YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Fondateur, la plus mauvaise place.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°1
MessageSujet: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 2:00

Chers lecteurs et participants,

Paix, faveur et miséricorde divines,

Ce forum je l'ai fondé en 2010 et je crois que je vais devoir le fermer d'ici quelques jours, car la difficulté est de maintenir la paix entre les forumeurs.
Le problème en tant qu'administrateur c'est qu'on doit veiller à ce que la modération soit faite en toute justice.
Tout le monde est témoin que plusieurs fois je n'ai pas tari d'éloges envers des pointures comme Gégé2, Gaïus, Yoméreaï et d'autres (Vent, étalonservic, Barnabas, idefix, ...) quand leurs interventions transpiraient la vérité, l'humilité et la justice.
Mais quand quelque chose ne tournait pas rond, je me devais parfois avec beaucoup de peine de prendre des mesures coercitives même quand il s'est agit de bannir dans mes propos ou dans les faits mes propres coreligionnaires. Certains d'entre eux tant que ça touchait les autres, ils trouvaient normal que je fasse appliquer le droit et la justice. Mais dès lors que ça les touche directement, alors ils préfèrent disparaître du forum et ne plus donner signe de vie.
Il y a quelques jours par exemple, un nommé Idéfix (grand défenseur bec et ongles de TJ) était intervenu d'une certaine façon. Gaïus et Gégé2 lui avaient répondu chacun son tour avec beaucoup d'intelligence. Je leur ai donné publiquement raison. Idéfix a continué d'enfoncer le clou dans son propre raisonnement et Gégé2 a à nouveau répondu de façon encore plus intelligente bibliquement parlant. J'ai donc dit à nouveau à Idéfix publiquement que Gégé2 avait raison. Depuis, il ne vient plus sur le forum !
Dans le passé je faisais plusieurs fois des éloges à Gaïus, aujourd'hui je suis amené à le tancer car il a fauté contre le règlement qui consiste à ne pas attaquer les religions chrétiennes sur ce forum et particulièrement les TJ et son Collège central.
Pratiquement jamais Yoméreaï faisait parler de lui en mal sur notre forum. D'ailleurs pratiquement tous ses écrits transpirent la joie, la paix, la douceur, la vérité et plein d'autres bonnes choses. A 19 ans c'est vraiment un ange que nous avons sur notre forum !
Mais voilà, il a aussi ses moments de faiblesses comme vous et moi. Bien sûr je le conçois et le pardonne. Mais suite à une ou deux phrases mal dites, il a essuyé les redressements dont il avait besoin de la part des uns et des autres. Il n'y avait pas de méchanceté (hormis l'attaque perso de Gaïus contre les TJ) dans leurs réponses. Même moi j'y ai mis mon grain de sel avec compassion. J'ai été beaucoup plus dur contre Gaïus qui a craché des invectives contre les TJ sans raison.
Mais semble-t-il que Yoméreaï ait mal pris que plusieurs remettent en cause pour une fois ses écrits (Pourtant le sujet initial était excellent). Du coup il a fait tout disparaître. C'est une faute très grave sur notre forum. Modérateur ne nous permet pas de faire disparaître tout un sujet sans l'aval de l'administration. Et encore dans ce cas on le met aux archives ! Mais là plus de trace de rien.
Alors que devais-je faire ? Faire comme rien n'était ? Ne pas donner un avertissement public ? C'est vrai qu'il aurait pu être mon fils, mon neveu ou mon gendre, vu son age. Mais si je ne réagissais pas, de quoi ne m'aurait-on pas accusé ? Alors je crois que c'est vraiment la plus mauvaise place que j'ai en tant que fondateur et administrateur de ce forum car les humains que nous sommes nous aimons toujours qu'on nous caresse dans le sens du poil, mais dès lors qu'on nous fait remarquer une faiblesse ou lacune, alors on boude, ou on s'en va. J'ai trop vu sur d'autres fora des administrateurs et modérateurs se soutenir bec et ongles contre la vérité et la justice encore plus si cela venait d'un forumeur lambda pour agir, moi, de la même manière. C'est manquer d'objectivité, d'honnêteté et de justice que d'agir ainsi. Que Dieu me pardonne si j'ai une vision faussée de la justice, mais c'est plus fort que moi. Même si c'est mon conjoint ou mon enfant qui commet une faute, je suis le premier à lui " jeter la première pierre " en ce sens que je ne couvre pas son péché, mais le mets en relief afin que la faute soit réparée par la confession puis pardonnée.
Je ne suis pas en reste. Chaque soir je passe en revue mes actions du jour et au moindre doute concernant une décision, une action, un comportement, voir même une pensée négative, je confesse la chose à Dieu dans la prière et lui demande pardon.

