YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Message n°26
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mer 8 Jan - 4:57

Chers frères et sœurs,
Prenons le début de l’Évangile de Jean, le célèbre prologue, qui parle de ces temps immémoriaux, où rien n’existait à part Dieu. Nous lisons :
« Au commencement, était la Bible,
et la Bible était avec Dieu,
et la Bible était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Tout fut par elle, et rien de ce qui fut, ne fut sans elle.
 »
Après, je ne sais pas de quelle version s’agissait-il, mais sûr, elle était déjà avec Dieu.
Bon, je suis très ironique. Après, Hénok devait être séduit par le Diable, bah oui, il ne lisait pas les Écritures. Et Abraham, ah ben lui, il n’a rien compris ! Aucune foi et aucune piété ce pauvre homme, ce vieux fou qui est parti d’une ville qui n’a rien à envier à celles de notre monde actuel. Je ne sais pas d’où lui est venue l’idée de sa foi en la résurrection… Je vous le dis, ça sent l’apostasie : il est allé au-delà de ce qui est écrit à cet époque !
Les Écritures, les Évangiles et les Lettres sont là pour témoigner au sujet de Jésus-Christ, le fils de Dieu, afin que nous ayons la foi en lui et que nous recevions en lui la promesse donnée aux patriarches — c’est ce qu’il est dit dans la deuxième lettre de Paul à Timothée. Ils nous donnent la sagesse d’entendre et de recevoir le message de l’Évangile : le salut éternel par la foi en Jésus, le Messie, qui est mort pour couvrir nos péchés et relevé d’entre les morts par le Dieu Un, YHWH, gage de la résurrection à venir. Puis vient la sanctification par l’esprit saint, qui grave la loi de Dieu en notre cœur.
Hénok, un homme de Dieu, marchait-il avec la Bible ou avec Dieu ? N’avait-il pas la loi dans son cœur pour que Dieu le prît afin de ne pas voir la mort ? Abraham, « pratiquant la justice et le droit », avait-il basé sa foi sur l’Écriture quand il estima Dieu capable, en vertu de Sa fidélité à la promesse, de ressusciter Isaac son fils unique qu’il aimât tant ?
Et nos ainés dans la foi, endormis depuis deux mille ans qui attendent la gloire, savaient-ils lire, eux qui étaient traités de « gens de la terre » — des « ploucs » — par les chefs instruits religieusement et alphabètes ? La plupart ne savait pas lire, mais ce sont bien eux qui sont morts lapidés, brulés, décapités, crucifiés, dévorés par les lions, écartelés… Ils étaient une parole de Dieu vivante, car leur foi infaillible attestait au monde de la Toute Puissance de Dieu. Le fruit de l’esprit était là, ils étaient arbre luxant aux yeux de Dieu.
Alors, ayons un point de vue équilibré : oui les Écritures sont importantes, surtout les Évangiles et les Lettres qui sont un bastion pour nous protéger et dévoiler les doctrines étrangères à la vérité, en tant que dépositaires des traditions apostoliques. Mais elles ne sont pas la Loi, nous ne vivons pas par leur moyen. Comme Abraham, comme les Douze, comme tous les saints, c’est par la foi, par Christ, par l’esprit de Dieu que nous vivons pour toujours. Mon esprit témoigne dans l’esprit saint cette attente ardente du jour où nous pourrons nous passer de livre contenant les oracles de notre Père, comme un enfant qui n’aura plus à parler à son père par des lettres, car nous contemplerons sa face, sans craindre sa Voix contrairement à Adam et contrairement aux Israélites qui virent les éclairs et qui entendirent le son des trompettes depuis le mont Sinaï.
« Tous les êtres de chair sont de l’herbe
et toute leur constance est comme la fleur des champs :
l’herbe sèche, la fleur se fane
quand le souffle du Seigneur vient sur elles en rafale.
[…]
mais la parole de notre Dieu subsistera toujours ! »
Recevez mon affection dans le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°27
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mer 8 Jan - 5:03

Eh bien , je suis surprise de vous entendre dire que la Parole de Dieu ce n'est que la Bible .

Je veux dire , je suis en train de vous écrire , c'est ma parole non ?
Et si maintenant je vous appelais par téléphone , ça ne serait pas ma parole ?
Et si maintenant en mon nom je vous envoie quelqu'un pour vous donner un message , ne serait-ce pas la non-plus ma parole ?

Dieu c'est la même chose . Sa Parole ne se résume pas qu'en une lettre.


Beaucoup de serviteurs dans le passé, tels qu'Abraham et Job n'avaient pas cette Bible mais la Parole de Dieu était en eux (la loi était dans leur coeur) . De plus, ils savaient ce que Dieu attendait d'eux.

Aujourd'hui je crois que Dieu nous parle et pas que par la Bible . Lorsqu'on prie , les réponses que Dieu nous donnera ne seront pas que dans notre Bible, elles seront peut être dans un forum comme celui-ci, de la bouche d'un messager (peut être que Dieu se servira de quelqu'un), peut être que Dieu nous répondra dans un rêve , ou peut être que son Esprit nous parlera directement dans notre esprit .
Mais toutes ces réponses ne sont-elles pas des paroles de notre Dieu ?

Peut être que pour certains d'entre vous je suis en train de me perdre , mais moi je suis convaincue que Jéhovah ne parle pas que par la Bible .

Voilà, voilà .

Que Dieu vous bénisse !



_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°28
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mer 8 Jan - 11:50

Paix, faveur et miséricorde divines,

Ta première remarque FDC sur la Parole de Dieu était pour le moins trop réductrice à mon goût. ça donnait un peu cette impression : " Vous vous échinez à comprendre la Parole de Dieu la Bible, or ce n'est qu'un livre ! Ce que vous y apprenez ce n'est qu'une infime partie de sa Parole ! (comme pour dire : vous aurez plus à y gagner à chercher d'autres paroles de Dieu) "

Or, une réponse d'une prière, un rêve, un miracle, etc comme je l'ai explicité plus haut sont de réalités dont je ne mets pas en doute, mais c'est tellement individuel, qu'on ne peut pas dire aux gens ou leur laisser entendre qu'ils ont plus à y gagner en prêtant attention à cela que lire et méditer sur la Bible la Parole de Dieu universelle.  
C'est tellement individuel, qu'on ne peut pas affirmer aux autres qu'il s'agit à 100 % de la Parole de Dieu. Peut-être que ce n'est qu'un ressenti, une coïncidence, etc... Mais ce n'est pas à nous de juger si la personne croit en son for intérieur qu'il s'agit de la Parole de Dieu. Mais elle n'est pas autorisée non plus bibliquement d'affirmer à tous que ça l'est. 

