YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

Chronologie biblique et chronologie profane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°1
MessageSujet: Chronologie biblique et chronologie profane Mer 13 Fév - 21:47

Chronologie biblique et chronologie profane

Quiconque a lu la Bible sait que cette bibliothèque divine contient beaucoup d’informations historiques précises sur l’histoire de l’humanité. Puisque de nombreux évènements relatés par la Bible sont placés dans un contexte chronologique, James Ussher a établi en 1650 une chronologie biblique devenue célèbre. Selon ses recherches, la date de la création du premier homme Adam serait l’an 4004 av.J.C. D’autres ont également établis une chronologie biblique, notamment les Témoins de Jéhovah qui, selon mes informations, fixent la date de la création d’Adam en 4026 av.n.è.

J’ai toujours été fasciné par la chronologie biblique. Selon mes propres recherches, la chronologie biblique est continue depuis Adam jusqu'aux jours d'Esdras et de Néhémie, donc sur plus de 3500 ans. S'il est vrai que la chronologie biblique est très précise, elle n'est toutefois vraiment utile que si elle est parfaitement reliée à la chronologie des historiens qui situent les évènements dans une ère continue qui permet de rejoindre notre époque. Il faut donc synchroniser la chronologie biblique avec la chronologie des historiens là où les deux chronologies sont parallèles. Cela a été fait avec la date de la chute de Babylone en 539 av.J.C (ou -539), qui est considérée comme une date absolue par les historiens.

Pourquoi est-on si sûr que Babylone tomba en 539 av.J.C. ?

Eh bien les historiens ont été aidés par les astronomes qui, grâce à une observation astronomique faite dans l'antiquité par les chaldéens, ont pu fixer avec précision la date exacte de l'année de la prise de Babylone dans une ère continue qui a permis de synchroniser la chronologie biblique avec la chronologie profane.

À bientôt !

Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°2
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 14 Fév - 20:38

La meilleure alliée de la chronologie biblique est l'astronomie.

Cela ne devrait étonner aucun lecteur de la Bible puisque dès sa 1ère page, on peut lire :
Citation :
Dieu dit : Qu'il y ait des astres dans l'étendue céleste, pour séparer le jour et la nuit ; que ce soient des signes pour (marquer) les temps, les jours et les années ; que ce soient des astres dans l'étendue céleste pour éclairer la terre. Il en fut ainsi. Dieu fit les deux grands astres, le grand pour dominer sur le jour, et le petit pour dominer sur la nuit ; (il fit) aussi les étoiles (Genèse 1:14-16)
Toutes les informations chronologiques de la Bible tiennent compte de ce texte sur la manière correcte de compter "les temps, les jours et les années" dès le début de l'histoire de l'humanité. N'est-ce pas absolument remarquable et surtout très fiable ?

Pour vous donner une petite idée de la précision de la rotation de la terre sur elle-même et autour du soleil, voici une petite expérience que vous pouvez facilement faire. Il faut seulement 2 épingles à tête, une fenêtre avec un cadre en bois, une carte du ciel pour repérer une étoile et une montre. Pour commencer, répérez à l'aide de la carte une étoile visible depuis votre fenêtre (ne choisissez pas l'étoile polaire ni une planète). Vous fixez ensuite une épingle sur le rebord extérieur de votre fenêtre et une 2è épingle sur le rebord intérieur en l'enfonçant de telle manière que l'étoile que vous visez soit exactement dans le prolongement des 2 têtes d'épingle. Vous notez l'heure, le jour et le mois et voilà, il ne reste plus qu'à observer. Si vous observez les nuits suivantes à la même heure qu'au moment de la fixation des épingles, vous constaterez au cours des semaines et des mois que l'étoile dévie de plus en plus de la ligne de mire, mais exactement une année solaire plus tard, les 2 têtes d'épingles seront à nouveau exactement alignées sur la même étoile. Quelle précision formidable quand on pense aux dimensions de la terre et de son orbite autour du soleil !

Dans un prochain commentaire, nous allons voir avec quelle précision les astronomes peuvent dater des évènements du passé lorsqu'ils ont à disposition des relevés astronomiques faits il y a des siècles et mêmes des millénaires avec des moyens relativement simples.

À bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°3
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Ven 15 Fév - 17:02

Étiez-vous déjà dans un planétarium ?

Citation :
Le terme planétarium désigne le dôme présentant une reproduction du ciel avec ses constellations et ses étoiles, et, par métonymie le projecteur spécifique permettant de simuler le ciel sur un écran hémisphérique, de même que la salle où fonctionne ce projecteur, ou encore la structure organisée tout autour.
La tendance qui tend à se généraliser actuellement en France est de désigner par planétarium un lieu de culture scientifique consacré à l'astronomie et pouvant comporter différents systèmes de projection du ciel étoilé.
Généralement un planétarium comporte une salle circulaire surmontée d'un dôme hémisphérique de quelques mètres de diamètre qui en est l'écran. Le projecteur spécifique, encore appelé simulateur, ou parfois aussi planétaire, se trouve au centre de la salle. Ces appareils sont conçus pour représenter la voûte étoilée, les constellations, le mouvement des planètes dans le ciel, etc.
La première génération de ces projecteurs (toujours en service) est constituée d'appareils optiques comportant des mécanismes complexes (modèles opto-mécaniques). Les appareils récents sont d'une autre conception : le projecteur optique est remplacé par un calculateur informatique de forte puissance produisant des images numériques que des projecteurs vidéo affichent sur la voûte (modèles numériques).