Alors je me rends compte que ma façon de voir les choses ne plait pas forcément à la majorité qu'elle soit de ma confession religieuse ou pas.

En conséquence, je crois qu'il est plus sage que je ferme ce forum pour que notre paix à nous tous soit préservée auprès de Dieu.

J'aurais essayé. Mais .... voilà, les faits sont là. ça plait ou ça plait pas. Mais c'est comme ça.

Sachez cependant que je n'ai aucune animosité contre personne. Car pour moi une punition ne veut pas dire la fin de l'amitié. Au contraire.
Combien de fois aviez-vous puni votre enfant durant sa vie d'enfant et pourtant vous l'aimiez toujours très fort quand même, n'est-ce pas ?

Je vous embrasse tous d'un saint baiser.

Lepetiqohéleth.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gaïus



Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°2
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 3:14

Shalom Lepetiqohéleth,

avant d'agir, il convient toujours de se poser la question : Que pensent le Père et le Fils de ce que j'ai l'intention de faire ? Que souhaitent-ils - eux - que je fasse ?

C'est vrai que ce n'est pas facile de gérer un forum chrétien. Mais dans le cas de ce forum, le Père et le Fils sont respectés et honorés et la Bible est discutée avec respect également. Les lecteurs sont encouragés à suivre Jésus qui est le seul qui mène au Père (Jean 14:6). Pourquoi vouloir supprimer tout cela ?

Pour ce qui est de Yoméreai, j'ai de la compréhension pour sa réaction. Il n'y a pas eu de dégâts. En ce qui me concerne, j'ai été plusieurs fois en danger de mort à cause de mon engagement de chrétien. Alors un blâme de ta part est pour moi est une épreuve qui ne va pas me renverser. J'ai toutefois quelques questions posées dans un autre espace du forum auxquelles je souhaiterais avoir des réponses également de toi. Cliquer sur

http://www.jehovahyhwh.org/t1534-epreuve-face-a-l-incomprehension#13512

Avec mes meilleurs souhaits fraternels

Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°3
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 3:28

Wouais, ça me ferait de la peine. Car bien que nous ne soyons pas nombreux à participer régulièrement (moins d'une dizaine), je sais que nous sommes très lus. Certains sujets sont lus par plusieurs milliers de visiteurs tout au long des semaines.

Mais parfois peut-être faut-il se résigner.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gégé2



Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°4
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 3:55

Shalom
Citation :
Ne sois pas juste outre mesure et ne sois pas trop sage, pourquoi te détruirais-tu ? Ne sois pas non plus méchant outre mesure et ne sois pas insensé. Pourquoi voudrais-tu mourir avant ton temps ?
Tu feras bien de prendre garde à l'un comme à l'autre ; oui, celui qui respecte Dieu suivra ces deux conseils. Eccl 7.16-18 :
Ces excellents conseils inspirés de Dieu devraient interpeller chacun de nous.
Certains dans cette recommandation de l'Ecclésiaste voient un encouragement à une attitude frileuse, il serait ainsi plus sage, humainement parlant, de ne pas prendre de positions tranchées, de ne pas trop s'engager, de peur que cela ne se retourne contre soi.
Sage conseil de n'en faire ni trop, ni trop peu. Un proverbe chinois dit : «La plante qui pousse le plus vite, est la première coupée. »
C'est donc une position raisonnable et très humaniste.
Cependant, l'Ecclésiaste ne recommande pas ici la médiocrité mais plutôt l'humilité et la vraie sagesse ( c'est mon point de vue , il demande à être affiné ) .
L'homme est souvent tenté d'appliquer à la réalité matérielle de la vie des règles et des principes éthiques, et d'en exiger des autres et de lui-même un respect légaliste. Il s'enorgueillit alors d'être plus juste, plus moral que les autres.
Inconsciemment il s'imagine dans la perfection, sans failles, se plaçant à un niveau divin.
Bien vite, les réalités de la vie, sa propre nature pécheresse, démontrent sa folie, son irrespect de Dieu et les conséquences d'une telle démesure s'appellent : l'auto-destruction, ce que souligne l'Ecclesiaste sous l'impulsion de l'esprit saint.
Jésus, en tançant les Pharisiens qui tombaient dans ce travers de l'orgueil et de l'hypocrisie, nous montre la voie de la sagesse.
Il faut beaucoup d'humilité et de réserve à la fois dans la conception et la pratique de la foi et de la morale chrétienne, et l'on doit se souvenir que toutes les morales sont conditionnées par les limites, les faiblesses humaines. Nous avons à lutter en permanence comme le fit Paul, conscient qu'il était de sa faiblesse et c'est ce qui faisait sa force puisqu'il ne s'appuyait pas sur ses certitudes mais sur la puissance de Dieu. Il écrit :
Citation :
C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort. (2 Corinthiens 12:10)