Le sens que l'on doit donner à la Parole de Dieu est la suivante : Les saints écrits compilés en un livre : La Bible.

Le logos ou le Verbe dont parle Yoméreaï n'a rien à voir, il n'est pas question de la même chose.
Après, bien sûr qu'Abel par exemple n'avait pas la Bible, mais les Écritures disent que c'est par la foi qu'il a fait ceci ou cela pas par la Parole de Dieu (autre chose que le Livre puisqu'il n'existait pas).
Souvent des serviteurs du passé prenaient de bonnes initiatives parce qu'ils avaient la loi dans leur cœur. Mais non pas systématiquement parce qu'ils entendaient Dieu parler. Des gens de ce monde (politicien ou autres communs des mortels) prennent aussi parfois de bonnes initiatives, est-ce à dire parce qu'ils entendent Dieu parler avec eux ? Est-ce à dire que leurs initiatives c'est la Parole de Dieu ? Evidemment, non. Mais c'est tout simplement parce qu'ils ont la loi dans leur cœur. La lettre aux Romains explique bien cela.

Avant même la Loi, Abel, deux fils de Noé, Abraham, Jacob, Juda, Joseph ont pris des initiatives sans qu'il y ait eu au préalable une conversation avec Dieu, initiatives qui furent entérinées par Jéhovah après dans la Loi mosaïque. Comment en sont-ils arrivés à ça ? Parce que la loi était inscrit dans leur cœur. Cette loi ne correspond pas en une parole écrite, encore moins en une parole orale, mais tout simplement en une fibre divine que chaque humain possède parce que nous sommes fait à l'image de Dieu.

Mais je pense qu'il existe une autre parole de Dieu, je vous expliquerai comment et pour quand plus tard. Si bien sûr vous êtes prêts à m'entendre sur le sujet.

Bonne journée à tous !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Georges



Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°29
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mer 8 Jan - 18:56

Salut FdC,
fleur des champs a écrit:
Eh bien , je suis surprise de vous entendre dire que la Parole de Dieu ce n'est que la Bible .

Je veux dire , je suis en train de vous écrire , c'est ma parole non ?
Et si maintenant je vous appelais par téléphone , ça ne serait pas ma parole ?
Et si maintenant en mon nom je vous envoie quelqu'un pour vous donner un message , ne serait-ce pas la non-plus ma parole ?

Dieu c'est la même chose . Sa Parole ne se résume pas qu'en une lettre.


Beaucoup de serviteurs dans le passé, tels qu'Abraham et Job n'avaient pas cette Bible mais la Parole de Dieu était en eux (la loi était dans leur coeur) . De plus, ils savaient ce que Dieu attendait d'eux.

Aujourd'hui je crois que Dieu nous parle et pas que par la Bible . Lorsqu'on prie , les réponses que Dieu nous donnera ne seront pas que dans notre Bible, elles seront peut être dans un forum comme celui-ci, de la bouche d'un messager (peut être que Dieu se servira de quelqu'un), peut être que Dieu nous répondra dans un rêve , ou peut être que son Esprit nous parlera directement dans notre esprit .
Mais toutes ces réponses ne sont-elles pas des paroles de notre Dieu ?

Peut être que pour certains d'entre vous je suis en train de me perdre , mais moi je suis convaincue que Jéhovah ne parle pas que par la Bible .

Voilà, voilà .

Que Dieu vous bénisse !


Attention ! attention !

***Les apôtres sont aux fondements du christianisme. Ce qu'ils ont écrits sont digne de foi. Nous pouvons vérifier toutes choses en vérifiant que nos compréhensions, quelles que soient leurs sources, ne contredisent pas les écrits des apôtres.

***Nous ne sommes pas les pères d'Abraham, mais ses enfants, ce qui signifie qu'il était plus proche de Dieu que nous.

***Les visions, rêves, compréhensions, nous sont destinées pour la gestion de notre vie personnelle. Ce sont des apports personnalisés. La bible est pour la gestion de l'ensemble. Elle vise l'unité de l'ensemble tandis que nos compréhensions personnelles et appliquées à nous-mêmes si elles étaient diffusées causeraient des incompréhensions et des divisions puisque quelque chose qui nous est personnalisé ne pourrait être personnalisé à tous, chacun ayant une personnalité propre.

***Si un chrétien cherchait à avoir l'ascendance sur d'autres chrétiens à cause de sa relation personnelle privilégiée avec Dieu, il risquerait de les induire en erreur. Il doit laisser Dieu toucher le cœur de chacun au moment choisi par Dieu et pour le bien-être de chacun.

***Cela ne signifie pas que nous n'avons pas confiance dans les autres. Quand nous regardons les enfants de Dieu, nous savons qu'ils sont bénis. Nous savons que l'Esprit de Dieu qui a attesté avec leur esprit qu'ils sont enfants de Dieu peut faire encore plus en leur faveur. Mais nous savons aussi que ce qui leur est destiné ne nous est pas destiné.
A+++
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°30
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mer 8 Jan - 20:52

Puisque plusieurs participants sont d'avis que Dieu nous parle encore aujourd'hui pas seulement par la Bible mais aussi par exemple par des rêves , je m'adresse donc à eux et aux lecteurs en général.

Nous savons par la Bible ou Bibliothèque divine que Dieu a parlé régulièrement à Adam dans le jardin d'Éden. Après la chute, il parla aussi à Caïn. Par la suite, Dieu parla à Noé, à Abraham, à Moïse, aux prophètes.
L'auteur de la lettre aux Hébreux résume le passé en écrivant:
Citation :
Après avoir autrefois, à de nombreuses reprises et de bien des manières, parlé à nos ancêtres par les prophètes, Dieu, dans ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par le Fils. ... (Hébreux 1:1-2)


La dernière fois que Jésus a parlé avec certitude à des croyants, c'était par le livre de l'Apocalypse lorsqu'il s'adressa aux 7 ekklesíae ou églises d'Asie Mineure ainsi qu'à l'apôtre Jean.