Dans ce même article de Wikipedia, vous trouverez une liste des planétariums de France et des pays francophones. Cliquer sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A9tarium
Dans un planétarium, on peut donc représenter n'importe quelle constellation du passé et de l'avenir en tenant compte des observations précises faites par les astronomes du passé ou en calculant sa future position pour l'avenir.
Grâce aux observations faites par les astronomes chaldéens datées selon les règnes des rois de leur époque au moment où les observations ont été faites, on peut de nos jours dater avec une précision absolue les évènements qui se sont produits au cours des règnes de ces rois. La période des ces observations enregistrées par les astronomes chaldéens entre les années 652/51 av.J.C et l'année 31 av.J.C. permet de synchroniser la chronologie biblique avec la chronologie profane avec une précision absolue car on appelle date absolue une date établie à l'aide d'observations astronomiques du passé.
Il sera très intéressant et instructif de considérer quelques exemples dans un prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°4
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Dim 17 Fév - 1:12

Pour établir la chronologie profane en partant depuis nos jours et en reliant toutes les informations disponibles sur le passé, les historiens ne peuvent garantir l’exactitude de leur chronologie profane que jusqu‘en août 911 de notre ère. Tout ce qui va plus loin dans le passé devient de plus en plus incertain.

Grâce aux observations astronomiques des chaldéens, il a été possible de dater avec une précision absolue des évènements s’étant produits dans les temps bibliques, notamment aux jours de la déportation des Israélites à Babylone et plus tard au temps du retour d’un reste de Juifs après la chute de l’empire babylonien en 539 av.J.C.

Cette date de 539 av.J.C. a été calculée sur la base d’une seule observation astronomique contenue dans le texte Strm.Kambys.400. Tous les historiens et même les conducteurs religieux des Témoins de Jéhovah acceptent cette date de 539 av.J.C. calculée astronomiquement. À ma connaissance, les conducteurs religieux des TJ synchronisent même leur chronologie biblique avec celle de la chronologie profane sur la base de la date 539 av.J.C pour la chute de Babylone.

Pour cette époque, il existe un autre document (VAT 4956) contenant 30 observations astrononomiques faites dans la 37 année du roi Nébucadnetsar. Grâce à ces 30 différentes observations faites au cours d’une seule année, il a été possible d’établir la date absolue de 568/67 av.J.C pour la 37è année du règne de Nébucadnetsar. Le règne de Nébucadnetsar débuta donc en 604/603 av.J.C. Puisque c’est dans la 18è année de son règne que Nébucadnetsar prit Jérusalem, la destruction de la ville et la déportation des Juifs à Babylone eut donc lieu en 587 av.J.C., date calculée à partir d’une date absolue fixée astronomiquent qui est reconnue par tous les historiens. À ma connaissance, seuls les conducteurs religieux des Témoins de Jéhovah rejettent aujourd’hui cette date de 587 av.J.C pour la destruction de Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Idefix



Nbs de messages postés : 121
Inscrit(e) depuis le : 16/01/2013

Message n°5
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Dim 17 Fév - 5:54

Gaïus a écrit:
Pour cette époque, il existe un autre document (VAT 4956) contenant 30 observations astrononomiques faites dans la 37 année du roi Nébucadnetsar. Grâce à ces 30 différentes observations faites au cours d’une seule année, il a été possible d’établir la date absolue de 568/67 av.J.C pour la 37è année du règne de Nébucadnetsar.

Salutation,

Gaïus, concernent la tablette Vat4956, t'as personnellement observer se qui y est gravé?

Je me suis penché sur les symbole qui y sont gravé et leurs significations il y a un certain temps. Par exemple quels sont les symboles qui forme les nombres et ceux qui forme les mots ou expression akkadien.

En fait, en langue akkadienne, les symboles utilisés pour former des nombres/chiffres sont les même utilisé pour former un mots. Ont les appels des 'clous' et 'chevrons'

À la verticale, ils forme des nombres/chiffres et à l'horizontale des lettres/mots. Sachant ce principe simple de la langue akkadienne, on peut aisément repéré les nombres/chiffres, savoir les unitées et les dizaines......par exemple, il est facile de distinguer le 9 du 19 ou du 29,....le 8 du 18 ou du 28............

Sont facilement repérables les cubites(que), les expression tel que "dans la nuit..."

La controverse concernant la 37 ième année de Nébucadnessar réside en une seul gravure à la ligne 3 de la tablette ou on y lit: "La nuit du...." est ensuite donné la position de la lune par rapport à la constellation de Virginia.(l'expression "la nuit du...." se retrouve plusieurs fois sur les 2 coté de la tablette)

Or, le chiffre 8, sur le coté face de la tablette, peut être observé 2 fois à la ligne #6;
1 fois à la ligne #15;...................et 1 fois aux lignes #17 et 21 sur le revers.

Le chiffre 9 lui, sur le coté face de la tablette, peut être observé 2 fois à la ligne #3;
1 fois aux ligne #15 et 16

Il est donc, à l'oeil nu, facile de reconnaître ces symbole(chiffre ou lettre)......je fais abstraction des 6 endroits ou les nombres dans lesquels apparaissent les chiffres 8 ou 9 sont facilement repérables.

C'est bien à la ligne #3 de la tablette que ce situe la controverse. Quel chiffre s y trouve graver? ... le 9 est bel et bien le chiffre observable à cette position sur la tablette. On y lit: "La nuit du 9....", suit la position de la lune.

La 37 ième années de règne de Nébucadnessar est situé en -568/567 EN SUPPOSANT que c'est un 8 qui s'y trouve à la place d'un 9.