Je suppose que tu n'as pas encore subi toutes les outrances que Paul énumère. Pourtant tu t'attristes parce que tout ne vas pas comme tu voudrais. Il faut reconnaître que tu ne peux maîtriser les emportements des autres, leurs sentimentalismes, leurs réactions humaines , en fait ils sont comme nous des personnes qui ont besoin de la grâce de Dieu. En fait, ce que nous voyons au travers des erreurs d'autrui ce sont nos propres faiblesses ,oui c'est bien de faire le tour de ses faiblesses chaque jour, c'est être conscient de nos besoins de la grâce de Dieu. C'est lui qui agit en nous , il nous donne bonne conscience que si nous savons nous aussi pardonner les faiblesses des autres , et c'est notre amour pour eux qui nous aidera à pardonner. La justice est bonne , mais elle n'est efficace que si elle est tempérée par l'amour et la miséricorde , être trop juste ne nous mènera nulle part.
L'orgueil de se croire juste fait d'une vertu le véhicule même du péché !
Dans la vie chrétienne, cette poursuite excessive de la justice, de la perfection peut avoir des conséquences très négatives dans divers domaines : éducation des enfants, exigences vis-à-vis des frères et soeurs, le perfectionnisme personnel est une sorte de piétisme culpabilisant...
On peut placer la barre si haut pour soi-même que l'on est incapable de l'atteindre et le résultat en est le découragement, la tristesse, la dépression.
Il ne s'agit pas de tomber dans une prudence, une sagesse humaniste, mais d'en rester à la crainte de Dieu ( voir Ecclesiaste 7 : 18 ), au respect de ses exigences, comptant avec humilité sur lui, qui est à la fois souverain et plein d'amour .
C'est vrai , tu es le maître de ton forum , mais est-il sage de le fermer, parce que tu as un revers , c'est justement là qu'il faut montrer de la persévérance , de l'endurance , et puis pense à tous ceux qui sont inscrits pour s'abreuver , pour chercher du réconfort , en silence peut être , mais s'ils sont là c'est qu'ils y trouvent leur compte , c'est a nous de les accueillir , de les encourager pas seulement en paroles mais par l'exemple ,aussi dans les difficultés , que penseront-ils si nous abandonnons au moindre accrochage C'est vrai , nous n'avons pas de compte à leur rendre, mais nous aurons à en rendre à Dieu .
C'est vrai qu'un forum c'est difficile à gérer , j'en ai ouvert un il y a sept ans , beaucoup de déboires , mais aussi beaucoup de joies , alors courage.
Amicalement


Dernière édition par Gégé2 le Lun 29 Avr - 6:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°5
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 4:50

Que la paix de Dieu soit avec vous par le Seigneur Jésus.

Je vais expliquer succinctement la raison pour laquelle j’ai supprimé du sujet « Marcher par l’esprit ».

Je ne vais pas venir refaire un débat, sur qui a raison, ou qui a tort. Je m’explique pour avoir bonne conscience, mais surtout pour assumer seul mon choix, que Lepetiqohèleth n’ait plus à supporter ma décision. Et je suis encore désolé si ma réaction ait pu le chambouler. Si on veut se plaindre ou taper dessus, c’est sur moi seul & m’écrire par MP, et pas sur l’administrateur.

Tout d’abord, je vais vous exposer ma vision de ce qu’est un forum chrétien.

