YHWH Jéhovah, Sa Parole, Ses Serviteurs, Son Esclave
BIENVENUE sur notre forum dédié à YHWH (Jéhovah)
N'hésitez pas à vous inscrire, cela prend 2mn et vous pourrez participer immédiatement à tous nos forums de discussion...Un Huis-Clos est également disponible pour nos frères du Christ.
Alors, à tout de suite!


Discussions constructives entre chrétiens reconnaissant YHWH comme leur Père et Jésus-Christ comme leur Sauveur.
 
AccueilFAQS'enregistrer

Partagez|

de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°1
MessageSujet: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Dim 20 Jan - 22:53

Citation :
de peur ... que je ne les guérisse. (Matthieu 13:15 TMN)
Peut-on vraiment avoir peur d’être guéri ?
On a du mal à s’imaginer que quelqu’un puisse refuser les soins qui pourraient conduire à sa guérison parce qu’il aurait peur de guérir ! Alors voyons ce texte dans son contexte pour comprendre dans quel cadre la guérison est proposée :
Citation :
... et à leur égard s’accomplit la prophétie d’Isaïe, qui dit : ‘ En entendant, vous entendrez, mais en aucune façon vous n’en saisirez le sens ; et, regardant, vous regarderez, mais vous ne verrez absolument pas. Car le cœur de ce peuple est devenu insensible, et de leurs oreilles ils ont entendu avec indifférence, et ils ont fermé leurs yeux ; de peur qu’ils ne voient de leurs yeux, et n’entendent de leurs oreilles, et n’en saisissent le sens avec leur cœur, et ne reviennent, et que je ne les guérisse. ’ (Matthieu 13:14-15)
C’était donc tout un peuple qui était malade, un peuple devenu insensible et indifférent. Toute l‘étendue de la maladie est exprimée par Yhwh dans le livre d’Isaïe :
Citation :
... Toute la tête est dans un état de maladie, et tout le cœur est défaillant. De la plante du pied jusqu’à la tête, rien en lui n’est intact... (Isaïe 1:5-6)
Un tel état pourrait-il se reproduire de nos jours ?
Se pourrait-il que nous soyons nous-mêmes malades à ce point sans nous en rendre compte, ce qui pourrait entraîner notre refus d’accepter le remède conduisant à la guérison ?

Qu’en pensez-vous ?
Sincèrement et respectueusement
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°2
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Lun 21 Jan - 0:52

Paix, faveur et miséricorde divines,

Oui bien sûr. Mais ce qui est rassurant c'est que le Seigneur a dit : " Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle puisque le royaume des cieux leur appartient. " Matthieu 5: 3

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°3
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Lun 21 Jan - 1:22

Il y a tout de même une une necessité de verification puisque Jesus le fais ressortir dans le même discours ou il prononce l'encouragement cité en Mathieu 5 : 3 il met en garde contre le trop de confiance en soi il dit : [quote]Ce ne sont pas tous ceux qui me disent :
Citation :
‘ Seigneur, Seigneur ’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. (Matthieu 7:21)
nous sommes donc dans l'expectative surtout devant la multitudes de ceux qui sisent "seigneur ,seigneur e tous on la pretention detre la bonne voie alors que Pierre declare que ce n'est pas une religion qu'il fat suivre mais Jesus en effet il ecrit
Citation :
il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a pas d'autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)


C'est à mediter
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°4
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Lun 21 Jan - 20:21

Le peuple qui était malade de la tête aux pieds mentionné dans le message d'introduction de ce fil était la nation d'Israël de l'antiquté. Il s'agissait de "maladie" spirituellement parlant !

Mais comment était-ce possible puisque ce peuple avait eu un excellent départ en étant délivré de l'esclavage égyptien par les 10 plaies envoyées par Dieu et par la défaite de l'armée d'élite de Pharaon dans la Mer Rouge. Le vrai Dieu Yhwh leur avait ensuite donné sa loi au Sinaï par le médiateur Moïse. Par la suite, Dieu avait envoyé à bien des reprises ses prophètes pour ramener le peuple à la raison lorsqu'il déviait de la loi divine. Un fois, ce peuple était même tombé tellement bas que Dieu permit qu'il soit déporté partiellement en Assyrie et le reste plus tard à Babylone. Par miséricorde, Dieu rétablit un reste de ce peuple dans son pays et continua à le protéger et à le préparer à recevoir son envoyé, le Messie. Finalement, les conducteurs religieux du peuple firent même mettre à mort le Messie !