Je me pose donc la question suivante: pourquoi les historien/archéologue PRÉSUMENT-ILS que c'est un 8 qui aurais dû paraître à la place du 9 SI ils n'avaient pas, à priori, un parti pris?

Il y a bien d'autre choses concernant cette tablette mais ce sera pour plus tard......temps d'aller bosser(soupir) Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°6
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Lun 18 Fév - 0:23

Bonjour Idefix et aux lecteurs,

j’ai pris bonne note de tes objections concernant la traduction correcte de VAT 4956.

Je dispose moi-même de diverses traductions d’experts. Je dois préciser ici que je ne suis pas francophone de naissance et que je n’habite pas dans un pays francophone. Je n’ai donc que très peu d’ouvrages en français dans ma bibliothèque et je pense et fais mes recherches dans d’autres langues .

Voici déjà 2 liens (en anglais) contenant la traduction VAT 4956 et de nombreuses notes explicatives. Il y a aussi une reproduction haute résolution du document :

http://www.caeno.org/_Feat/pdf/F019_Translation.pdf

http://adamoh.org/TreeOfLife.wan.io/OTCh/VAT4956/VAT4956ATranscriptionOfItsTranslationAndComments.htm

Les 2 commentaires situent la 37 è année de Nébucadnetsar en – 567 comme je l’ai affirmé dans mon message précédent.

J’ai ouvert le présent fil de discussion pour honorer Dieu d’avoir mis à notre disposition des informations chronologiques très précises sur l’histoire de l’humanité et je souhaiterais donner aux lecteurs croyants et non-croyants une vue d’ensemble de la chronologie biblique. Au cas où tu souhaiterais discuter plus en détail le document VAT 4956, je te suggère d’ouvrir un nouveau sujet et j’irais volontiers t’y rejoindre.

J’ai moi-même établi une chronologie biblique détaillée. Selon mes recherches, Adam fut créé en 4006 av.JC tandis que James Ussher a calculé que c’était en 4004 av.J.C. et si mes informations sont exactes, les conducteurs religieux des Témoins de Jéhovah pensent que c’était en 4026 av.J.C. Une différence maximale d’une vingtaine d’années sur une durée d’un peu plus de 6000 ans d’histoire de l’humanité est négligeable à mon avis.

À bientôt !

Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°7
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 31 Oct - 14:30

Etonnant que ces 20 années de différences que tu retrouves en 4006/4026 se retrouvent aussi en 587/567... Wink

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
Liberté1

avatar

Nbs de messages postés : 57
Inscrit(e) depuis le : 18/12/2012

Message n°8
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 31 Oct - 15:22

Salut Frank 
Revenir en haut Aller en bas
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°9
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 31 Oct - 16:45

Salut liberté ^^

Je n'ai pas pu m'empêcher de répondre...Wink

Et enfin, juste une dernière chose :

Zacharie 1:12-16: "Et l’ange de Jéhovah répondit et dit : “ Ô Jéhovah des armées, jusqu’à quand ne feras-tu pas miséricorde à Jérusalem et aux villes de Juda, contre lesquelles tu as invectivé ces soixante-dix ans ? ”
13 Alors à l’ange qui parlait avec moi Jéhovah répondit par de bonnes paroles, des paroles de consolation ; 14 et l’ange qui parlait avec moi me dit encore : “ Crie, en disant : ‘ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : “ J’ai été jaloux pour Jérusalem et pour Sion d’une grande jalousie. 15 C’est d’une grande indignation que je suis indigné contre les nations qui vivent tranquilles ; car moi, je n’étais qu’un peu indigné, mais elles, elles ont aidé au malheur. ” ’
16 “ C’est pourquoi voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ “ Oui, je reviendrai à Jérusalem avec des miséricordes. Ma maison y sera bâtie ”, c’est là ce que déclare Jéhovah des armées, “ et le cordeau sera tendu sur Jérusalem. "

Cela signifie que les 70 ans d'exil était un exil spirituel (depuis la destruction du temple jusqu'à sa reconstruction dixit Flavius Josèphe...

Et comme le temple a été rebâti en 516/517, on peut conclure que Jérusalem a été détruite en 586/587 avn...

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
fleur des champs

avatar

Nbs de messages postés : 715
Inscrit(e) depuis le : 14/02/2012
Mon age : 24
Où je me trouve Où je me trouve : Sur une île de Cham ^^

Message n°10
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 31 Oct - 18:17

Bonjour vous deux !

Que Dieu vous bénisse! Smile

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/
Liberté1

avatar

Nbs de messages postés : 57
Inscrit(e) depuis le : 18/12/2012

Message n°11
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Ven 1 Nov - 6:02

Merci Fleur des champs! flower 
Je te retourne cette bénédiction, ainsi qu'aux autres, que Dieu vous bénisse!!!Smile
Revenir en haut Aller en bas
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°12
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Ven 1 Nov - 15:16

Oui, que Jéhovah vous bénisse tous !