Un forum est comparable à un rassemblement virtuel d’adorateur de Dieu le Père, YHWH, et d’esclaves en Jésus. Donc, chaque sujet doit suivre cette exhortation « considérons-nous les uns les autres pour inciter à l’amour et aux belles œuvres ». Je ne dis pas que c’est toujours simple, car chacun va avoir sa sensibilité à la justice, qui fera que l’on se fermera à ce que nous estimons vrai, et voilà, le but n’est pas atteint.
C’est le cas pour le sujet que j’ai ouvert, le but n’était absolument pas atteint. Vous pouvez penser que j’ai fait ça, car je ne pouvais recevoir les remarques que l’on me faisait. Ma conscience témoigne devant Dieu que je n’ai pas agis pour ce mobile-là, car ça serait orgueilleux de ma part de ne pas accepter des conseils de votre part, moi qui a 19 ans seulement, face à vous qui êtes des anciens, des pères et grands-pères dans la foi.
Mais voilà, on vit dans une époque que je trouve triste. Triste, parce que « le Diable a une grande fureur contre [nous] », mais qu’au lieu d’unir nos forces pour vaincre lui et le monde par la foi, eh bien les enfants de Dieu se divisent. Et c’est un vrai fléau ! C’est partout ainsi. Vous allez me dire, « mais c’était prévu ça, Jésus l’avait dit avec la parabole du bon grain et de la mauvaise herbe ! », mais un royaume contre un royaume peut-il subsister ? C’est fou non ? Chacun dit que cette parabole s’est accomplit, mais chacun va être justicier en prétendant faire parti du bon grain : autant que Témoins de Jéhovah, que Catholiques, que Protestants, qu’Orthodoxes, qu’Evangélistes, que Pentecôtistes, que Darbystes, que Calvinistes & les Réformateurs… même ceux qui sont en dehors de tout groupement organisé. Et les autres, bah, c’est la mauvaise herbe.

Ce forum-ci est un peu ma synagogue : c’était des lieux où chacun allait et venait, ne serait-ce que quelque minute, ou alors plus pour parler de Dieu et des Écritures. Même nos ancêtres dans la foi se sont servis de ces bâtiments pour s’y réunir parfois.

Or, je suis vraiment déçu, lorsque j’essaie d’ouvrir un sujet comme sur l’esprit, espérant qu’il soit encourageant, qui évite toute querelle du type : « Mais vous, vous êtes comme ça, je ne comprends pas là ! — Et pis, vous alors ? Vous avez vu comment vous êtes ? », eh bien, ça finit par sortir le passé des TJ, pour… aucune raison apparente. Après, une critique sur les catholiques. Après, un jugement contre ceux qui font des erreurs, mais… pas d’encouragement aux belles œuvres. Rien. Et ceci est le reflet de notre temps, c’est bête, ce qui me contrarie beaucoup. Le langage du poteau de supplice (ou croix) a subi la même division qu’au temps de Babel. « La connaissance gonfle, mais l’amour bâtit. » C’est beau de retirer avec amour la paille de l’autre, mais le but ce n’est pas de faire sans cesse les mêmes débats, de se restreindre au souci des différents « confessions » chrétienne, même quand on veut parler purement et simplement de Dieu, de Jésus, des écritures pour avancer.
Comme le dit Lepetiqohèleth, les sujets de ce forum sont beaucoup vus. Mais ce qui m’attriste, ce que des non-croyants, ou des brebis isolées demandant du réconfort, lisant silencieusement ne voient que des débats menant à rien. C’est bête.

Et c’est ce désappointement qui m’a poussé d’une manière impulsive certes, à supprimer le sujet, pour qu’on voit une « hypocrisie » du style : on prêche ceci (le fruit de l’esprit), mais on se prend la tête pour rien.
Maintenant, tout est mis sur le tapis. Je propose d’avancer, de grandir dans l’amour chrétien. J’ai pu exprimer ce qui me contrariait. Peut être que j’exagère, mais au moins, j’aurai partagé mon inquiétude à mes frères et sœurs dans le Christ.

Cela n’enlève rien à l’amour que j’ai pour vous, et votre présence contribue à ma progression. J’ai juste voulu dire ce que j’avais dans le cœur.

Encore mes excuses.

