoi s'agirait-il de notre choix ? Personnellement je n'ai rien choisi. Je n'avais jamais caressé de toute ma vie l'espoir de vivre au ciel jusqu'au jour d'un matin 2011 où j'ai reçu mon appel céleste. Le choix n'est donc pas le mien.

Des questions s'imposent :

Est-ce parce que Dieu m'a choisi et que je l'ai concrétisé par la consommation des emblèmes (le pain et le vin), ce choix est devenu mien ?
Est-ce que ce choix est le mien depuis lors que je me suis fait baptisé par immersion lors de mon baptême dans l'eau ?
Est-ce que ce choix devient mien chaque jour dès lors que je me montre digne par ma belle conduite de mon appel ?
Puisqu'il est question de choix, est-ce que cela ne veut-il pas dire que dès le premier siècle il y avait deux espérances en parallèle, celle terrestre et celle céleste ?
Puisque ce choix vient d'abord de Dieu par son appel et puisque l'apôtre Pierre parle expressément de "votre choix" donc du mien, du votre, est-ce que cela veut dire que la possibilité nous est offerte d'y renoncer en reniant son espérance céleste au profit de l'espérance terrestre ?

Bien sûr que moi pour rien au monde je renoncerais volontairement à mon appel céleste, mais que veut dire l'apôtre Pierre ici ?

Bonne méditation et bonne journée.

Lepetiqohéleth

Cher ami ,
Le texte de référence 2 Pierre 1 : 10 ne fait pas mention à notre choix personnel , mais à celui de notre Père qui choisit ses enfants et les amené à Jésus (voir Jean 6 : 44) pour les former et les enseigner
La comparaison avec q'autres traductions nous aidera à comprendre ce fait
Taduction Fillon " C'est pourquoi, mes frères, appliquez-vous davantage à affermir par les bonnes œuvres votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne pécherez jamais, (2 Pierre 1:10) "
Notons que selon cette traduction, l’élection est assurée par les œuvres de la foi
Version Darby: C’est pourquoi, frères, étudiez-vous d’autant plus à affermir votre appel et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais ; (2 Pierre 1:10)
C'est clair
Amicalement


Revenir en haut Aller en bas
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°2
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Ven 2 Aoû - 17:57

Frères,Soeurs,Amis(es),N'oubliez pas....Car Dieu est un Dieu,non pas de désordre,mais de paix.Comme dans toutes les congrégations des saints 1 Cor 14:33(--CLIQUER ICI POUR RÉPONDRE AU SUJET EN COURS--)Cher ami ,
Le texte de référence 2 Pierre 1 : 10 ne fait pas mention à notre choix personnel , mais à celui de notre Père qui choisit ses enfants et les amené à Jésus (voir Jean 6 : 44) pour les former et les enseigner 
La comparaison avec q'autres traductions nous aidera à comprendre ce fait
Taduction Fillon " C'est pourquoi, mes frères, appliquez-vous davantage à affermir par les bonnes œuvres votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne pécherez jamais, (2 Pierre 1:10) "
Notons que selon cette traduction, l’élection est assurée par les œuvres de la foi
Version Darby: C’est pourquoi, frères, étudiez-vous d’autant plus à affermir votre appel et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais ; (2 Pierre 1:10)
C'est clair 
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°3
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Sam 3 Aoû - 2:22

Paix, faveur et miséricorde divines,

En effet, la plupart des traductions utilisent à la place de choix, le terme élection. Cependant bien qu'avant une élection il y ait eu forcément un choix par des tiers, d'un choix il ne découle pas forcément une élection. En effet une élection ne dépend généralement pas de soi tandis qu'un choix nous implique généralement, car nous sommes amenés à faire des choix chaque jour sans pour autant parler d'élection. Voilà pourquoi je ne comprenais pas le terme " votre choix " en I Pierre 1: 10, car comme je le disais ce n'était pas mon choix mais bien celui de Dieu. " Votre élection " semble plus approprié, car on sait que l'on ne s'élit pas soi-même. Dans " votre élection " il y a plus de pérennité que dans " votre choix ". Ceci, parce que dans l'expression " votre choix " on a l'impression qu'il est parlé de l'individu lui-même (donc il peut se tromper et son choix est éphémère) tandis que dans "votre élection" l'on sent mieux l'implication d'une tierce personne, en l'occurrence Dieu si bien que l'élection est incontestable, donc pérenne. Toutefois, l'expression " votre élection " a aussi ses limites dans ce verset. En effet nous savons que le nom ou le participe passé procédant de " élection " est élu. Or au regard des évangiles, Jésus a dit qu'il y aura beaucoup d'appelés mais peu d'élus. Je comprends donc que les appelés vont se côtoyer pendant des siècles (à chacun son époque) avant le mariage de l'Agneau et les élus seront ceux qui seront scellés à la fin des siècles, le jour J pour ce mariage. Voyez-vous cette ambivalence, du moins cette incohérence ?