Comme je l'ai exposé précédemment, Dieu et Jésus-Christ ne s'adressent plus aux humains directement ni de manière audible ("voix"), ni par des "visions et rêves" car la Bible contient tout ce qu'il nous faut, surtout que l'Esprit saint conduit les chrétiens "dans toute la vérité" lors de leur étude de la Bible (Jean 16:13). Il ne le fait pas par des "voix" ou des "visions et rêves" supplémentaires mais en leur rappelant ce qui est écrit. 

Très tôt après les temps apostoliques, diverses personnes affirmèrent que Dieu ou des anges leur avaient parlé en leur donnant des informations supplémentaires à la Bible. C'est ainsi par exemple que le Coran fut rédigé et accepté par les Musulmans en plus de l'AT et du NT. Il en est de même des Mormons qui ajoutèrent le Livre de Mormon à la Bible. D'autres, comme l'église catholique romaine, collectèrent les rapports de leurs adeptes rapportant des visions et des voix - notamment de "la Sainte vierge" qui leur était apparue.  Ces tradítions collectées ont une valeur égale et bien souvent même supérieure à la Bible dans ces religions. 

Il est inquétant de constater toujours à nouveau que jusqu'à nos jours, des croyants tombent dans le piège de ne pas se contenter de la Bible, comme si elle n'était pas suffisante pour conduire les chrétiens avec l'aide de l'Esprit saint!

Il est séduisant et flatteur d'être l'objet d'une communication venant de "l'au-delà" ! Dans beaucoup de cas, c'est vraiment une communication du monde spirituel. Souvenons-nous que Jésus a entendu la "voix" venant de Satan qui, dans une "vision", lui a montré tous les royaumes du monde. Si c'est arrivé à Jésus, cela peut arriver également à ses disciples. La réaction de Jésus fut on ne peut plus claire : "Va-t'en Satan, car il est écrit ..." (Matthieu 4:1-10). Écrit où ?

Respectueusement
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°31
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Jeu 9 Jan - 1:35

Bon, bon, je pense qu’il s’agira de mon dernier message sur ce sujet, parce que, pour ma part, le tour a été fait.
J’aimerais rappeler certaines choses. Vous pouvez ne pas être d’accord, tant pis !, au moins cela fera réfléchir les lecteurs silencieux : la Bible — qui veut dire les Livres à la base — n’est pas le but de notre course ; c’est Christ qui siège à la droite du Père le but de notre exode depuis le monde. Toutefois, les Écritures — d’abord hébraïques — sont là « pour nous instruire, nous qui touchons la fin des temps », comme il est dit dans la première lettre aux Corinthiens, « afin que, selon la lettre aux Romains, par la persévérance et la consolation apportée par [elles], nous possédions l’espérance », et « pour [nous] conduire à l’obéissance de la foi ». En outre, à Timothée il a été dit : « Elles ont le pouvoir de te communiquer la sagesse qui conduit au salut par la foi qui est dans le Christ Jésus. Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour réfuter, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli, équipé pour toute œuvre bonne. »
Ensuite, comme l’a très bien dit Georges : il est important de vérifier tout ce que l’on reçoit ou entend dans les Évangiles et les Lettres, car Jésus et les Douze apôtres sont le fondement de notre foi, selon la vision de la Nouvelle Jérusalem. Donc, que l’on croit ou pas à l’actualité des charismes, procéder ainsi est capital. Pour preuve : nul besoin de vision ou de rêve pour nous détourner de l’Évangile du Christ. Certains vont sortir des versets à la chaîne — et bien sûr pris hors contexte, avec tous les mots grec etc. — pour finalement dire des aberrations. Tu sais Gaïus, comme certains qui n’hésitent pas à dire que Yhwh n’est pas le Dieu et Père de Jésus Christ… Pourtant ceux-là, ils savent sortir des versets pour étayer leur explication. D’autres vont dire qu’il est nécessaire d’une poignée d’homme pour faire comprendre l’Évangile, ou bien seul le Pape a autorité sur l’interprétation des saintes Écritures.
Où je veux en venir ? Il faut regarder au nom de qui et par quel moyen un homme expose l’enseignement, mais surtout il faut comparer son enseignement à celui des apôtres. Oui, il faut se méfier si, que ce soit par des recherches bibliques ou par des moyens surnaturels, quelqu’un apporte un autre évangile que celui qui nous fut transmis par les Écrits évangéliques et apostoliques. C’est ce que Paul a déclaré aux Galates, pas vrai ? « Si quelqu’un, même nous ou un ange du ciel, vous annonçait un Evangile contraire à celui qui nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! » Mais pas seulement, il y a Jean aussi, dans sa deuxième lettre : « Quiconque va trop avant et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a pas Dieu. […] Si quelqu’un vient à vous sans être porteur de cette doctrine, ne l’accueillez pas chez vous et ne lui souhaitez pas la bienvenue. »
Mais par pitié, quel raisonnement fallacieux que de joindre automatiquement don de l’esprit et les visions de Marie ou l’apparition de l’ange du Coran, ou encore les tablettes de Joseph Smith. Là encore, juste avec un discours intellectuel, tromper serait possible. Un prêtre catholique avait dit à mon père, un coup : « Oui, mais c’est faux de dire qu’on ne doit pas rendre un culte à Marie, parce que ce culte est une déduction des évangiles… » C’est là qu’il faut interroger les Écrits des apôtres, dont la parole retint pour un temps fixé l’Homme de l’impiété et l’apostasie. Tout ce qui vient de Dieu ne peut contredire Dieu ou aller au-delà de ce qui nous est transmis. Et personne ne peut limiter l’action de l’esprit saint. Rien qu’en soi, être éclairé par Dieu sur un passage est un don miraculeux. Eh oui, je trouve que baser tout un dogme sur un petit verset, même sur le chapitre 13, verset 8, de la première lettre aux Corinthiens peut être dangereux… comme ceux qui font une fixation sur les dons de l’esprit. Il faut être équilibré, prudent, mais ne pas être fermé à l’action de l’esprit de notre Père.
Et ce n’est parce que l’on reçoit une vision, un rêve ou une voix que l’on se prend supérieur. Jésus était la parole divine faite chair, c’est-à-dire la manifestation suprême de la parole de Dieu, en qui toute chose vient à l’existence. Et pourtant, il s’est humilié, tel un fils, oui un esclave, jusqu’à la mort. C’est une question de cœur : le disciple qui a étudié à fond les Écritures peut avoir un bagage de connaissance mais s’enorgueillir.
Pour résumer :
·         On est bien prétentieux d’affirmer, à partir d’un seul verset assez vague, que Dieu n’agit pas par son esprit par des dons, car l’esprit est à Dieu et il en fait ce qu’il veut ;
·         La Bible contient les paroles de Dieu par la Loi, les Prophètes et le Christ-Jésus, et elle contient l’enseignement des apôtres.
·         Il faut éprouver tout esprit, tout enseignement, tout ce qu’on reçoit, que ce soit par des recherches, ou des miracles, ou dans des discussions.
·         Et enfin, chercher la voie de l’amour par-dessus tout !
Voilà, j’ai tout dis sur ce sujet.
Que Dieu vous bénisse abondamment !
Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°32
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Jeu 9 Jan - 3:51