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
Jacky

avatar

Nbs de messages postés : 3
Inscrit(e) depuis le : 15/11/2013

Message n°13
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Lun 18 Nov - 1:50

Bonjour à tous.
Je ne viendrais pas trop souvent vous embêter sur ce forum, mais si je m’y suis inscrit, c’est qu’un sujet m’a passionné pendant de nombreux mois. « Chronologie biblique et chronologie profane »

Beaucoup de Frères et Sœurs donnent leurs points de vue avec des preuves à l’appui. Ils ont raisons car c’est «Quand il n’y a pas l’art de diriger, le peuple tombe ; mais il y a salut dans la multitude des conseillers (Proverbes 11:14)»

En effet moi aussi je me suis mis à chercher, Pourquoi la Société ne tombait pas sur -587 AVNE Pour la Destruction de Jérusalem.
J’ai mis le temps mais je pense que la réponse se trouve dans les propres ouvrages de la Société WTS, Je vous invite à lire le courrier ci-dessous (que j’ai envoyé au Béthel de Brooklyn), de vérifier (comme le faisaient les Béreens) et de constater
Chers Frères
Etant depuis peu, un retraité actif, (j’ai donc un peu de temps libre), j’ai entrepris d’établir une chronologie synchronisée. C’est très agréable, on connait davantage de chose, on augmente sa connaissance et on arrive mieux à situer les événements dans le temps.
Pour commencer donc, j’ai consulté le CD rom de la société, pour démarrer avec une date reconnue par tous, et je suis arrivé à « Date Pivot ».
L’unanimité est établie sur la destruction de Babylone en 539 AV JC, en effet vous notez :
it-1 p. 463 Chronologie Pour faire ce calcul en fonction du calendrier actuel, il faut partir d’un point fixe, d’une date pivot, c’est-à-dire d’une date historique suffisamment confirmée pour être acceptée et à laquelle correspond un événement particulier rapporté dans la Bible. À partir d’une telle date, on peut suivre ou remonter le cours du temps et fixer sur le calendrier la date de nombreux événements mentionnés dans la Bible.
it-1 p. 463 Chronologie Une autre date qui peut servir de date pivot est l’année 539 av. n. è. qui, selon diverses sources historiques, est l’année du renversement de Babylone par Cyrus le Perse.

Ce fait étant établi, j’ai pensé remonter le temps, pour arriver à Adam bien sûr.

Pour parvenir à cette chronologie, je suis allé sur l’entrée « Cyrus »

it-1 p. 579 Cyrus Les tablettes cunéiformes trouvées par les archéologues ne fournissent pas de détails sur la manière exacte dont la conquête eut lieu, mais elles confirment que la chute de Babylone devant Cyrus fut soudaine. Selon la Chronique de Nabonide, l’année qui s’avéra la dernière du règne de Nabonide (539 av. n. è.), au mois de Tishri (septembre-octobre), Cyrus attaqua les armées babyloniennes à Opis et les vainquit. L’inscription se poursuit ainsi : “ Le 14, Sippar fut prise sans combat. Nabonide s’enfuit. Le 16, Ugbaru [Gobryas], gouverneur du Gutium et l’armée de Cyrus firent, sans combat, leur entrée dans Babylone. Plus tard, étant revenu, Nabonide fut pris dans Babylone. [...] Au mois d’ [Arahsamnu] [Marchesvân (octobre-novembre)], le 3e jour, Cyrus entra dans Babylone. ” (Chroniques mésopotamiennes, p. 204). Grâce à cette inscription, on peut fixer la date de la chute de Babylone au 16 Tishri 539 av. n. è., et l’entrée de Cyrus dans la ville 17 jours plus tard, soit le 3 Marchesvân.

Comme il est dommage que vous ne mentionniez pas les références de ces tablettes cunéiformes, elle doivent contenir des explications qui ne sont pas à mettre de côté.

J’ai donc ouvert (Chroniques mésopotamiennes p .204). C’est très riche de détail et effectivement, est bien mentionné que Cyrus « au mois d’Arahsamnu, le 3ème jour Cyrus entra dans Babylone ».
Mais comme la chronique par elle-même ne mentionne aucune date, vous avez remarquez que JJ Glassner avait daté, au début de cette chronique la durée de règne de Nabonide « 26 Chronique de Nabonide (556-539) » et à la page 203 de ce même livre est mentionné « la 17 ème année ….». Ainsi, nous est confirmé que Nabonide à bien régné pendant 17 Ans.

it-2 p. 363 Nabonide Dernier monarque suprême de l’Empire babylonien ; père de Belshatsar. D’après certains textes cunéiformes, il aurait régné environ 17 ans (556-539 av. n. è.). Il se consacra à la littérature, aux arts et à la religion.

Ce qui est logique puisque 539 et 17 années de règne, on arrive à 556 AV JC

Je ne compte pas « Belschatsar » puisque ce personnage n’a été que Vice-Roi avec son père Nabonide

Toujours en remontant le temps et avant Nabonide, un autre Roi Labashi-Mardouk à régné sur Babylone pendant 9 mois.

bf chap. 11 p. 178 Visions prophétiques de la chute de Babylone Après sa mort, son fils Labashi-Mardouk, encore mineur, lui succéda. Au bout de neuf mois, cet enfant vicieux mourut la gorge tranchée. Nabonide, ancien gouverneur de Babylone et gendre favori de Nébucadnetsar (…)

Ce Roi, Fils de Nériglissar qui n’a pu régner effectivement que neuf mois, nous amènerait donc en 556 AV JC.

Puis avant Labashi-Mardouk, vient un autre roi Nériglissar

bf chap. 11 p. 178 Visions prophétiques de la chute de Babylone Après deux courtes années de règne, Évil-Mérodac fut assassiné par son beau-frère Nériglissar.