Questions : Peut-on donc parler d'élection quand cela n'a pas encore eue lieu ? Une élection qui n'est pas encore scellée est-ce une élection ?

Peut-être y aurait-il une autre expression qui serait la médiane entre " votre choix " et " votre élection " ! 

Amicalement et en toute humilité.

Lepetiqohéleth

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°4
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Sam 3 Aoû - 5:51

Bonsoir,

Avant l’élection, il y a l'appel, ou "l'invitation" soumise à condition comme cela est démontre par Jésus dans la parabole des excuses ,par cette parole Jésus souligne le grand privilège du peuple choisit de Dieu,( Voir Mathieu 22 :1 à 14 ) il y est fait référence dans le précédent sujet par cette phrase :  
Citation :
Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. (Matthieu 22:14)
La parole de Jésus et riche d’enseignements concernant l'appel et l' élection il fait ressortir que ceux qui ont naturellement la priorité sont invité directement ,mais ceux ci néglige ce privilège occupés qu'ils sont à leurs affaires ; aussi ce privilège est alors accordés à des étrangers aux pauvres, aux exclus , il leur est donné la possibilité de participer au banquet , à la condition de revêtir l'habit de cérémonie qui est procurer par le roi ,
Qui sont ces étrangers , qui sont amenés au banquet délaissé par les amis du roi ?
Ce sont tous ceux qui ne connaissait pas le roi et n’espéraient ub tel privilège à cause de leur condition  misérables  et désapprouvée  pourtant ils sont amenés nés au banquet ,presque malgré eux, la seule condition étant de revêtir l'habit prévu pour le mariage 
Cette parabole démontre que ceux qui sont appelés  ne sont pas forcement élus , encore faut'il satisfaire au exigence de YHVH ; c'est pourquoi Pierre écrit à la diaspora issue d’Israël ( voir 1 Pierre 1 : 1 - 2 ) ce qui suit : 
Citation :
c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, (1 Pierre 2:21)
Ce qui était exigé des juifs prédestines à devenir un peuple élus de prêtres et de rois voir 1 Pierre 2 : 9 -10 ) l'est pareillement de ceux a qui viennent remplacer ceux qui ont rejeter un si grand privilège , ils doivent se sanctifier par le sang de Jésus (voir Jean 6:53 à 58 ) Un grand privilège est offert à tous  , ne soyons donc pas negligeant et revêtons l'habit exigé par Dieu pour entrer en sa présence 
Cet habit nous est offert gratuitement par  Dieu , mais nous devons faire le chois de le porter ou pas .
Nous connaissons ce qui attend ceux qui manquent d’appréciation; et ceux qui refusent de se soumettre aux dispositions divines   
Amicalement  GG    
             
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°5
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Mer 7 Aoû - 11:40

Paix, faveur et miséricorde divines,

Très, très bien expliqué Gg2. C'est exactement comme cela que je comprends. D'ailleurs la TG étudié le week-end du 3 Août dont le thème était : " Préserve ton héritage en faisant le bon choix " tombait à pic et te donne raison.

Juste que je trouve que la traduction de 1 Pierre 1: 10b tel que les différentes versions l'ont rendue (votre choix ou votre élection) crée une distance dans la manière dont sont perçus ces mots aujourd'hui.

1) " Votre choix " : pas l'intervention d'un ou de tiers et l'on peut encore le modifier
2) " votre élection " : intervention d'un ou de tiers et c'est la finalité (Or le mariage de l'Agneau n'a pas encore commencé)

Enfin bref !

Bonne journée à tous !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Georges

avatar

Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°6
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Ven 9 Aoû - 13:59

Celui qui est appelé a le choix à cause du libre arbitre.
Il peut soit :
1) Pécher en refusant son appel, et en vivant sans cette foi,
2) Accepter son appel en théorie mais ne rien faire pratiquement pour atteindre le but,
3) Accepter son appel en tout.