Depuis le 1er siècle ce sont les chrétiens qui sont devenus le peuple de Dieu.
Les chrétiens sont-ils en meilleure santé spirituelle que l'ancien Israël ?
Si Jésus venait aujourd'hui "incognito" dans une salle de réunion d'un groupe chrétien ou sur un forum chrétien, serait-il mieux reçu que dans les synagogues des années 30 du 1er siècle, surtout s'il attirait l'attention sur la santé spirituelle déplorable de ses auditeurs ?

Peut-on trouver la bonne réponse à ces questions ?
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°5
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mar 22 Jan - 23:04

Gaïus a écrit:
... Depuis le 1er siècle ce sont les chrétiens qui sont devenus le peuple de Dieu.
Les chrétiens sont-ils en meilleure santé spirituelle que l'ancien Israël ?
Si Jésus venait aujourd'hui "incognito" dans une salle de réunion d'un groupe chrétien ou sur un forum chrétien, serait-il mieux reçu que dans les synagogues des années 30 du 1er siècle, surtout s'il attirait l'attention sur la santé spirituelle déplorable de ses auditeurs ?
Peut-on trouver la bonne réponse à ces questions ?
Oui bien sûr, on peut trouver la réponse si on la cherche dans la Bible. Quiconque cherche trouvera que c'est Jésus lui-même qui répond en disant que "tout ce qu'on fait à l'un des plus petits de ses frères, c'est à lui qu'on l'a fait." (Matthieu 25:40). Les frères de Jésus sont donc traités de la même manière que lui autrefois :
Citation :
Ils vous excluront de leurs communautés. Bien plus, l’heure vient où l’on pensera qu’il suffit de vous tuer pour rendre hommage à Dieu. (Jean 16:2 Bible des Peuples)
Dans les églises et communautés chrétiennes, "la bonne graine" mélangée à la mauvaise herbe" est traitée comme Jésus et ses disciples étaient traités dans les synagogues de l'époque et par la suite.

Pourquoi en est-il ainsi ?

Lepetiqohéleth et Gégé ont attiré l'attention sur le texte de Matthieu 5:3 où Jésus dit :
Citation :
"Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car le royaume des cieux leur appartient!" (Matthieu 5:3 Segond21).
De tels croyants humbles et éducables sont plutôt rares ! La plupart des adhérants des églises et organisations chrétiennes se croient spirituellement riches et sont intolérants envers les autres qu'ils considèrent comme des ignorants - des am haarets rejetés de Dieu ! Shocked

Dans l'ancien Israël, c'étaient surtout les adhérents aux sectes comme les Pharisiens et les Saduccéens qui se sentaient supérieurs aux autres membres du peuple de Dieu qu'ils considéraient comme "les derniers" ! Finalement, c'étaient "ceux qui reconnaissaient leur pauvreté spirituelle" qui furent "les premiers" à entrer dans le royaume de Dieu !

C'est pareil parmi les chrétiens jusqu'à nos jours !

Mais pourquoi beaucoup ont-ils tellement peur d'être confrontés aux croyances d'autres chrétiens ? Qu'est-ce qui les déstabilise tellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Lepetiqohéleth



Nbs de messages postés : 2633
Inscrit(e) depuis le : 03/12/2010
Où je me trouve Où je me trouve : L'ultra-périphérie européenne

Message n°6
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 11:25

Paix, faveur et miséricorde divines,

Le problème avec l'humain c'est qu'il a tendance à voir les autres quand c'est péjoratif plus que lui.
" Le matérialiste, c'est lui pas moi ! Je ne gagne jamais assez d'argent moi pour être matérialiste ! "
Dans la même veine, on peut avoir tendance à croire que ce sont les autres qui ont plus besoin de la connaissance de Dieu que soi-même. Alors, on s'obtu à avoir raison. C'est le propre de l'homme.
Tout est question de subjectivité. C'est donc qu'on n'est pas assez honnête pour reconnaître nos faiblesses ou manque.