De combien de temps, ce roi a-t-il régné ?

bf chap. 11 p. 178 Visions prophétiques de la chute de Babylone Après deux courtes années de règne, Évil-Mérodac fut assassiné par son beau-frère Nériglissar. Au dire des inscriptions retrouvées, l’usurpateur régna quatre ans, dont la plus grande partie fut consacrée à des travaux de construction

Cette phrase « Au dire des inscriptions retrouvées » veut sans doute mentionnée « Chroniques mésopotamiennes », (parce qu’il n’y a malheureusement pas de référence pour pouvoir les consulter) car à la page 200 – 201, de ce même ouvrage, nous voyons « 25.Chronique de la troisième année de Nériglissar (557)

Nous sommes donc, en totalisant à nouveau les années de règne, à : 539 + 17 + 0.9 + 4 = 561 AV JC

Vient avant Nériglissar, Évil-Mérodac (ou Avil Mardouk). Mais Combien de temps ce roi a-t-il régné 2 Ans ? 18 Ans ?

it-1 p. 830 Évil-Merodak Bérose, cité par Josèphe, lui attribue un règne de deux ans. Pour sa part, Josèphe déclare qu’il régna 18 ans

it-1 p. 830 Évil-Merodak Tué, pense-t-on, à la suite d’un complot, il fut remplacé par Nériglissar (Nergal-Sharétser). On ne dispose pas de confirmation fiable de ces détails.

D’après ce que l’on lit dans le livre « “Babylone la Grande est tombée !” Le Royaume de Dieu a commencé son règne ! » Vous avez opté pour 2 années de règne

bf chap. 11 p. 178 Visions prophétiques de la chute de Babylone Après deux courtes années de règne, Évil-Mérodac fut assassiné par son beau-frère Nériglissar
Mon interrogation est assez simple, Puisque vous ne disposez pas de confirmation Fiable :
1) Pourquoi avez-vous attribué 2 ans et non 18 ans et inversement ?
2) En fonction de quels paramètres avez-vous optez pour ce choix ?
3) Puisque vous n’avez pas de confirmation fiable comment avez-vous fait pour donner une date (voir plusieurs dates) pour établir des évènements antérieurs à cette date ?

Je sais que vous saurez me répondre en amenant des preuves (documents, références, archéologie etc…) puisque la majorité des ouvrages sont élaborés au Béthel, et qu’il vous reste certainement les brouillons de ceux-ci.

Mais pour continuer sur ma chronologie, si étant arrivé en 561 AV JC, et en ajoutant les 2 années d’Evil Mérodac, nous devrions arriver à la date de : 561 + 2 ans = 563 AV JC.

it-1 p. 829 Évil-Merodak Roi babylonien qui succéda à Neboukadnetsar en 581 av. n. è.

bf chap. 11 p. 177 Visions prophétiques de la chute de Babylone En 581, Avil-Mardouk (Évil-Mérodac), fils aîné de Nébucadnetsar, succéda à ce dernier sur le trône de Babylone.

Ma deuxième interrogation est donc celle-ci, Puisque vous ne disposez pas de confirmation Fiable :
1) Comment avez-vous fait pour arriver à 581 AV JC ?
2) Sur quelle base de documents, d’archéologie, d’ouvrages avez-vous trouvé cette date ?
3) Si cette date est réelle et vraie, quel roi babylonien (seul ou plusieurs) trouvons nous pour combler ce vide de 20 ans environ ?

Voilà le dilemme auquel je suis confronté, et pour (comme je le souhaite), continué cette chronologie précise, vous vous doutez que j’ai besoin de ces renseignements, aussi nombreux et précis qu’ils soient.

Je ne doute pas qu’avec les archives que vous avez chez vous, vous saurez me faire parvenir ce qu’il faut pour me permettre d’y arriver.

Dans l’attente de votre réponse qui sera je l’espère complète, je vous prie de croire chers frères en mes chaleureuses salutations les plus fraternelles

Fraternellement Jacky
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°14
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mar 19 Nov - 2:29

Jacky a écrit:
... Je ne doute pas qu’avec les archives que vous avez chez vous, vous saurez me faire parvenir ce qu’il faut pour me permettre d’y arriver.

Dans l’attente de votre réponse qui sera je l’espère complète, je vous prie de croire chers frères en mes chaleureuses salutations les plus fraternelles

Fraternellement Jacky

Bonsoir Jacky,
je suis très intéressé par tout ce qui concerne la chronologie biblique.

Peux-tu nous faire part des arguments bibliques et historiques contenus dans la réponse à ta lettre ?

Sincèrement
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Jacky

avatar

Nbs de messages postés : 3
Inscrit(e) depuis le : 15/11/2013

Message n°15
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mar 19 Nov - 3:14

Bonsoir à toi Gaius et pour répondre à ta question,

Je viens donc recopier mot pour mot le courrier que m’a fait parvenir le Béthel de France, alors que j’avais écrit au Béthel de Brooklyn pour être sûr d’avoir une réponse concrète avec des arguments me permettant de pouvoir continuer cette chronologie

Voici cette lettre

IA, Louviers le 10 mai 2013

Cher frère XXXXXXX

Le siège mondial nous a retourné la lettre que tu lui as adressée le 26 mars dernier, afin d’y donner une suite appropriée.

Tu reviens sur des questions de chronologie auxquelles tu accordes manifestement une attention démesurée. Dans notre lettre du 16 Octobre 2012, qui répondait déjà à plusieurs questions du même ordre, nous t’exhortions chaleureusement à ne pas perdre de vue l’essentiel de la foi chrétienne. Aujourd’hui, nous constatons avec tristesse que cette exhortation n’a pas eu l’effet escompté. Par suite, il n’apparait pas utile de poursuivre une correspondance vaine. Cela dit, nous éprouvons des sentiments de fraternité chrétienne à ton égard et nous souhaitons t’aider de façon réelle et durable. La meilleure chose que nous pouvons faire, dans la situation présente, est de te recommander aux anciens de ta congrégation. Ils ont en effet charge d’âme et ils se feront un plaisir de t’aider (Hébreux 13 :17). Nous leur adressons donc copie de la présente et leur demandons de bien vouloir te rendre une visite pastorale. Leur présence fraternelle, leurs conseils et leurs prières t’apporteront l’aide dont tu as besoin pour tenir ferme dans la foi (1 Corinthiens 16 :13)

Sois assuré cher Frère xxxxxxxx, de nos bons sentiments chrétiens.