Que Dieu soit glorifié, et qu’il vous bénisse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°6
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 4:50

Je rejoins Gégé.
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°7
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 13:15

Gégé2 a écrit:
Shalom
Citation :
Ne sois pas juste outre mesure et ne sois pas trop sage, pourquoi te détruirais-tu ? Ne sois pas non plus méchant outre mesure et ne sois pas insensé. Pourquoi voudrais-tu mourir avant ton temps ?
Tu feras bien de prendre garde à l'un comme à l'autre ; oui, celui qui respecte Dieu suivra ces deux conseils. Eccl 7.16-18 :
Ces excellents conseils inspirés de Dieu devraient interpeller chacun de nous.
Certains dans cette recommandation de l'Ecclésiaste voient un encouragement à une attitude frileuse, il serait ainsi plus sage, humainement parlant, de ne pas prendre de positions tranchées, de ne pas trop s'engager, de peur que cela ne se retourne contre soi.
Sage conseil de n'en faire ni trop, ni trop peu. Un proverbe chinois dit : «La plante qui pousse le plus vite, est la première coupée. »
C'est donc une position raisonnable et très humaniste.
Cependant, l'Ecclésiaste ne recommande pas ici la médiocrité mais plutôt l'humilité et la vraie sagesse ( c'est mon point de vue , il demande à être affiné ) .
L'homme est souvent tenté d'appliquer à la réalité matérielle de la vie des règles et des principes éthiques, et d'en exiger des autres et de lui-même un respect légaliste. Il s'enorgueillit alors d'être plus juste, plus moral que les autres.
Inconsciemment il s'imagine dans la perfection, sans failles, se plaçant à un niveau divin.
Bien vite, les réalités de la vie, sa propre nature pécheresse, démontrent sa folie, son irrespect de Dieu et les conséquences d'une telle démesure s'appellent : l'auto-destruction, ce que souligne l'Ecclesiaste sous l'impulsion de l'esprit saint.

( bien que ça n'ait pas de rapport avec le sujet, je vais vous raconter une expérience personnelle et plus bas vous comprendriez mieux le lien.)
Une fois, j'ai fait mon auto-analyse tandis que je venais de prier et étais allongé sur mon lit. Je me suis aperçu que j'étais un paresseux en prière et irrespectueux aussi car en bonne santé que j'étais, je n'avais pas le courage d'adopter une position plus digne que prier allongé ! Une grande honte m'a envahie et j'étais très gêné vis à vis de mon Créateur de cette paresse. Je me suis promis que dès le lendemain j'adopterais une position plus respectueuse. Depuis ce jour je me mets à genou quand je suis seul avant de prendre mon lit. Du coup, cette attitude humble et respectueuse m'a permis d'augmenter la qualité de mes prières, car j'ai moins de raisons de speeder.
Alors, quand l'occasion se présente je n'hésite pas à dire à quel point j'étais un paresseux en prière ! Je me dis si toutefois je n'étais pas le seul dans cette situation, peut-être que ça peut aider un compagnon dans la foi à améliorer aussi sa qualité de prière.


Jésus, en tançant les Pharisiens qui tombaient dans ce travers de l'orgueil et de l'hypocrisie, nous montre la voie de la sagesse.

Peut-être est-ce orgueilleux de ma part de me vanter de ce qui fut ma faiblesse. Et c'est vrai qu'à chaque fois je le raconte, la honte m'envahi de nouveau.

Il faut beaucoup d'humilité et de réserve à la fois dans la conception et la pratique de la foi et de la morale chrétienne, et l'on doit se souvenir que toutes les morales sont conditionnées par les limites, les faiblesses humaines. Nous avons à lutter en permanence comme le fit Paul, conscient qu'il était de sa faiblesse et c'est ce qui faisait sa force puisqu'il ne s'appuyait pas sur ses certitudes mais sur la puissance de Dieu. Il écrit :
Citation :
C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort. (2 Corinthiens 12:10)

Je suppose que tu n'as pas encore subi toutes les outrances que Paul énumère. Pourtant tu t'attristes parce que tout ne vas pas comme tu voudrais. Il faut reconnaître que tu ne peux maîtriser les emportements des autres, leurs sentimentalismes, leurs réactions humaines , en fait ils sont comme nous des personnes qui ont besoin de la grâce de Dieu. En fait, ce que nous voyons au travers des erreurs d'autrui ce sont nos propres faiblesses ,oui c'est bien de faire le tour de ses faiblesses chaque jour, c'est être conscient de nos besoins de la grâce de Dieu. C'est lui qui agit en nous , il nous donne bonne conscience que si nous savons nous aussi pardonner les faiblesses des autres , et c'est notre amour pour eux qui nous aidera à pardonner. La justice est bonne , mais elle n'est efficace que si elle est tempérée par l'amour et la miséricorde , être trop juste ne nous mènera nulle part.
L'orgueil de se croire juste fait d'une vertu le véhicule même du péché !