_________________________________________________
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Mat 5: 9 Soyons tous des faiseurs de paix sur ce forum en particulier les membres oints pour que l'expression "fils de Dieu" ne leur soient pas arrachée !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jehovahyhwh.org
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°7
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 13:39

Gaius écrit

Citation :
Dans l'ancien Israël, c'étaient surtout les adhérents aux sectes comme les Pharisiens et les Saduccéens qui se sentaient supérieurs aux autres membres du peuple de Dieu qu'ils considéraient comme "les derniers" ! Finalement, c'étaient "ceux qui reconnaissaient leur pauvreté spirituelle" qui furent "les premiers" à entrer dans le royaume de Dieu !
Ce que nous apprennent les ecritures , c'est que pour la plupart ces hommes se ( less pharisiens ou les saduccéens , dux ecoles differentes mais des personnalités senblables ) avaient une hautes opinions d'eux mêmes , etant dans une condition favorable mareriallement , ils attrivuaient leur richesse à des benedictions divines ,aussi s'entraissaient -ils aussi sur le plan spirituels ,allant jusqu'a exagerer les exigences de la loi sur des domaine physiques visibles comme le laavement des mains ( la mains devenant une ecroissace de leur cerveau prenait des dimensions demesurée , elle n'arretait pas au poignet mais allait jusqu'au coude , il en etait de même de vêtements dont ils allongeaient les franges ,Jesus fait tres bien ressortir leur embonpoint spirituel en les depeignants comme des hommes orgueilleux , recherchant toujours les place en vue , desireux de parara^tre , mais n'ayant aucune profondeur spirituelle , Jesus dit d'eux
Citation :
«Les spécialistes de la loi et les pharisiens se sont faits les interprètes de Moïse. (Matthieu 23:2)
en fait ses hommes se consideraient commes des relais de la connaissance ,ils etaient selon eux les modeles , comme ils etaient riches et souvent desoeuvres , ils ajoutaient a la loi des clauses qui les mettaient en valeur , ce faisant ils donnaient l'impression d'être plus justes que les autres ,ce qu'ls developpaient , c'etait une sorte d'injustice qui les plaçaient dans une situation apparemment favorable dans le but de dominer et d'afficher une certaines notoriété que Jesus ne leur contestait pas puisqu'il dit :
Citation :
Faites et observez tout ce qu’ils vous disent, mais ne faites pas comme ils font, car ils disent et ne font pas. (Matthieu 23:3)
Ce qui n'allait pas ches ces hommes , ce n'etait pas leur zéle , c'est leur exageration , ils rendait la loi plus pesantes qu'elle ne l'etairt en realité ,ils imposaient aux autres ce qu'ils ne faisaient pas eux mêmes , ils chargeaient le petit au dela de ce qu'il pouvait porter et en plus ils ne faisaient pas ^ce qu'ils exigeaient de autres , ils oublaient le principal , ce qui aurait dû emaner de la loi , l'amour , la miséricorde , la justice il en faisait un fardeau qu'il ne remuait pas eux mêmes , au lieu de soulager ils alourdissaait la charge , ce qui etait loin d'honorer le Pére , au contraire ils detournaient les hommes de lui car il le presentait sous un faux jour ce que jesus fait resortir
Citation :
Quel malheur pour vous, maîtres de la loi et Pharisiens, quand vous êtes des hommes faux ! Vous fermez la porte du Royaume des cieux devant les gens. Vous-mêmes, vous n'entrez pas et vous ne laissez pas entrer ceux qui le veulent. (Matthieu 23:13)


En fait les pharisiens ne travaollaient pas pour Dieu ,ils desiraaient garder leurs privileges , d'ou leur allergie à l'enseignement salutaire de Jesus ,lui ouvrait la porte aux brebis , eux s'efforçaient de la refermer , Jesus enseignait la verité celle ci liberait ,(voir jean 8 : 32) hors celà allait à l'ncontre du but poursuivit par les conducteurs religieux qui genralement insistent sur le legalisme , les regles ,la loi pure et dur qui sont autant de murs de barrieres , d'enfermement qui empeche les hommes d'exprimer leur vraie personnalité , de progresser vers la stature d'hommes faits

Cela nous amene à la question de Gaüs pourquoi b'aiment t-ils pas l'echange avec d'autres chretiens n'est pas la peur de perdre leur autorité , leur privilege ,leur enclos dans lasuel ils parquent les brebis et les habituent a une nourriture qui engraisse mais ne nourrit pas
Revenir en haut Aller en bas
Idefix



Nbs de messages postés : 121
Inscrit(e) depuis le : 16/01/2013

Message n°8
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 14:18

Gaïus a écrit:
De tels croyants humbles et éducables sont plutôt rares ! La plupart des adhérants des églises et organisations chrétiennes se croient spirituellement riches et sont intolérants envers les autres qu'ils considèrent comme des ignorants - des am haarets rejetés de Dieu ! Shocked

Salutation,

C'est pas pour rien que Jésus a dit: "...étroite est la porte et resserrée la route qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui la trouvent"(Mathieu 7:14)

+ d'un milliard de ' chrétien ' dans le monde....prend n'importe lequel au hasard et demande à cette personne pourquoi elle ne change pas de religion, ma main au feu que la réponse la plus fréquente sera 'je suis satisfait avec mes 'croyances/convictions'.......comme si Dieu se contentait d'être adorer selon le goût du jour.