Tes Frères   (Avec le tampon de la société)

Voici donc la lettre que j’ai reçue et comme je ne sais pas utiliser un système de pièce jointe comme sur Google j’ai recopié ce courrier.

En conclusion le frère IA qui m’a écrit et qui mentionne « t’apporteront l’aide dont tu as besoin » est passé à côté des questions sans jamais y répondre.
Chacun de vous fera sa propre analyse sur ce que m’a répondu la société pour évincer les questions de fond et pour préserver cette date de 1914 à laquelle elle tient tant.

Par contre si l’un de vous souhaite les originaux de ces courriers qu’il me la fasse savoir.

Fraternellement Jacky
Revenir en haut Aller en bas
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°16
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mar 19 Nov - 17:56

Jacky,

La société agit toujours de cette manière pour éluder les questions disons...génantes pour ne pas dire dérangeantes...

Oui, je serais intéressés, Jacky, si tu le permets, par l'intégralité des courriers.

Par contre, Jacky, un conseil, ce n'est pas ici que tu vas avoir des encouragements à continuer de chercher dans la Bible... Ici, on va te dire: "Suis la WT et ne dis rien, sinon tu apostasies"...

Fraternellement en Christ.

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°17
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mer 20 Nov - 10:33

Paix, faveur et miséricorde divines,

Franck17360 a dit :

Ici, on va te dire: "Suis la WT et ne dis rien, sinon tu apostasies"... "


Qui a déjà prononcé une telle phrase ici ? Ce que moi, je demande c'est de ne pas venir ici pour faire des attaques gratuites contre x, y et z. En fait si l'on a quelque chose à dire, l'on doit sentir derrière qu'il n'y a pas de désir de brimer,  casser ou de vengeance. 
Quand quoi que ce soit est fait par vengeance, Jéhovah déteste cet état d'esprit.


Ici on n'est pas sur un ring ou les opposants de religions s'affrontent comme à coup de poing.
On ne se trouve pas non plus aux "archives départementales" où l'on recueille toutes les lettres adressées au Collège central des uns et des autres. Car là encore les mobiles peuvent ne pas être motivés par l'amour.


Personnellement, j'ai déjà écrit plusieurs fois le Collège central ou des filiales, mais je trouve que je serai un traître si j'exposais leurs réponses au grand public, qu'elles soient même positives d'ailleurs. 


Bonne journée à tous.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°18
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mer 20 Nov - 16:40

Ce n'est pas une question de traîtrise, mais de justice...

merci, en tout cas, pour ta réponse. Et désolé si je me suis trompé. Pour ma part, j'ai été incompris sur plusieurs forums, c'est pour cela que je me méfie.

1 Jean 4:1: nous demande "d'éprouver" toutes paroles inspirées. La traduction en grec va dans le sens de purifier par le feu...

C'est ce que je fais, mais on me traite d'apostat, de lâche, on essaie de me discréditer en faisant des enquêtes sur internet, etc, etc...

Pour ma part, voilà mon style de recherche (car je recherche toujours et je ne suis sur de rien, sauf Que Jéhovah est Dieu et que Jésus est son Fils et aussi sur la valeur sacrificatoire de la mort de Jésus):

Je prends une hypothèse pris au hasard (ou j'en trouve une de moi-même et parfois, je me rends compte que quelqu'un y a pensé avant moi Wink) et je l'éprouve par la Bible et rien que la Bible. Ensuite, si elle passe le cap de la Bible, je l'éprouve par l'archéologie et l'histoire.

En général, la première étape fait déjà un gros tri... WinkSmile

Mais certains ne le prennent pas comme cela, car ils n'ont pas fait assez de recherches et n'assument pas leur manque de connaissance et l'orgueil les pousse à dire que "je suis un apostat de la pire espèce"...

Non, je suis un être de Jéhovah qui cherche la vérité et qui lit tous les jours la Bible et qui prie tous les jours Jéhovah de m'aider à m'éclairer sur son chemin.

Le seul souci, c'est que je découvre des choses qui sont contraires aux TJ (comme 607, 1914, onction, le cc, la pédophilie cachée au sein des congrégations, etc, etc...)...

Je sais beaucoup de choses vérifiées, mais je ne peux pas les dire dans un forum. je les garde pour moi, sinon, on va encore me dire que je ne suis qu'une personne qui veut casser du TJ...

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
franck17360

avatar

Nbs de messages postés : 9
Inscrit(e) depuis le : 09/02/2013
Où je me trouve Où je me trouve : La Tremblade

Message n°19
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mer 20 Nov - 16:52

Pour en revenir au sujet :