Bonjour à tous,

Pour ceux que le sujet intéresse et qui ont l'esprit ouvert, vous trouverez une très bonne étude de ce sujet (bien plus détaillée que la mienne en tête de ce fil) dans la "Commentaire sur la 1re épître aux Corinthiens" de Frédéric Godet :

http://theotex.frihost.org/perl/ebook.pl?fmt=a5&bk=godet_1corinthiens

Que notre Père vous bénisse.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Georges



Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°33
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Jeu 9 Jan - 18:09

Mon père vit près de chez moi. Il y a bien longtemps, il m'a envoyé un courrier dans lequel il m'a expliqué son caractère, il m'a dit qu'il m'aime, et depuis, il ne m'a plus adressé la parole. Je lis sa lettre pour essayer de comprendre son comportement, pour me persuader qu'il m'aime. Est ce que vous pensez que son comportement est normal ? Que puis-je faire pour améliorer une communication entre nous deux ? J'ai bien essayé de parler mais mes frères me disent qu'il faut lire le courrier, qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°34
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 6:32

Mon Père, je ne l'ai encore jamais vu et je n'ai encore jamais entendu sa voix !
Pour ne rien vous cacher, je suis un enfant en cours d'adoption par Lui.

Mon Père avait déjà un Fils aîné et beaucoup d'enfants dans sa maison.
Mais il aime tellement les enfants qu'il a décidé d'en adopter pour agrandir la famille.

Comme mon Père habite une région très lointaine où se trouve son trône,
il a envoyé son Serviteur le plus ancien pour m'apporter d'abord un livre du Père.

Peu après, le Serviteur m'informa que je suis un des heureux choisis pour être adopté.
C'était le plus beau jour de ma vie et j'ai spontanément dit oui de tout mon être.

Le Serviteur m'informa que le Fils aîné a contribué à la procédure d'adoption
et depuis, le Père et le Fils habitent en moi et font partie intégrante de ma vie.

Le Livre que le Père m'a offert contient tout ce que je dois savoir sur Lui.
J'ai tellement de questions qui me viennent à l'esprit et que je pose au Père !

Son Serviteur est toujours à mes côtés et entend tout ce que je dis et souhaite.
Alors le Serviteur me montre dans ce Livre extraordinaire toutes les réponses du Père. 

C'est comme si j'entendais le Père me parler et je sens toujours sa présence.
Mon Père m'aime, il m'enseigne, il assure aussi ma formation par d'autres.

Il m'assiste dans tous les dangers et dans les nombreuses épreuves de ma vie.
Il me discipline aussi, c'est une preuve supplémentaire de son amour paternel.

Ma formation touche à sa fin, les formalités qui restent à remplir se terminent.
Les dernières épreuves que le Père permet sont encore à subir avec succès.

Bientôt je verrais mon Père et mon frère aîné et tous les membres de la famille
dans Sa maison dans la région lointaine où il me gardera auprès de Lui pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°35
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 10:19

Bravo Gaïus !

Je suis très heureux pour toi et d'avoir un frère comme toi. Tu es aussi un grand frère pour moi, car moi ma formation commence seulement !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°36
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 19:42

Je suis contente pour toi Gaïus. Smile

Que le Père continue de te bénir !

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Georges



Nbs de messages postés : 462
Inscrit(e) depuis le : 05/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : Réunion.

Message n°37
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 20:28

Bonjour,
Gaïus a écrit:


Peu après, le Serviteur m'informa que je suis un des heureux choisis pour être adopté.
C'était le plus beau jour de ma vie et j'ai spontanément dit oui de tout mon être.

Le Serviteur m'informa que le Fils aîné a contribué à la procédure d'adoption
et depuis, le Père et le Fils habitent en moi et font partie intégrante de ma vie.

Comment s'appelle le Serviteur ? N'est-ce pas le "paraklétos", le défenseur, l'avocat, l'esprit de vérité ? (Jean 14:15) v25, Cet assistant vous rappellera toutes choses que le Christ a enseigné ? Comment ?
Sinon, qui est ce serviteur ?

Lorsque un croyant lambda te dis que Dieu lui parle, il veut te dire que le paraklétos lui parle, lui rappelle, grave la loi dans son cœur.
Hébreu 10:16 dit : “ Voici l’alliance que je contracterai à leur égard après ces jours-là, dit YHWH. Oui, je mettrai mes lois dans leurs cœurs, et dans leur pensée je les écrirai ”, 17 [il dit ensuite :] “ Et je ne me souviendrai absolument plus de leurs péchés et de leurs actions illégales. ” 18 Or, là où il y a pardon de ceux-ci, il n’y a plus d’offrande pour le péché.

Devons nous lui dire : C'est peut-être Satan qui te parle ? Non. Mais les œuvres parleront. Ce sont les œuvres qui rendent la justice manifeste.
Celui qui est du Père a de bonnes œuvres, celui qui vient du méchant a des œuvres méchantes.
A++
Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs



Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 23
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°38
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 20:39

Georges a écrit:
Bonjour,

Lorsque un croyant lambda te dis que Dieu lui parle, il veut te dire que le paraklétos lui parle, lui rappelle, grave la loi dans son cœur.
Hébreu 10:16 dit : “ Voici l’alliance que je contracterai à leur égard après ces jours-là, dit YHWH. Oui, je mettrai mes lois dans leurs cœurs, et dans leur pensée je les écrirai ”, 17 [il dit ensuite :] “ Et je ne me souviendrai absolument plus de leurs péchés et de leurs actions illégales. ” 18 Or, là où il y a pardon de ceux-ci, il n’y a plus d’offrande pour le péché.