"Seigneur, seigneur" prend bien sa place dans ce cas.

Je trouve dommage que beaucoup oublient que la marque distinctive des véritables Chrétiens n'est pas la connaissance ou l'appartenance........c'est l'amour qu'ils ont entre eux (Jean 13:35)


Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2

avatar

Nbs de messages postés : 266
Inscrit(e) depuis le : 14/12/2012

Message n°9
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 16:43

Bonjour ,ù

une remarque interressante de Jesus :
Citation :
Personne ne peut venir vers moi, si le Père, qui m’a envoyé, ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour. (Jean 6:44)
Ce que Jesus nous indique , c'est que nous n'allons à Christ que si nous rentrons dans la norme prevue par le Pére ,c'est lui
Citation :
qui sonde le cœur et les reins. (Psaumes 7:9)
c'est donc fonction de cet observation de Dieu que nous sommes attiré vers Christ pour être formé par son enseignement et par son exemple , Alors ,c'est vrai , nous avons un chemin à parcourir , il es comme le fait remarquer Idefix etroit , difficile d'acces puisque la porte elle même est resserée , c'est Jesus qui est le modéle Pierre deeclare :
Citation :
C’est à cette [voie], en effet, que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un modèle pour que vous suiviez fidèlement ses traces. (1 Pierre 2:21)
Nous remarquons que Pierre nous appele a suivre les traces de Jesus , c'est un effort particulier , pour la raison que Jesus est parfait , nous avons donc a preter une attention particuliére à marcher dans ses empreinte de pas ,en le fixant du regard car il est le seul chemin ,Pierre dira :
Citation :
il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés. ” (Actes 4:12)
Revenir en haut Aller en bas
Gaïus

avatar

Nbs de messages postés : 709
Inscrit(e) depuis le : 16/12/2012

Message n°10
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 22:58

Revenons aux Juifs du 1er siècle :
- ils connaissaient le seul vrai Dieu Yhwh
- ils avaient les Écritures sacrées inspirées par Dieu
- ils avaient le temple, la prêtrise, les cérémonies sacrées dont les sacrifices
- ils avaient les synagogues où les Écritures étaient lues chaque semaine
- ils avaient la direction centrale du Sanhédrin et les anciens locaux
et pourtant, ils ont rejeté le Messie !

Dressez une liste semblable pour votre religion et vous constaterez que vous êtes tout aussi riches que les Juifs de l'époque et même plus puisque vous avez la Bible complète - mais se pourrait-il que tout cela vous donne un sentiment de fausse sécurité ?

Que vous soyez Catholiques ou Protestants ou Adventistes ou Témoins de Jéhovah ou Mormons, se pourrait-il que les conducteurs religieux de votre "saint-siège" réciproque se soient éloignés de Dieu tout comme c'était le cas des conducteurs religieux du peuple de Dieu aux jours de Jésus ?

À méditer sérieusement !
Sincèrement
Gaïus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message n°11
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN) Mer 23 Jan - 23:45

Lepetiqohéleth a écrit:
Paix, faveur et miséricorde divines,

Le problème avec l'humain c'est qu'il a tendance à voir les autres quand c'est péjoratif plus que lui.
" Le matérialiste, c'est lui pas moi ! Je ne gagne jamais assez d'argent moi pour être matérialiste ! "
Dans la même veine, on peut avoir tendance à croire que ce sont les autres qui ont plus besoin de la connaissance de Dieu que soi-même. Alors, on s'obtu à avoir raison. C'est le propre de l'homme.
Tout est question de subjectivité. C'est donc qu'on n'est pas assez honnête pour reconnaître nos faiblesses ou manque.
Et les écrits sacrés donnent la recette pour soigner cela: Considérer les autres supérieurs à nous. Cela peut être dur par moment, mais c'est une qualité appréciée de notre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message n°12
MessageSujet: Re: de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN)

Revenir en haut Aller en bas

de peur...que je ne les guérisse.(Matthieu 13:15 TMN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1