On va prendre Zacharie 1:7-17: "Le vingt-quatrième jour du onzième mois, c’est-à-dire le mois de Shebat, dans la deuxième année de Darius, la parole de Jéhovah vint à Zekaria le fils de Bérékia le fils d’Iddo le prophète, disant : 8 “ J’ai vu [pendant] la nuit, et voici : un homme monté sur un cheval rouge, et il se tenait immobile parmi les myrtes qui étaient dans le lieu profond ; et derrière lui il y avait des chevaux rouges, vermeils, et blancs. ”
9 Et ainsi je dis : “ Qui sont ceux-ci, mon seigneur ? ”
Là-dessus l’ange qui parlait avec moi me dit : “ Je vais te faire voir qui sont ceux-ci. ”
10 Alors l’homme qui se tenait immobile parmi les myrtes répondit et dit : “ Ce sont ceux que Jéhovah a envoyés pour circuler sur la terre. ” 11 Et ils répondirent alors à l’ange de Jéhovah qui se tenait parmi les myrtes et dirent : “ Nous avons circulé sur la terre, et voici : toute la terre reste tranquille et vit dans le calme. ”
12 Et l’ange de Jéhovah répondit et dit : “ Ô Jéhovah des armées, jusqu’à quand ne feras-tu pas miséricorde à Jérusalem et aux villes de Juda, contre lesquelles tu as invectivé ces soixante-dix ans ? ”
13 Alors à l’ange qui parlait avec moi Jéhovah répondit par de bonnes paroles, des paroles de consolation ; 14 et l’ange qui parlait avec moi me dit encore : “ Crie, en disant : ‘ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : “ J’ai été jaloux pour Jérusalem et pour Sion d’une grande jalousie. 15 C’est d’une grande indignation que je suis indigné contre les nations qui vivent tranquilles ; car moi, je n’étais qu’un peu indigné, mais elles, elles ont aidé au malheur. ” ’
16 “ C’est pourquoi voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ “ Oui, je reviendrai à Jérusalem avec des miséricordes. Ma maison y sera bâtie ”, c’est là ce que déclare Jéhovah des armées, “ et le cordeau sera tendu sur Jérusalem. ” ’
17 “ Crie encore, en disant : ‘ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : “ Mes villes déborderont encore de ce qui est bon ; oui, Jéhovah aura encore du regret au sujet de Sion ; oui, il choisira encore Jérusalem. ” ’ ”


Cette vision que Zacharie a eu s'est déroulée dans la deuxième année de Darius 1er, soit en -520.

Or Jéhovah et l'ange parlent au futur des 70 ans et de leur conclusion...

Selon les Témoins de Jéhovah, cet exil de 70 ans aurait dû s'arrêter en -537...

Si on prend Esdras 6:14 : "Quant aux anciens des Juifs, ils progressèrent rapidement dans la construction, encouragés par les prophéties du prophète Aggée et de Zacharie, fils d'Iddo. Ils finirent de construire le temple suivant l'ordre du Dieu d'Israël et suivant l'ordre des rois de Perse Cyrus, Darius et Artaxerxès."

Zacharie Chapitre 8 nous éclaircit bien sur la fin des 70 ans d'exil : l'achèvement de la reconstruction de temple de Jéhovah.

Ce temple de Jéhovah, comme le dit Esdras a été reconstruit en -516..."Dans la sixième année de Darius". Or, Darius a pris son pouvoir en -522.

Le calcul finit par être simple : 516+70 = -586 (date de la destruction du temple).

Il s'agit donc d'un exil spirituel, une coupure des relations avec Jéhovah, puisque même Jéhovah leur a demandé de faire sabbat jusqu'à ce que le pays ne soit plus dévasté (ou désolé suivant les traductions).

Or, quand Jérusalem et le pays de Juda n'a plus été désolé ?

Zacharie 8:3-4 nous le dit (en relation avec Zacharie 1: 16-17) :

"3 “ Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Oui, je reviendrai à Sion et je résiderai au milieu de Jérusalem ; et vraiment Jérusalem sera appelée la ville de fidélité, et la montagne de Jéhovah des armées, la montagne sainte. ’ ”
4 “ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : ‘ Des vieillards et des femmes âgées s’assiéront encore sur les places publiques de Jérusalem, et chacun son bâton à la main à cause de l’abondance de [ses] jours. 5 Et les places publiques de la ville seront remplies de garçons et de filles jouant sur ses places publiques." - Zacharie 8:3-4.

_________________________________________________
"Tout
chrétien — qu’il soit jeune ou âgé — doit vérifier, jusqu’à s’en
convaincre, que ce qu’il croit est bien la vérité telle qu’on la trouve
dans la Bible."
- Tour de Garde du 15 Février 2005 p.18
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°20
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 21 Nov - 3:47

Chers participants,

on ne peut obliger personne à répondre à des questions auxquelles il ne veut pas répondre. Je suggère donc d'aller chercher les réponses à nos questions là où nous les trouverons avec certitude.

Le Père répond tôt ou tard par les Écritures et par l'Esprit saint aux questions sincères sauf aux questions concernant " les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité." comme a dit Jésus aux disciples." (Actes 1:7)

Pour avancer dans nos recherches relatives à la chronologie biblique, je crois utile d'attirer votre attention qu'on trouve plusieurs périodes de "70 ans" dans la Bible qui se sont réalisées au 6è siècle av.J.C. En voici 2 :

Les "70 ans pour Babylone" :
Citation :
Car ainsi parle Yahweh: Quand soixante-dix ans seront passés pour Babylone, je vous visiterai et j'accomplirai pour vous ma bonne parole de vous ramener en ce lieu. (Jérémie 29:10)

Ces "70 ans" pour Babylone vont de 609 - 539 av.J.C. concèrnent la durée de la puissance babylonienne.


Les 70 ans de jeûne et de lamentation sur Jérusalem et le temple détruits  :
Citation :
L'an quatre du roi Darius, la parole de Yahweh fut adressée à Zacharie, le quatrième jour du neuvième mois, c'est-à-dire du mois de Casleu...
Et la parole de Yahweh des armées me fut adressée en ces termes: 
“Parle à tout le peuple de la terre, aux prêtres dis ceci: Quand vous avez jeûné et quand vous vous êtes lamentés le cinquième et le septième mois, voici depuis soixante-dix ans, est-ce pour moi que vous avez jeûné? (Zacharie 7:1-5)

Ces 70 ans de lamentation pour Jérusalem et son temple détruits vont de 587 av.J.C jusqu'en 517 av.J.C. qui est la 4è année de Darius où Yhwh lui-même dit que ces lamentation duraient depuis 70 ans jusqu'à ce moment-là.