Devons nous lui dire : C'est peut-être Satan qui te parle ? Non. Mais les œuvres parleront. Ce sont les œuvres qui rendent la justice manifeste.
Celui qui est du Père a de bonnes œuvres, celui qui vient du méchant a des œuvres méchantes.
A++

Ouf ! Je te remercie énormément ...

Et aussi un grand Merci à Jéhovah pour son Fils, Son Esprit et Ses Ecritures Very Happy


_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°39
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Ven 10 Jan - 21:51

Lepetiqohéleth a écrit:
Bravo Gaïus !
Je suis très heureux pour toi et d'avoir un frère comme toi. Tu es aussi un grand frère pour moi, car moi ma formation commence seulement !


Cher Lepetiqohéleth,
peut-être es-tu déjà plus avancé dans la formation que je l'étais à ton âge Smile
Puisque je vais sur les 80, ma formation devrait approcher de sa fin et si j'ai pu te redonner de ce que le Père m'a donné, un des objectifs de ma présence dans ce forum aura été atteint.


Fleur des champs a écrit:
Je suis contente pour toi Gaïus. Smile
Que le Père continue de te bénir !


Chère Fleur des champs,
merci pour tes bons souhaits et de partager ma joie.
Mon souhait est qu'on se retrouve tous un jour dans la maison du Père et qu'on se dise : "Comme c'était agréable d'échanger à l'époque sur le forum !"

Cordialement en Christ à vous deux et aux lecteurs
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°40
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Sam 11 Jan - 3:43

Gaïus a écrit:
... Peu après, le Serviteur m'informa que je suis un des heureux choisis pour être adopté.
C'était le plus beau jour de ma vie et j'ai spontanément dit oui de tout mon être.
Le Serviteur m'informa que le Fils aîné a contribué à la procédure d'adoption
et depuis, le Père et le Fils habitent en moi et font partie intégrante de ma vie.


Georges a écrit:
Bonjour,
Comment s'appelle le Serviteur ? N'est-ce pas le "paraklétos", le défenseur, l'avocat, l'esprit de vérité ? (Jean 14:15)  v25, Cet assistant vous rappellera toutes choses que le Christ a enseigné ? Comment ?
Sinon, qui est ce serviteur ?


Oui tout à fait Georges,
le plus ancien Serviteur de Yhwh est l'Esprit saint !

Il y a une très belle illustration dans Genèse 24 où Abraham (qui représente Yhwh), envoie son serviteur le plus ancien de sa maisonnée (l'Esprit saint) dans un pays lointain (la terre)  pour y choisir une épouse (le membres de l'épouse du Christ) pour son fils Isaac (qui représente Jésus). Toute la caravane (avec les servantes de Rébekka) revient ensuite sur 10 chameaux (les noces de l'Agneau ont ensuite lieu) ! À comparer avec Galates 4:22-31.

C'est pas beau ça ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°41
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Sam 11 Jan - 8:40

Bonjour à tous,

Je reviens sur un message antérieur :

Gaïus a écrit:
... [Il est important de distinguer] entre
- les dons temporaires comme le don des langues, de prophétie, de guérison etc qui devaient cesser selon 1Corinthiens 13:8-10 et
- les dons permanents jusqu'au retour de Christ, dont notamment "les dons en hommes" pour l'Ekklesía, les dons naturels selon nos facteurs héréditaires, le don de l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité au cours de notre étude, etc.

Cette distinction vient-elle des Écritures ou de toi ? Si elle vient des Écritures, il faut donner les références. Si elle vient de toi, ce n'est que ton avis.

J'ai considéré les divers textes qui parlent des dons et je n'ai pas constaté pour le moment une telle distinction. Si l'on prend par exemple le chapitre 12 de la première lettre aux Corinthiens, on constate qu'ils sont énumérés ensembles.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°42
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Sam 11 Jan - 18:49

Loucas a écrit:
Bonjour à tous,
Je reviens sur un message antérieur :
Gaïus a écrit:
... [Il est important de distinguer] entre
- les dons temporaires comme le don des langues, de prophétie, de guérison etc qui devaient cesser selon 1Corinthiens 13:8-10 et
- les dons permanents jusqu'au retour de Christ, dont notamment "les dons en hommes" pour l'Ekklesía, les dons naturels selon nos facteurs héréditaires, le don de l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité au cours de notre étude, etc.

Cette distinction vient-elle des Écritures ou de toi ? Si elle vient des Écritures, il faut donner les références. Si elle vient de toi, ce n'est que ton avis.


Bonjour Loucas et aux lecteurs,
pour ce qui concerne les dons temporaires, j'avais indiqué une référence biblique : 1Corinthiens 13:8-10. Examinons ce texte plus en profondeur dans la TMN :
Citation :
L’amour ne disparaît jamais.
Mais que ce soient les [dons de] prophétie, ils seront abolis [grec καταργηθησονται katargethesontai];
que ce soient les langues, elles cesseront [grec παυσονται pausontai];
que ce soit la connaissance, elle sera abolie [grec καταργηθησεται katargethesetai].


Ce qui est "aboli" et ce qui "cesse" à un moment donné est temporaire !
Avez-vous remarqué que l'Esprit saint inspira l'apôtre Paul à utiliser des verbes différents pour exprimer la fin de ces dons surnaturels ? Cela a une grande importance puisque Jésus avait dit que chaque "iota" de ce qui est écrit dans la loi s'accomplirait, aussi convient-il de tenir compte de chaque lettre et de chaque mot que l'Esprit saint inspira aussi aux rédacteurs du NT.