C'est vrai, probablement suis-je ce Pharisien qui se croit juste parce qu'il fait ceci ou cela ! En même temps celui qui sait à la fois faire étalage de ses faiblesses et en même temps ne se prive pas de dire quand les circonstances s'y prêtent comment il vit au quotidien la justice, est-ce de l'orgueil ? Je veux pouvoir croire que tu ais raison ! Ici, je ne cherchais pas me donner une aura, ou me mettre sur un piédestal. Je suis trop nul pour ça. Je voulais juste faire comprendre pourquoi il m'arrive tantôt de féliciter avec beaucoup de sincérité et parfois pour la même personne la corriger voire la "tancer" avec beaucoup de peine quand malheureusement la justice l'impose. Quand on ne s'impose pas une telle rigueur que ce soit dans la famille, ou partout ailleurs, il y a toujours un pour dire : " Ce n'est pas juste ! ".

Dans la vie chrétienne, cette poursuite excessive de la justice, de la perfection peut avoir des conséquences très négatives dans divers domaines : éducation des enfants, exigences vis-à-vis des frères et soeurs, le perfectionnisme personnel est une sorte de piétisme culpabilisant...

Tu n'as pas tord et c'est malheureusement le revers de la médaille !

On peut placer la barre si haut pour soi-même que l'on est incapable de l'atteindre et le résultat en est le découragement, la tristesse, la dépression.

Tu as oublié de dire qu'on peut s'entendre aussi des autres d'être orgueilleux ! Mais c'est aussi le revers de la médaille. Si je ne faisais pas, on m'aurait accusé de ne pas être assez ou de ne pas faire assez ..., si je fais on m'accuse d'être trop ou d'en faire trop... ; ça me fait penser qu'on a accusé Jésus d'être ami de gloutons et collecteurs d'impôts parce qu'il s'intéressait à ceux qui étaient malades spirituellement. Il faut donc assumer ce genre de choses.

Il ne s'agit pas de tomber dans une prudence, une sagesse humaniste, mais d'en rester à la crainte de Dieu ( voir Ecclesiaste 7 : 18 ), au respect de ses exigences, comptant avec humilité sur lui, qui est à la fois souverain et plein d'amour .

Tu as parfaitement raison.

C'est vrai , tu es le maître de ton forum , mais est-il sage de le fermer, parce que tu as un revers , c'est justement là qu'il faut montrer de la persévérance , de l'endurance , et puis pense à tous ceux qui sont inscrits pour s'abreuver , pour chercher du réconfort , en silence peut être , mais s'ils sont là c'est qu'ils y trouvent leur compte , c'est a nous de les accueillir , de les encourager pas seulement en paroles mais par l'exemple ,aussi dans les difficultés , que penseront-ils si nous abandonnons au moindre accrochage C'est vrai , nous n'avons pas de compte à leur rendre, mais nous aurons à en rendre à Dieu.

A ce point, penses-tu ?

C'est vrai qu'un forum c'est difficile à gérer , j'en ai ouvert un il y a sept ans , beaucoup de déboires , mais aussi beaucoup de joies , alors courage.

Merci pour tes conseils. Je vais continuer à rechercher la direction de Yah Dieu sur ce sujet, comme j'ai commencé à le faire hier soir dans la prière. Oups ! Je me mets en avant là...

Amicalement

Bonne journée à toi et à tous.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !


Dernière édition par Lepetiqohéleth le Sam 4 Mai - 2:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°8
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 13:20

Yoméreaï a écrit:
Que la paix de Dieu soit avec vous par le Seigneur Jésus.

Je vais expliquer succinctement la raison pour laquelle j’ai supprimé du sujet « Marcher par l’esprit ».

Je ne vais pas venir refaire un débat, sur qui a raison, ou qui a tort. Je m’explique pour avoir bonne conscience, mais surtout pour assumer seul mon choix, que Lepetiqohèleth n’ait plus à supporter ma décision. Et je suis encore désolé si ma réaction ait pu le chambouler. Si on veut se plaindre ou taper dessus, c’est sur moi seul & m’écrire par MP, et pas sur l’administrateur.

Tout d’abord, je vais vous exposer ma vision de ce qu’est un forum chrétien.