Shalom à tous !
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Jacky

avatar

Nbs de messages postés : 3
Inscrit(e) depuis le : 15/11/2013

Message n°21
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 21 Nov - 4:06

Bonsoir à tous

Concernant les 70 ans à ou pour Babylone un livre assez complet a été écrit

"Le Temps des Gentils Reconsidérés" par Carl Olof Jonsson

Bonne Lecture

Fraternellement Jacky
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°22
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Jeu 21 Nov - 18:59

Bonjour Jacky et aux lecteurs,

je ne pense pas que la prophétie de Jésus sur "les temps des nations" puisse nous faire avancer dans notre étude de la Chronologie biblique puisque Jésus ne donna aucune durée de ces "temps des nations." Lisons ce que Jésus a dit :
Citation :
Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n'entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l'accomplissement de tout ce qui est écrit. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours -là! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l'épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplis. – Luc 21:20-24.
Une étude contextuelle montre clairement que Jésus fait débuter "les temps des nations" lorsque les Juifs seraient "tombés sous le tranchant de l’épée et emmenés captifs parmi toutes les nations." La date où commencèrent "les temps des nations" est donc facile à fixer : c’est l’an 70 qui est la date de la destruction de Jérusalem et de la dispersion des Juifs dans toutes les nations.
 
Puisque nous en parlons, une question intéressante se pose : "Les temps des nations" sont-ils encore toujours en cours aujourd’hui ? Les avis sont partagés à ce sujet.
Certains pensent que Jérusalem cessa d’être foulée aux pieds par les nations lorsque l’état moderne d’Israël fut fondé en 1948 et que les Juifs prirent possession d’une partie de la ville de Jérusalem.
Mais comme l’autre partie de Jérusalem était encore toujours sous le contrôle des Palestiniens à l’époque de la fondation de l’état moderne d‘Israël, d’autres pensent que les temps des nations cessèrent en 1967 lorsque les Juifs occupèrent entièrement la ville de Jérusalem.
Mais puisque l’aire du temple où se trouve une mosquée est encore toujours dans les mains des Musulmans, beaucoup pensent que les temps des nations dont Jésus a parlé sont encore toujours en cours actuellement.

Sincèrement
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°23
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane Mar 3 Déc - 21:46

Puisque le Créateur lui-même a dit : "Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années...", il n'y a pas de raisons de douter de la fiabilité des corps célestes pendant les 2.500 ans écoulés depuis notre époque pour faire la jonction avec la chronologie biblique grâce aux observations des chaldéens permettant de calculer la chute de Babylone en -539. 
 
Par contre, si nous allons plus loin dans le passé, nous apprenons par la Bible que deux évènements remarquables devraient être pris en considération par les astronomes lorsqu'ils fixent des dates sur la base d'observations astronomiques :
Citation :
Voici de la part de Yahvé le signe qu'il fera ce qu'il a dit. Voici que je vais faire reculer l'ombre des degrés que le soleil a descendus sur les degrés de la chambre haute d'Achaz - dix degrés en arrière. Et le soleil recula de 10 degrés, sur les degrés qu'il avait descendus. - Isaïe 38,8
Et le soleil s'arrêta, et la lune se tint immobile... Le soleil se tint immobile au milieu du ciel et près d'un jour retarda son coucher . - Josué 10,12-13
S'il est vrai que dans le premier cas le fait de faire avancer miraculeusement l'ombre de 10° fut annulé en les faisant revenir en arrière de 10°; pour le second cas, celui qui se produisit dans les jours de Josué, on ne rapporte nulle part une compensation de près d'un jour pour rétablir la position initiale des constellations observables. Par conséquent, toute observation astronomique faite et notée par des astronomes dans les temps antérieurs à Josué ne serviraient à rien pour calculer astronomiquement la date d'un évènement sur la base d'une telle observation.

La plupart des gens mettent en doute le récit de Josué en le considérant comme une légende. Voici toutefois un commentaire intéressant du Dr. Immanuel Vélikovsky, ami intime d'Albert Einstein, commentaire duquel il ressort que la terre aurait vraiment cessée de jouer son rôle de chronomètre pendant un temps :
Citation :
De l'autre côté de l'océan
.... En tenant compte de la différence des longitudes l'évènement dut se produire dans l'hémisphère occidental de bonne heure le matin, ou alors qu'il faisait encore nuit.
Consultons les livres où sont consignées les traditions historiques des aborigènes de l'Amérique centrale...
Dans les Annales de Cuauhtitlan (histoire des Empires de Culhuacan et du Mexique, écrite en langue nahuatl), il est relaté qu'au cours d'un catasclysme cosmique qui se produisit dans un passé reculé, la nuit se prolongea très longemps. - Mondes en collision, pages 39-40,  Immanuel Vélikovsky.

Mais l'évènement aux jours de Josué arriva longtemps avant l'année -539, date de la chute de Babylone à partir de laquelle nous avons les données très précises de la Bible qui nous permettent d'établir la chronologie biblique jusqu'à la création d'Adam sans nous laisser troubler par la chronologie profane des historiens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°24
MessageSujet: Re: Chronologie biblique et chronologie profane

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie biblique et chronologie profane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1