Quel enseignement retirons-nous du fait que les dons de prophétiser et de la connaissance obtenue de manière surnaturelle auront leur fin tandis que le don des langues cessera ?
Cela signifie que selon le sens du texte grec, les langues cesseraient d'elles-mêmes quand leur but serait atteint tandis que les dons de prophétiser et de connaissance révélée continueraient jusqu'au moment où ce que Dieu voulait révéler serait au complet. Or au plus tard vers la fin du 1er siècle, la parole de Dieu inspirée contenant la connaissance surnaturellement révélée y compris les prophéties était au complet avec les derniers écrits de l'apôtre Jean.
Le don de prophétie et de connaissance surnaturellement révélée a donc été aboli vers la fin du 1er siècle.
Nous pouvons également constater que ceux qui attendent la fin des dons surnaturels seulement lors du retour de Christ et de l'enlèvement de l'Ekklesía sont dans l'erreur car si tous les dons finiraient en même temps, l'Esprit saint n'aurait pas inspiré deux verbes différents à l'apôtre Paul.


Loucas a écrit:
J'ai considéré les divers textes qui parlent des dons et je n'ai pas constaté pour le moment une telle distinction. Si l'on prend par exemple le chapitre 12 de la première lettre aux Corinthiens, on constate qu'ils sont énumérés ensembles. Cordialement,


Cher Loucas,
si tu s'arrêtes au chapitre 12, tu ne constates pas une telle distinction. Si tu continues à lire le chapitre 13, tu constates qu'il y a des dons temporaires comme nous l'avons vu dans le texte discuté plus haut ( 1Corinthiens 13:8 ).
Venons en aux dons permanents. Je rappelle ce que j'avais déjà écrit à ce sujet :
Citation :
... - les dons permanents jusqu'au retour de Christ, dont notamment "les dons en hommes" pour l'Ekklesía, les dons naturels selon nos facteurs héréditaires, le don de l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité au cours de notre étude, etc.


L'apôtre Paul a écrit : "... il a fait des dons aux hommes... des uns il a fait des apôtres, d'autres des prophètes, d'autres encore des évangélistes, des pasteurs ou des enseignants." (Éphésiens 4:8-11). Les apôtres sont morts au 1er siècle mais nous avons leurs écrits et les prophèties étaient au complet dans les Écritures inspirées également au plus tard vers la fin du 1er siècle. Mais pendant tous les siècles suivants et jusqu'à nos jours, il y aurait des dons en hommes sous forme d'évangélistes, de bergers et d'enseignants pour servir les frères et soeurs dans les ekklesíae. Ceux-là sont donc "des dons en hommes" permanents jusqu'au retour du Christ.
Le don de l'Esprit saint qui conduit les chrétiens "dans toute la vérité" est également actif sur eux durant tous les siècles pour toutes les générations jusqu'au retour du Christ (Jean 16:13).
Concernant les dons variés transmis par hérédité (musique, peinture, belle voix pour chanter, etc.) ils sont également permanents à travers les siècles jusqu'au retour du Christ. Alors nous serons changés ou ressuscités dans un corps spirtituel avec des nouvelles aptitudes.

Cordialement
Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°43
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Dim 12 Jan - 8:18

Bonjour Gaïus et tous,

Gaïus a écrit:
pour ce qui concerne les dons temporaires, la référence biblique a été indiquée : 1Corinthiens 13:8-10. Éxaminons ce texte plus en profondeur dans la TMN :
Citation :
L’amour ne disparaît jamais.
Mais que ce soient les [dons de] prophétie, ils seront abolis [grec καταργηθησονται katargethesontai];
que ce soient les langues, elles cesseront [grec παυσονται pausontai];
que ce soit la connaissance, elle sera abolie [grec καταργηθησεται katargethesetai].

Ce qui est "aboli" et ce qui "cesse" à un moment donné est temporaire !

Ce texte mentionne à coup sûr trois dons spirituels temporaires. Ces trois là sont-ils les seuls à être temporaires ? Sont-ils représentatifs d'une catégorie de dons ? Ou sont-ils représentatifs de tous les dons ?

Paul indique précisément quand deux de ces dons cesseront :

"Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière confuse (prophétie), mais alors, nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais partiellement (connaissance), mais alors, je connaîtrai comme j'ai été connu" (v. 12).

Connaissons nous actuellement comme nous sommes connus ? Je pense qu’il est évident pour tous que non. Nous pouvons donc déjà classer la prophétie et la connaissance parmi les dons que tu qualifies de "permanents jusqu’au retour du Christ" bien qu’ils soient temporaires.

Chacun l’aura compris, ce texte ne supporte pas la distinction que tu fais.

Gaïus a écrit:
Avez-vous remarqué que l'Esprit saint inspira l'apôtre Paul à utiliser des verbes différents pour exprimer la fin de ces dons surnaturels ?

Tu introduis ici une nouvelle distinction en parlant de dons surnaturels. Une nouvelle fois, elle vient de toi et non des Écritures. L’Esprit venant de Dieu est surnaturel. Tout don qui vient de l’Esprit est donc surnaturel.

Gaïus a écrit:
Venons en aux dons permanents. Je rappelle ce que j'avais déjà écrit à ce sujet :
Citation :
... - les dons permanents jusqu'au retour de Christ, dont notamment "les dons en hommes" pour l'Ekklesía, les dons naturels selon nos facteurs héréditaires, le don de l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité au cours de notre étude, etc.

Les dons naturels ne sont pas des dons de l’Esprit mais l’Esprit peut les utiliser et les développer pour le bien de l’assemblée et ainsi faire des dons en hommes. Le don de l’Esprit saint qui nous conduit au cours de notre étude est un don de connaissance.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°44
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Dim 12 Jan - 10:33

ça devient compliqué ce sujet !

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°45
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Dim 12 Jan - 12:46

Gaïus a écrit:
pour ce qui concerne les dons temporaires, la référence biblique a été indiquée : 1Corinthiens 13:8-10. Éxaminons ce texte plus en profondeur dans la TMN :
Citation :
L’amour ne disparaît jamais.
Mais que ce soient les [dons de] prophétie, ils seront abolis [grec καταργηθησονται katargethesontai];
que ce soient les langues, elles cesseront [grec παυσονται pausontai];
que ce soit la connaissance, elle sera abolie [grec καταργηθησεται katargethesetai].
Ce qui est "aboli" et ce qui "cesse" à un moment donné est temporaire !
Loucas a écrit:
Bonjour Gaïus et tous,
Ce texte mentionne à coup sûr trois dons spirituels temporaires. Ces trois là sont-ils les seuls à être temporaires ? Sont-ils représentatifs d'une catégorie de dons ? Ou sont-ils représentatifs de tous les dons ?