C'est difficile de tout faire bien, d'où la nécessité constante de lutter contre :
1) Notre environnement qui cherche à tout penser pour nous,
2) Notre propre esprits imparfait qui cherche à nous faire miroiter de fausses choses,
3) Notre culture héritée et imposée qui a façonné nos habitudes.
Cordialement...Georges

_________________________________________________
! שליטה
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°7
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Ven 9 Aoû - 20:04

Hello Georges
Merci , de nous faire part du fruit de tes recherches et méditations et recherches,
tu écris :
" Celui qui est appelé a le choix à cause du libre arbitre.
Il peut soit :
1) Pécher en refusant son appel, et en vivant sans cette foi,
2) Accepter son appel en théorie mais ne rien faire pratiquement pour atteindre le but,
3) Accepter son appel en tout."
C'est un fait , YHVH nous invite ( appelle) à nous qualifier pour accéder au salut , et devenir ses enfants, pour cela il a établis un cheminement que chacun est libre de suivre ou pas , l'appel; est perçut en fonction de le réceptivité de chacun, d’état de notre cœur, notre Père sonde les cœurs ( voir Psaumes 7 : 10 ) aussi comme le dit Jésus : "Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. (Jean 6:44)" par définition ,il apparaît Dieu appelle
attire ceux qui sont à son écoutent , ou qui le cherche vraiment , mais cela n'est qu'un commencement puisque Dieu les amené à Jésus qui est "Le chemin, la vérité et la vie " il doivent donc avoir l'humilité de suivre Jésus le modelé parfait ,
C'est qu'intervient notre libre arbitre, c'est volontairement que l'on s'engage à le suite de Jésus d'ailleurs Pierre écrit" c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, (1 Pierre 2:21) "
Il n'y a pas d'autre voie , ni d'autre chemin que celui là, Jésus ne nous à pas donné deux espérance mais une seule , nous allons là ou le berger va .
Bonne journée



Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°8
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10 Dim 10 Nov - 18:51


En voulant répondre dans le cadre du sujet "Comment assurer son appel et son choix ?" j'ai réalisé que tous les participants ne sont pas autorisés à le faire. J'étais donc sur le point d'ouvrir un nouveau sujet lorsque j'ai trouvé celui-ci sur 2Pierre 1:10.

Il y a encore beaucoup à dire sur le texte de 2Pierre 1:10. En règle générale, on comprend mieux un texte lorsqu'on le lit dans son contexte. Alors je suggère de le faire :
L'apôtre Pierre a écrit:
Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui regarde la vie et la piété, par la connaissance de celui qui nous a appelés par [la] gloire et par [la] vertu, par lesquelles il nous a donné les très grandes et précieuses promesses, afin que par elles vous participiez de la nature divine, ayant échappé à la corruption qui est dans le monde par la convoitise... ; pour cette même raison aussi, y apportant tout empressement, joignez à votre foi, la vertu ; et à la vertu, la connaissance ; et à la connaissance, la tempérance ; et à la tempérance, la patience ; et à la patience, la piété ; et à la piété, l’affection fraternelle; et à l’affection fraternelle, l’amour ; Car, si ces choses sont en vous et y abondent, elles font que vous ne serez pas oisifs ni stériles pour ce qui regarde la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ ; car celui en qui ces choses ne se trouvent pas est aveugle, et ne voit pas loin, ayant oublié la purification de ses péchés d’autrefois. C’est pourquoi, frères, étudiez-vous d’autant plus à affermir votre appel et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais ; car ainsi l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée. (2 Pierre 1:3-11)

Rappelons que Jésus avait précisé à Nicodème que pour pouvoir entrer dans le royaume de Dieu, il faut impérativement naître de nouveau d'eau et d'Esprit :
Citation :
3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité je te le dis, si un homme ne naît de nouveau il ne peut voir le royaume de Dieu... 5 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Jean 3:3+5).


De Jésus, nous avons également appris que "beaucoup sont appelés mais peu sont élus" ! Sous la direction de l'Esprit saint, Pierre nous expose maintenant ce que les "appelés et élus" ayant répondus positivement à l'appel doivent ensuite faire pour affermir leur appel et leur élection afin de pouvoir entrer dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°9
MessageSujet: Re: 2 Pierre 1 : 10

Revenir en haut Aller en bas

2 Pierre 1 : 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1