Un forum est comparable à un rassemblement virtuel d’adorateur de Dieu le Père, YHWH, et d’esclaves en Jésus. Donc, chaque sujet doit suivre cette exhortation « considérons-nous les uns les autres pour inciter à l’amour et aux belles œuvres ». Je ne dis pas que c’est toujours simple, car chacun va avoir sa sensibilité à la justice, qui fera que l’on se fermera à ce que nous estimons vrai, et voilà, le but n’est pas atteint.
C’est le cas pour le sujet que j’ai ouvert, le but n’était absolument pas atteint. Vous pouvez penser que j’ai fait ça, car je ne pouvais recevoir les remarques que l’on me faisait. Ma conscience témoigne devant Dieu que je n’ai pas agis pour ce mobile-là, car ça serait orgueilleux de ma part de ne pas accepter des conseils de votre part, moi qui a 19 ans seulement, face à vous qui êtes des anciens, des pères et grands-pères dans la foi.
Mais voilà, on vit dans une époque que je trouve triste. Triste, parce que « le Diable a une grande fureur contre [nous] », mais qu’au lieu d’unir nos forces pour vaincre lui et le monde par la foi, eh bien les enfants de Dieu se divisent. Et c’est un vrai fléau ! C’est partout ainsi. Vous allez me dire, « mais c’était prévu ça, Jésus l’avait dit avec la parabole du bon grain et de la mauvaise herbe ! », mais un royaume contre un royaume peut-il subsister ? C’est fou non ? Chacun dit que cette parabole s’est accomplit, mais chacun va être justicier en prétendant faire parti du bon grain : autant que Témoins de Jéhovah, que Catholiques, que Protestants, qu’Orthodoxes, qu’Evangélistes, que Pentecôtistes, que Darbystes, que Calvinistes & les Réformateurs… même ceux qui sont en dehors de tout groupement organisé. Et les autres, bah, c’est la mauvaise herbe.

Ce forum-ci est un peu ma synagogue : c’était des lieux où chacun allait et venait, ne serait-ce que quelque minute, ou alors plus pour parler de Dieu et des Écritures. Même nos ancêtres dans la foi se sont servis de ces bâtiments pour s’y réunir parfois.

Or, je suis vraiment déçu, lorsque j’essaie d’ouvrir un sujet comme sur l’esprit, espérant qu’il soit encourageant, qui évite toute querelle du type : « Mais vous, vous êtes comme ça, je ne comprends pas là ! — Et pis, vous alors ? Vous avez vu comment vous êtes ? », eh bien, ça finit par sortir le passé des TJ, pour… aucune raison apparente. Après, une critique sur les catholiques. Après, un jugement contre ceux qui font des erreurs, mais… pas d’encouragement aux belles œuvres. Rien. Et ceci est le reflet de notre temps, c’est bête, ce qui me contrarie beaucoup. Le langage du poteau de supplice (ou croix) a subi la même division qu’au temps de Babel. « La connaissance gonfle, mais l’amour bâtit. » C’est beau de retirer avec amour la paille de l’autre, mais le but ce n’est pas de faire sans cesse les mêmes débats, de se restreindre au souci des différents « confessions » chrétienne, même quand on veut parler purement et simplement de Dieu, de Jésus, des écritures pour avancer.
Comme le dit Lepetiqohèleth, les sujets de ce forum sont beaucoup vus. Mais ce qui m’attriste, ce que des non-croyants, ou des brebis isolées demandant du réconfort, lisant silencieusement ne voient que des débats menant à rien. C’est bête.

Et c’est ce désappointement qui m’a poussé d’une manière impulsive certes, à supprimer le sujet, pour qu’on voit une « hypocrisie » du style : on prêche ceci (le fruit de l’esprit), mais on se prend la tête pour rien.
Maintenant, tout est mis sur le tapis. Je propose d’avancer, de grandir dans l’amour chrétien. J’ai pu exprimer ce qui me contrariait. Peut être que j’exagère, mais au moins, j’aurai partagé mon inquiétude à mes frères et sœurs dans le Christ.

Cela n’enlève rien à l’amour que j’ai pour vous, et votre présence contribue à ma progression. J’ai juste voulu dire ce que j’avais dans le cœur.

Encore mes excuses.

Que Dieu soit glorifié, et qu’il vous bénisse !