Bonjour Loucas et aux lecteurs,
ces 3 dons spirituels ne sont pas les seuls qui devaient cesser. Dans le message n°9 de ce fil, j'ai cité Jésus et Paul qui nous apprennent qu'après le 1er siècle, certains continueraient à faire "toutes sortes de miracles, à chasser des démons, à faire des signes et des prodiges mensongers par la puissance de Satan." (Matthieu 21:22-23; 2Thessaloniciens 2:9-10).

Loucas a écrit:
Paul indique précisément quand deux de ces dons cesseront :
"Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière confuse (prophétie), mais alors, nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais partiellement (connaissance), mais alors, je connaîtrai comme j'ai été connu" (v. 12).
Connaissons nous actuellement comme nous sommes connus ? Je pense qu’il est évident pour tous que non. Nous pouvons donc déjà classer la prophétie et la connaissance parmi les dons que tu qualifies de "permanents jusqu’au retour du Christ" bien qu’ils soient temporaires.
Chacun l’aura compris, ce texte ne supporte pas la distinction que tu fais.


Non, pas du tout Loucas !
Lorsque Paul a écrit "aujourd'hui", cela concernait la situation vers le milieu des années 50 où l'on ne voyait que partiellement tandis que vers la fin du 1er siècle, lorsque les Écritures inspirées de Dieu étaient complètes, toute la connaissance ainsi que les prophéties données par Dieu à ses serviteurs étaient entièrement disponibles.

Gaïus a écrit:
Avez-vous remarqué que l'Esprit saint inspira l'apôtre Paul à utiliser des verbes différents pour exprimer la fin de ces dons surnaturels ?
Loucas a écrit:
Tu introduis ici une nouvelle distinction en parlant de dons surnaturels. Une nouvelle fois, elle vient de toi et non des Écritures. L’Esprit venant de Dieu est surnaturel. Tout don qui vient de l’Esprit est donc surnaturel.


Là tu me surestimes Loucas, la distinction ne vient pas de moi mais de l'apôtre Paul. Quant à l'Esprit saint, bien sûr qu'il est surnaturel et que tout ce qui vient de l'Esprit est surnaturel!

Gaïus a écrit:
Venons en aux dons permanents. Je rappelle ce que j'avais déjà écrit à ce sujet :
Citation :
... - les dons permanents jusqu'au retour de Christ, dont notamment "les dons en hommes" pour l'Ekklesía, les dons naturels selon nos facteurs héréditaires, le don de l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité au cours de notre étude, etc.
Loucas a écrit:
Les dons naturels ne sont pas des dons de l’Esprit mais l’Esprit peut les utiliser et les développer pour le bien de l’assemblée et ainsi faire des dons en hommes. Le don de l’Esprit saint qui nous conduit au cours de notre étude est un don de connaissance.
Cordialement,


Chers lecteurs, ne confondons pas "les dons temporaires de l'Esprit" avec "l'onction" qui est permanente! L'apôtre Jean a écrit :
"Quant à vous, l'onction que vous avez reçue de Christ demeure en vous et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne. Au contraire, puisque la même onction vous enseigne sur toute chose, qu'elle est véridique et dépourvue de mensonge, vous demeurerez en lui comme elle vous l'a appris." (1 Jean 2:27). Lors de notre étude de la Bible, l'Esprit saint ne nous communique pas une nouvelle connaissance ajoutée aux Écritures mais il nous conduit pour comprendre ce qui est déjà écrit dans la Bible :
"Cependant quand lui, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous conduira dans toute la vérité: car il ne parlera pas de lui-même; mais tout ce qu'il entendra, cela il dira, et vous montrera les choses à venir." (Jean 16:13)

Tout aussi cordialement
Gaïus
.
Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°46
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Dim 12 Jan - 22:35

Lepetiqohéleth a écrit:
ça devient compliqué ce sujet !

Certains ont l’art de compliquer ce qui est fort simple. Repères les expressions non bibliques et scrute si elles expriment un enseignement biblique ou un point de vue humain.

Connaissons-nous comme nous sommes connus ?

En répondant à cette question, tu sauras si le don de connaissance et de prophétie, et les dons spirituels d’une manière générale (parce que les Écritures ne font pas de distinction), sont toujours d’actualité.

Si quelqu’un te dit qu’il n’y a plus de dons, demandes-lui s’il connait comme il est connu. Paul, bien qu’il soit monté au 3e ciel, n’avait pas cette prétention. Il envisageait cela comme quelque chose à venir.

Ensuite, les dons sont distribués selon les époques et les besoins du moment pour l’utilité commune. Certains n’ont plus lieu d’être de nos jours et l’étendue de certains en est ainsi limitée (voir le message n° 4). Dieu est libre en ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°47
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Dim 12 Jan - 23:46

Gaïus,

Connais-tu partiellement ou connais-tu comme tu es connu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°48
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Lun 13 Jan - 11:33

Lepetiqohéleth a écrit:
ça devient compliqué ce sujet !


Salut Lepetiqohéleth,
il ne faut pas t'en étonner puisque l'apôtre Pierre a écrit sur les lettres de Paul :
Citation :
Considérez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit selon la sagesse qui lui a été donnée. C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres où il parle de ces sujets, et où se trouvent des passages difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme elles le font du reste des Écritures, pour leur propre perdition. (2 Pierre 3:16)


Aussi, n'abusons pas de la patience de notre Seigneur et laissons-nous guider humblement et modestement par l'Esprit saint qui nous conduit dans toute la vérité.


À tous !
Loucas a écrit:
Gaïus,
Connais-tu partiellement ou connais-tu comme tu es connu ?


Je réponds volontiers à cette question - comme d'habitude avec les Écritures.
Pour pouvoir comprendre ce passage, il faut tenir compte du contexte immédiat et élargi. Le contexte immédiat est :
Citation :
Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j'ai été connu. (1 Corinthiens 13:12)


Certains situent "la connaissance partielle" jusqu'au retour de Christ et "la connaissance complète" après l'enlèvement dans le ciel de l'église. C'est faux car quand Paul parle "d'aujourd'hui", il s'agit du milieu des années 50 du 1er siècle lorsqu'il a écrit sa lettre (comme je l'ai déjà dit dans un message précédent) tandis qu' "alors", c'est à partir du moment où les Écritures inspirées sont complètes au plus tard vers la fin du 1er siècle. En effet, ce sont 2 mots grecs que Paul utilise pour différencier qui vont nous le prouver :
- aujourd'hui je connais [grec γινωσκω ginosko] partiellement
- alors je connaîtrai [grec επιγνωσομαι epignosomai] complètement.