J'aurais eu tant aimé avoir ta sagesse quand j'avais 19 ans ! Sache pti frère, que tu as tout mon amour.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gégé2



Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°9
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Lun 29 Avr - 16:52

Shalom,
En postant mon exposé, je ne jugeais pas Lepetiqoheleth, mais je prenais du recul par rapport à ce que nous sommes tous, des hommes, des femmes imparfaits, qui tendent vers la justice , vers la foi , vers l'idéal de Dieu, vers la perfection , vers l'amour vrai.
Alors il y a ce que nous sommes , et il y a ce que l'on voudrait être. Entre les deux, un immense vide qu'il faut combler pour atteinde l'objectif. Alors nous nous lamentons, nous baissons les bras, oubliant que nous ne sommes pas seuls ( voir Mathieu 11 : 28 à 30 ). Aussi ce que j'ai écrit précédemment était le filigrane de Gégé, qui chaque fois qu'il se fixe un objectif spirituel, voit se dresser devant lui une muraille infranchissable : son imperfection ! Et c'est là que la foi intervient, oui notre foi nous condamne, nous sommes des esclaves bons à rien, et lorsque nous faisons le point notre salut s'éloigne , nous sommes semblables aux Israélites qui, mordus par les serpents, se répandent encore vivants, se décomposent sur pied; alors vient la délivrance sous une forme qu'on attendait pas, un serpent fixé sur un poteau qui nous rappelle toute notre faute, c'est alors que nous mesurons ce qui nous sépare de la vie réelle , mais ce sursaut que nous inspire cette vision est notre planche de salut. En effet, Jésus le fit remarquer
Citation :
comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, (Jean 3:14)
afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. (Jean 3:15)
Yah n'exclut personne du salut, ce qu'il exige c'est l'attention, ce regard qui volontairement se tourne vers la source de notre salut. Le poison qui est dans nos veines peut disparaître si nous faisons confiance à Jésus, ce fossé qui nous sépare de Dieu sera comblé par la foi, et c'est par la foi en celui qui a pourvu au moyen du salut ( Christ supplicié, voir Actes 4 ; 12 ). La grâce nous est accordée sur un simple regard vers lui en acceptation de ce salut, et c'est alors que nous reprenons vie, que nous prenons de la vigueur. Ce n'est pas par nos propres moyens, non c'est la puissance de Dieu qui nous regarde comme un Père regarde son enfant repentant
Citation :
Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos coeurs devant lui; (1 Jean 3:19)
car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses. (1 Jean 3:20)
Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. (1 Jean 3:21)

Si nous nous regardons tels que nous sommes, nous sommes généralement condamnés à cause de l'imperfection, mais la foi nous donne une autre dimension de nous-mêmes, elle permet de nous considérer tels que Dieu nous voit au travers du sacrifice rédempteur de Jésus.
Ce ne sont donc pas nos propres forces qui font l'oeuvre de rédemption mais le Père qui, considérant notre foi, nous purifie, nous redonne vie et nous fait tenir debout.
Citation :
Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? (Romains 8:31)
Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? (Romains 8:32)
Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! (Romains 8:33)
Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! (Romains 8:34)
Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? (Romains 8:35)
selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. (Romains 8:36)
Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Romains 8:37)
Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, (Romains 8:38)
ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. (Romains 8:39)
C'est à méditer avant de tirer nos propres conslusions, reconsiderons celles de Dieu !
Citation :
Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? (Romains 8:31)
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2



Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°10
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Mar 30 Avr - 15:27

Fondateur, la plus mauvaise place
C'est vrai et surtout lorsque l'on considère le parcours du fondateur du christianisme , celui que nous sommes appelés à suivre l'exemple.
Citation :
De fait, c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour nous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces, (1 Pierre 2:21)
lui qui n'a pas commis de péché et dans la bouche duquel on n'a pas trouvé de tromperie, (1 Pierre 2:22)
lui qui insulté ne rendait pas l'insulte, maltraité ne faisait pas de menaces mais s'en remettait à celui qui juge justement, (1 Pierre 2:23)

]lui qui a lui-même porté nos péchés dans son corps à la croix afin que, libérés du péché, nous vivions pour la justice. C'est par ses blessures que vous avez été guéris. (1 Pierre 2:24)
Nous avons là de quoi mediter !


Dernière édition par Gégé2 le Mar 30 Avr - 16:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°11
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place. Sam 4 Mai - 11:23

C'est vrai, nous devons imiter la persévérance de Jésus Christ.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Contenu sponsorisé




Message n°12
MessageSujet: Re: Fondateur, la plus mauvaise place.

Revenir en haut Aller en bas

Fondateur, la plus mauvaise place.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1