Pour avoir cette "connaissance complète" il ne faut pas attendre d'être au ciel car le mot grec epignosis est employé dans divers passages du NT pour parler d'un niveau de connaissance exacte, complète, à atteindre déjà dans la vie actuelle :
Citation :
... que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans la connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei]de [sa personne] ; (Ephésiens 1:17)
Et voici ce que je continue à demander dans mes prières : que votre amour abonde encore de plus en plus avec connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei] et parfait discernement, (Philippiens 1:9)
... nous ne cessons pas de prier pour vous et de demander que vous soyez remplis de la connaissance exacte [grec επιγνωσιν epignosin] de sa volonté en toute sagesse et compréhension spirituelle, ... tandis que vous continuez à porter du fruit en toute œuvre bonne et à croître dans la connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei] de Dieu (Colossiens 1:9-10)


Tout chrétien doit donc croître dans cette connaissance complète, vraie, exacte déjà depuis les jours de Paul et cette connaissance serait complètement disponible au plus tard vers la fin du 1er siècle lorsque les Écritures inspirées étaient complètes !
(À suivre)

Fraternellement en Christ
Gaïus

Revenir en haut Aller en bas
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°49
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mar 14 Jan - 9:19

Bonjour à tous,

Gaïus a écrit:
Je réponds volontiers à cette question - comme d'habitude avec les Écritures.
Pour pouvoir comprendre ce passage, il faut tenir compte du contexte immédiat et élargi. Le contexte immédiat est :

Citation :
Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j'ai été connu. (1 Corinthiens 13:12)

Tu oublies de mettre en gras quelque chose de très important dans le contexte, l’expression "tout comme j'ai été connu".

Gaïus a écrit:
Certains situent "la connaissance partielle" jusqu'au retour de Christ et "la connaissance complète" après l'enlèvement dans le ciel de l'église. C'est faux car quand Paul parle "d'aujourd'hui", il s'agit du milieu des années 50 du 1er siècle lorsqu'il a écrit sa lettre (comme je l'ai déjà dit dans un message précédent) tandis qu' "alors", c'est à partir du moment où les Écritures inspirées sont complètes au plus tard vers la fin du 1er siècle.

Tout le monde a compris, je pense, ce que signifiais aujourd’hui pour Paul. Ensuite, tu prends comme argument ce qu’il convient justement de démontrer.

Gaïus a écrit:
En effet, ce sont 2 mots grecs que Paul utilise pour différencier qui vont nous le prouver :
- aujourd'hui je connais [grec γινωσκω ginosko] partiellement
- alors je connaîtrai [grec επιγνωσομαι epignosomai] complètement.

Pour avoir cette "connaissance complète" il ne faut pas attendre d'être au ciel car le mot grec epignosis est employé dans divers passages du NT pour parler d'un niveau de connaissance exacte, complète, à atteindre déjà dans la vie actuelle :

Citation :
... que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans la connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei]de [sa personne] ; (Ephésiens 1:17)
Et voici ce que je continue à demander dans mes prières : que votre amour abonde encore de plus en plus avec connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei] et parfait discernement, (Philippiens 1:9)
... nous ne cessons pas de prier pour vous et de demander que vous soyez remplis de la connaissance exacte [grec επιγνωσιν epignosin] de sa volonté en toute sagesse et compréhension spirituelle, ... tandis que vous continuez à porter du fruit en toute œuvre bonne et à croître dans la connaissance exacte [grec επιγνωσει epignosei] de Dieu (Colossiens 1:9-10)

Tu ne prouves rien du tout. Tu joues sur les mots et les contextes différents. Selon Strong le mot epignôsis signifie :

1) connaissance précise et correcte, vraie connaissance
1a) utilisé dans le N.T pour la connaissance des choses morales et divines

Dans les passages que tu cites il est plutôt question d’une vraie connaissance, d’une connaissance exacte mais pas forcément complète.

Par contre en 1 Corinthiens 13:12, le contexte dans lequel est employé le verbe epiginôskô, et évidemment la comparaison avec la manière dont nous sommes connus, indique qu’il s’agit d’une connaissance complète.

Pour information, selon Strong ce verbe peut revêtir les sens suivants :

1) devenir complètement familier avec, connaître parfaitement
1a) connaître précisément, connaître bien
2) savoir, connaître
2a) reconnaître
2a1) par la vue, l’ouïe, certains signes, percevoir qui est une personne
2b) savoir: percevoir
2c) connaître: trouver, s’assurer
2d) savoir: comprendre

Ce verbe apparaît 38 fois dans le NT. Il est bon de consulter ces textes :

Spoiler:
 

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Loucas



Nbs de messages postés : 156
Inscrit(e) depuis le : 17/03/2013

Message n°50
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Mar 14 Jan - 9:36

Tu as une manière partiale de présenter les faits Gaïus.

Tu sembles penser sincèrement que les Écritures te permettent de connaître comme tu es connu ou alors tu n’as pas encore trouvé une explication satisfaisante de ce passage mais tu préfères persister dans ta compréhension.

Personnellement, je ne défends pas la persistance des dons spirituels jusqu’à la glorification de nos corps parce que cela m’arrangerait ou parce que cela correspondrait à mon expérience personnelle. Au contraire, je suis très vigilent en ce qui concerne les dons et personnellement, je ne peux pas dire que je suis bien pourvu en la matière.

Je préfèrerai même que les choses soient comme tu le penses car cela éviterait bien des dérives et il serait bien plus simple d’identifier nos véritables frères et sœurs.

Mais je ne fais que constater et admettre ce que disent clairement les Écritures.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com/
Contenu sponsorisé




Message n°51
MessageSujet: Re: Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ? Aujourd'hui à 5:54

Revenir en haut Aller en bas

Les dons de l'Esprit sont-ils toujours d'actualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant